The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

13 décembre 2014

Flesh Gordon uncut

Flesh_Gordon_affiche

Ah merde, quelle vitesse ce Flesh ! A peine un post sur les lobby cards et le revoilà déjà sur le blog avec cette fois-ci : le film ! Si vous ne connaissez pas Flesh Gordon (mais comment avez-vous pu vivre sans ?) c'est le moment ou jamais de rencontrer celui qui doit délivrer la Terre des effets du rayon sex émanant de la planète Porno ! 

Flesh Gordon Japanese Release POSTER Rare Cult Classic!Petites explications du pourquoi de la présence de ce métrage sur The Dead Still Alive !!! Comme d'habitude je surfe "on the web" et je passe bien évidemment sur mes blogs fétiches comme... Ciné-Bis-Art. Et là paf ! Je vois la mise à disposition du film Le Retour de Flesh Gordon (Flesh Gordon Meets the Cosmic Cheerleaders). En plus, l'article donne le lien vers le premier volet des aventures de Flesh et ce dans sa version uncut disponible sur le blog L'Univers Étrange et Merveilleux du Fantastique et de la Science-Fiction. Cette version uncut dure 28 minutes de plus que le dvd zone 2 Opening/Aventi ! Bon alors tout est dispo affaire classée ? Hum... le mkv proposé par UFSF (j'abrège leur nom désolé) fait 1,60 go. Je me demande du coup s'il ne serait pas possible de proposer ce film inoubliable via un mkv sans compression, le dvd quoi. Quelques recherches et bingo ! Le dvd en poche, plus qu'à virer la piste russe ainsi que la piste allemande puis ajout de la piste française ainsi que le srt toujours sous le coude pour comprendre les dialogues supplémentaires de ce montage uncut. Au final, voici donc le film en VF avec quelques passages VO sous-titrés pour un fichier de 3,48 go. J'ai laissé la piste anglaise ainsi qu'une autre piste avec les commentaires de Howard Ziehm, soit en tout 3 pistes audio. Allez hop, bon film !

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Posté par Leatherface à 10:14 - Erotique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 décembre 2014

Destination Planète Porno

Flesh_Gordon_affiche

Lobby card 1  Lobby card 2  Lobby card 3

Lobby card 4  Lobby card 5  Lobby card 6

Lobby card 7  Lobby card 8  Lobby card 9

Lobby card 10  Lobby card 11  Lobby card 12

14 août 2014

Expendables 8bits, une partie ?

photo DSA

Aujourd'hui, un article assez particulier. Si vous êtes fan de retrogaming ou encore un "vieux" joueur, la console NES doit vous parler un minimum. En plus si vous êtes un adepte du genre "Run 'N Gun", et plus particulièrement du mythique Gryzor je ne peux que vous dire une seule et unique chose : A vos claviers !

Controls :
Left and Right Arrow to Walk
A - Jump
S - Throw Star
Up Arrow - Spin Kick
Down Arrow - Slide Kick

Lire la suite...

Posté par Leatherface à 16:40 - Goodies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2014

Brigitte a son propre tribunal ?

The Expendables 3 affiche

Réalisation : Patrick Hughes
Pays : États-Unis
Année : 2014
Durée : 126 minutes
Imdb : tt2333784

Alors que Barney Ross (Sylvester Stallone) et sa bande sont envoyé en mission par la CIA, la cible qu'ils sont censés abattre n'est pas celle que l'on croit, en effet, l'équipe tombe nez à nez avec Conrad Stonebanks (Mel Gibson), cofondateur des Expendables, aujourd'hui trafiquant d'armes. Hale Caesar (Terry Crews) est grièvement blessé durant cette rencontre et Barney décide dès lors de la dissolution des Expendables. Il se lance ensuite dans le recrutement d'une nouvelle équipe plus jeune mais néanmoins prête à tout.

Stallone a-t-il mis dans le mille ?The Expendables... Avant de débuter je rappelle vite fais tout mon amour pour l'original et mon amère déception pour le second. Tout est encore constable ici pour l'original et pour la séquelle. Vous avez tout lu et êtes à jour ? Parfait (oui je sais, je suis un éternel naïf). Au niveau des anciens et des nouveaux, où en sommes nous après tous ces tweets et "buzz" à la con ? Mickey Rourke, Bruce Willis, Steven Seagal, Nicolas Cage, Jackie Chan et Milla Jovovich où sont-ils ? Pardon ? Dans mon cul ? Ah mince, il y a bien plus de place que je croyais là-dedans. Bon bref... si vous espériez un tant soit peu la présence de l'un de ces acteurs dans ce troisième volet vous en serez pour vos frais car AUCUN de ces noms ne figure dans The Expendables 3. A force de faire miroiter tout et n'importe quoi, on se retrouve tout même un peu déçu pour certains. Trop de communication tue la communication ?

vlcsnap-2014-08-10-12h31m19s55

Au niveau pyrotechnique, va encore y en avoir pour de la thune

Sincèrement, pour ce qui est des nouveaux personnages ce n'est pas trop dommageable car il y a déjà de quoi faire avec les anciens. Par contre là où ça m'emmerde grave c'est la toujours non-présence de Mickey Rourke comme lors du précédent volet. Il doit vraiment y avoir une sacrée brouille entre Stallone et Rourke. Ca me rappelle celle que Stallone avait eu pendant des années avec Joe Spinell et qui avait écarté l'inoubliable Maniac de la saga des Rocky. A cela on ajoute une autre brouille entre l'étalon italien et Bruce Willis (il semblerait pour une question de cachet) et là ça commence à faire beaucoup. Comme le dit son remplaçant dans le film dont il est question ici : "Church ? Il a quitté la danse". Mais faut le reconnaître, pour palier à cette nouvelle absence de marque le remplaçant ce n'est pas non plus Roger votre boulanger, mais Harrison Ford. Niveau casting, ça reste de haute volée faut le reconnaître.

I'm bad, i'm bad...Allez, je passe sur cette ENORME déception de la non-présence de Mickey Rourke pour me motiver en espérant que cela ne soit pas un mauvais présage pour avoir un nouveau Expendables 2 face à moi. Pitié tout mais pas ça. En tout cas la mise en bouche commence bien avec une scène d'ouverture bien pétante pour faire entrer le spectateur dans le trip. Cette scène a le mérite d'en mettre plein la vue (on est dans un Expendables merde) et en plus elle nous amène un nouveau dans le casting : Wesley Snipes. Bonne nouvelle, tout comme Harrison Ford l'ami Wesley Snipes ne dépareille pas et semble être comme un poisson dans l'eau. Ce n'est pas une révélation, l'action c'est son dada et collaborer avec Stallone ce n'est pas un dépucelage, remember Demolition Man. Quitte à causer des nouveaux arrivants de marque, je vais clore illico avec Mel Gibson, tout aussi excellent dans son rôle de bad guy.

Si film à ch***, je presse la détente !Je ne veux en aucun cas "spoiler", mais il faut savoir qu'il y aura 2 équipes Expendables visibles durant le film. Une équipe de "vieux", celle que l'on connait avec Jason Statham, Dolph Lungren, Terry Crews... et une autre de "jeunes" avec Ronda Rousey, Antonio Banderas, Glen Powell, Kellan Lutz... Je balance des noms comme ça mais sachez juste que Antonio Banderas est "à part" et ce dans tous les sens du terme. C'est frustrant mais je ne peux trop en divulguer, le film sortant ces jours-ci en salles. Alors plutôt que de me "griller", je vais maintenant m'attaquer à ce qui m'a le plus marqué dans cet Expendables 3. L'humour... oui je ne me trompe pas de film (comme d'autres, mais ça on verra un petit peu plus loin) car je n'ai pas oublié la curée qu'a été la vision du second volet à ce niveau. Pour faire simple, il m'est arrivé de m'esclaffer de bon coeur à plusieurs reprises alors que sur le film précédent je passais mon temps la tête entre les mains tellement c'était consternant, lourdingue.

Expendables 3

World of Tanks, le free to play ultime

Après il y a aussi un sous texte qui m'a bien plus. Bon, comme tous les sous textes ça peut-être sujet à plusieurs interprétations. Sérieux, la référence au Tribunal de La Haye m'a permis de bien me marrer. En effet, de genre d'ersatz de tribunal n'a qu'une seule utilité : permettre de légitimer à la fin d'un conflit la continuité de l'extermination du vaincu. C'est devenu la marche imposée depuis la fin de la seconde guerre mondiale et je ne vais pas perdre mon temps à donner les exemples pour étayer mes dires, pas envie de me faire ch*** avec des évidences. Donc juste pour stipuler que la dernière tirade de Stonebanks (Mel Gibson) m'a bien fait rigoler intérieurement. Dommage quel soit légèrement parasité par celle de Stallone juste derrière, mais en fait non car mine de rien cela correspond à ce que j'ai dit précédemment, Stallone étant juste le raccourcis. Vous comprendrez à la vision du film... ou pas.

Action 100%Avec un peu de recul, je peux dire que j'ai vraiment passé un excellent moment de détente avec The Expendables 3. J'ai lu quelques critiques et franchement je suis dubitatif sur leurs valeurs. Faire la critique que le film n'est pas sanglant, je trouve ça complètement à l'ouest. Ben quoi ? Depuis quand un Expendables a la même philosophie que le dernier Rambo en date ? Ici on est dans l'action à outrance divertissante, faut pas venir y chercher autre chose. Puis ensuite j'ai pu lire aussi que c'est franchement nase ce choix d'une action en Europe de l'Est. Là je vous invite à vous souvenir de l'une de mes phrases (2 paragraphes précédents) au sujet de se tromper de film. Figurez-vous que cette critique j'ai la même en stock ! Le truc, c'est que pour ma part ce reproche n'est pas pour Expendables 3 mais pour... Die Hard 5 : Une belle Journée pour Mourrir. C'est ce que j'avais pensé à la sortie de la salle. Lire cette critique pour le film dont il est question ici m'a bien fait marrer, t'as buté la mauvaise cible bleu-bite.

Action 200%Non, le choix dans immeuble délabré au beau milieu d'un champs de ruine ça permet de faire sa propre petite guerre en envoyant tout ce que l'on a, je vous laisse imaginer la même chose en plein centre de Las Vegas comme si de rien n'était. Je veux bien que niveau crédibilité Expendables c'est pas trop ça mais tout de même faut pas pousser ! Parce que justement, le vrai "risque" avec une telle franchise c'est de franchir la ligne. Quelle ligne ? Ben celle qui sépare une action soutenue tambour battant réussie et... le ridicule. Et c'est justement là que réside le succès ou l'échec de The Expendables 3. Le premier volet avait passé le test de la ligne avec succès alors que le second s'était violemment viandé à ce niveau.

Prendra-t-il un quatrième envol ?

A titre personnel c'est à ce niveau là, et uniquement là que j'attendais de voir le métrage pour le juger avant tout autre considération. Et le test est réussi. Evidemment avec un tel casting il y aura toujours des fans de certains acteurs frustrés de ne pas voir plus souvent leur "star" à l'écran. L'apparition minimaliste de Jet-Li en est le parfait exemple. Mais donner une équité à tous est impossible. Puis merde, il y a 2 précédents films où c'était la même chose (casse-tête quoi) mais aujourd'hui avec 3 métrages au compteur il y a un minimum de répartition. Puis bon, qui a dit que c'était le dernier volet de la saga ?  Allez maintenant, à vous de forger votre PROPRE opinion après vision de ce très plaisant The Expendables 3.

09 août 2014

Night School version dvd

Night School logo

Ah ben tiens, en voilà un autre film bien sympathique paru uniquement aux States et uniquement pressé à la demande. En plus c'est chez Warner alors nada pour du choix parmis les pistes sonores et pour bénéficier de bonus. Minimum syndical mais au moins le dvd a le mérite d'exister pour délivrer ENFIN une image digne de ce nom comparée à nos VHS bien usagées. Mais ne crachons pas sur ces dernières car c'est justement grâce à la version VHS qu'il est possible de bénéficier d'une piste française !

Tu veux vraiment discuter ?Alors je résume ce qui est proposé ici : le film non compressé en qualité dvd avec en prime la piste française incluse ! Alors oui, la qualité de cette piste n'est pas au top mais comme je le rappelle, les sous-titres dans la langue de Molière n'existent pas. Un véritable bonheur de pouvoir mater ce film dans une telle qualité. La piste sonore provient d'un rip que m'avait envoyé à l'époque GMA. Elle colle pile poil avec ma version non compressée et j'ai aussi laissé la piste anglaise en deuxième choix, on ne sait jamais si un jour ses sous-titres venaient à apparaître (MAJ 11/08/2014 : Dj Safe possède des sous-titres français en sa possession et me les a envoyé ! Vais les analyser dès que possible). Pour ceux qui ne connaissent pas ce slasher fort sympathique (oui je sais je l'ai déjà dit en début d'article mais... oh puis merde, je me répète mais c'est bien le cas : un film sympa) je vous invite à vous rendre ici, le film ayant déjà été chroniqué sur le blog. Qui sait, cela vous donnera peut-être envie de vous (re?)plonger dans le charme des années 80. Bon film ! Comme d'hab, si liens sont morts... tant pis pour les retardataires plus d'upload à envisager.

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

MAJ : Ca y est, j'ai enfin fini la correction des sous-titres et si vous préférez les films en VOST (avec en prime une piste anglaise de bien meilleure qualité), faites-vous plaisir en les téléchargeant ici. J'ai corrigé tellement de choses que je ne pourrai en faire la liste complète mais si vous trouvez des "trucs" encore bizarre, n'hésitez pas à me le signaler !



Fin »