The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma & la littérature (principalement horreur, épouvante, SF et fantastique).

17 décembre 2010

Dario est chez moi

Argento_tournage_SuspiriaBon OK, c'est pas lui-même en personne (faut pas déconner) mais j'ai reçu ce matin Suspiria, Inferno et Ténèbres en blu-ray à mon domicile. Là je dois bien reconnaître qu'il me tarde de revoir ces trois films sur ce support, il est bien loin le temps de la vision de ces films en VHS loués au vidéo-club du coin. C'est surtout Inferno qui va prendre un coup de jeune à mes yeux, celui-ci n'étant jamais sorti sur un support décent en France. Après l'excellent dvd de Suspira paru chez Anchor Bay (zone 1) et l'acceptable dvd de Ténèbres paru chez TF1 il y a un bail, voici donc du Dario tout beau tout chaud à nouveau dans ma collection. Je reviendrai donc sans faute sur chacun de ces films après visionnage.

suspiria_dvd T_n_bres_dvd

Bien sûr, Suspiria était ressorti en dvd chez Wild Side avec un nouveau master mais possédant le zone 1 précédemment cité, je n'avais pas franchi le pas. Le blu-ray a donc été l'occasion de réinvestir et cela me permettra justement de pouvoir juger "sur pièce" ce master si décrié. Bon allez c'est pas tout ça, on se retrouve prochainement avec The Evil Dead version dvd sur le blog (j'expliquerai pourquoi le dvd plutôt que le blu-ray dans l'article), les Dario devront attendre un tout petit peu, chacun son tour on ne pousse pas.

Posté par Leatherface à 11:27 - Mon Actualité - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • A Leatherface

    Fut un temps ou je considérais Les frissons de l'angoisse comme le meilleur film d'horreur italien jamais fait. Ce temps est aujourd'hui révolu puisque des films d'horreur italiens, j'en ai vu un paquet. Notamment Inferno hier qui est un pur chef d'oeuvre hallucinatoire, flippant (raaaaaah la scène sous l'eau), superbe visuellement et très bien écrit et interprété... Un film presque abstrait qui semble avoir inspiré beaucoup de films, notamment le Dead Silence de James Wan (tuerie au passage) ou encore L'au-dela de Fulci, d'ailleurs en parlant de Fulci il me semble que je t'avais promis Leatherface de venir t'en causer un petit peu, et bien sache que des Fulci j'en ai vu très exactement 5, à commencer par celui que je voulais voir depuis un sacré bout de temps : Don't torture a duckling, un des deux que je préfère et un des plus beaux gialli jamais faits à mon sens, superbement mis en scène et pas si mal interprété contrairement aux autres Fulci (merci à Tomas Milian), érotique et subversif, Don't torture a duckling est au même titre que A lizard in a woman skin, un autre giallo majeur de tonton Fulci, un chef d'oeuvre, celui-ci est carrément celui que je préfère, hardcore comme d'habitude et certes pas aussi subversif que Don't torture a duckling mais plus beau visuellement avec une zik de Morricone qui déchire bien, un rythme qui déchire bien et un scénario génialissime!! Dans le même genre j'ai aussi vu L'emmurée vivante, un très très grand giallo, pas très hardcore en regard des autres oeuvres de Fulci mais se basant beaucoup et efficacement sur le suspense!! Une tuerie.
    J'ai aussi vu Frayeurs qui, s'il est génial, ne m'a pas autant emballé que les autres, par contre, dans un genre totalement différent j'ai vu Les 4 de l'apocalypse, western crépusculaire chelou qui commence d'une façon et qui se termine d'une autre, ultra-violent et présentant Tomas Milian dans le rôle d'un badass mother fucker génial, j'ai adoré ce western spaghetti ce qui m'incite a découvrir les autres incursions de Fulci dans le genre : sa collaboration avec Franco Nero qui s'annonce déja comme une tuerie absolue, Le temps du massacre, et l'introuvable La sella d'argento...
    J'ai aussi vu L'oiseau au plumage de cristal d'Argento, que j'ai beaucoup aimé même si selon moi le rythme du film l'empêche d'atteindre la perfection atteinte par Les frissons de l'angoisse qui mêle des idées visuelles incroyables et un rythme intéréssant.

    Dans un genre très différent (c'est même pas le même pays), j'ai aussi vu Day of the Woman (AKA I Hate your guts AKA I spit on your grave AKA Oeil pour oeil AKA The Rape and Revenge of Jennifer Hill), tu l'as vu? Sinon je t'incite très vite à le découvrir et à ne surtout pas écouter les abrutis qui considèrent encore ce film comme un nanar ou comme une oeuvre fasciste (y a vraiment des gens qui sont pas foutus d'analyser un film.), oeuvre noire et hardcore qui à inspiré Gaspar Noé pour son chef d'oeuvre Irréversible, rape and revenge par excellence plus profond que l'on ne pourrait le croire...

    Posté par Ze Ring, 20 août 2011 à 17:49
  • à Ze Ring et à tous

    Merci pour ce commentaire fleuve et intéressant. Et oui, Fulci arrivera prochainement. Vu aussi Day of the Woman de Meir Zarchi il y a un bail, un film culte dont je parlerai sur le blog un de ces jours.

    Malheureusement en ce moment il est arrivé un évènement tragique dans ma vie (j'ai perdu ma mère le soir du 19 août) et le temps s'est arrêté depuis cet instant. Je reviendrai mais j'avoue ne pas savoir quand, j'ai besoin de temps en espérant ne pas sombrer plus dans la dépression. A bientôt à tous.

    Posté par Leatherface, 22 août 2011 à 10:28

Poster un commentaire