The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

07 mars 2011

I Spit encore et toujours en 2010

I Spit on your Grave affiche

Réalisation : Steven R. Monroe
Pays : États-Unis
Année : 2010
Durée : 108 minutes
Imdb : tt1242432

Parce qu'elle souhaite se concentrer sur l'écriture de son nouveau roman, Jennifer Hills (Sarah Butler) se rend à la campagne et s'isole dans un chalet loué, loin de toutes distractions. Avant d'arriver à destination, elle s'arrête cependant dans une station-service, où elle fait la rencontre de Stanley (Daniel Franzese), Johnny (Jeff Branson) et Andy (Rodney Eastman), trois colosses des environs, qui s'amusent à ses dépens. Plus tard, alors qu'elle écrit calmement dans son chalet, les trois hommes, accompagnés de leur copain Matthew (Chad Lindberg), un simple d'esprit, lui rendent une visite impromptue. Avec l'aide du Sheriff Storch (Andrew Howard), ils la violent finalement, jusqu'à la limite de la mort... Laissée pour tel, l'écrivaine orchestre dès lors, dans l'ombre, sa terrible vengeance. (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

I_Spit_on_your_GraveVoici donc le remake de Day of the Woman (renommé aussi I Spit on your Grave ou encore Oeil pour Oeil) datant de 1978, film polémique de Meir Zarchi qui avait laissé une trace indélibile dans l'esprit de ceux qui l'ont vus et même ceux qui n'en ont même pas visionné ne serait-ce que 30 secondes. Je dis ça car comme souvent, les pires critiques et attaques proviennent souvent de personnes qui n'ont jamais regardés les films incriminés. Ils n'ont pas besoin de voir pour juger, ils sont au-dessus de ça et savent... Oui je sais, des abruti(e)s qui n'ont rien d'autre à faire pour se sentir exister, c'est comme ça. Bon moi, j'ai vu les deux versions, c'est déjà (je pense) un tout petit peu mieux pour en causer un minimum.

I_Spit_on_your_Grave_2

Une tranquilité toute relative...

Dans ce remake de 2010, c'est Sarah Butler qui remplace Camille Keaton dans le rôle de Jennifer Hills. Faut quand même en avoir dans le pantalon pour accepter et réussir à jouer un tel rôle. Et aussi savoir ravaler sa fierté un minimum pour pouvoir se montrer nue et souillée de la sorte. Franchement, chapeau à ces deux dames sur qui les deux films ont complètement reposés. C'est bien simple, si elles n'étaient pas crédibles, ces deux films ne vaudraient strictement rien. Alors encore une fois, respect.

I_Spit_on_your_Grave_4Alors que vaut ce remake et arrive-t-il un minimum à la cheville de l'original ? Ma réponse est oui. Sarah Butler est tout aussi crédible et c'est avec dégoût que l'on regarde ce qui lui arrive. Juste coupable de ne pas avoir trouvé sa route et d'avoir demandé son chemin aux gars de la station-service. Révélant sa destination, ceux-ci savent donc qu'elle se rend seule dans un lieu avec strictement rien à deux kilomètres à la ronde. La tentative de drague lourdingue de Johnny aura juste tendue la rencontre et montré son genre de gars. Ses "potes" ne valant pas mieux, on le verra un peu plus tard.

I_Spit_on_your_Grave_5L'une des différences par rapport au métrage de Meir Zarchi est l'introduction du personnage Storch, le Sheriff du coin. Malheureusement, ce côté homme de loi ne sera d'aucun secours pour Jennifer, bien au contraire ! Et c'est là aussi où le film fait bien mal, c'est avec ce personnage bon père de famille ayant une petite fille et une femme aimante enceinte et qui durant la première scène de viol essaie de s'isoler car il reçoit un appel de sa fille. A vomir, mais quelque part assez juste car même les pires ordures ont une certaine normalité le reste du temps...

I_Spit_on_your_Grave_8

La culpabilité de Matthew prend forme

Après le calvaire de Jennifer on va passer évidemment à la deuxième partie. Ben oui, c'est un rape & revenge alors le spectateur sait que ça ne va pas en rester là. Et à mon avis, c'est là que se situe le petit point faible du film. Car après les viols, la disparition de Jennifer dans les eaux juste avant que Storch ne la fasse disparaître définitivement, on se demande comment Jennifer arrive à se remettre avant de revenir. Devenue une ombre, complètement détruite moralement et physiquement, on se demande vraiment comment ce tout petit bout de chou a pu réussir à remonter la pente. Rien dans le métrage n'apporte ne serait-ce qu'un début de réponse.

I_Spit_on_your_Grave_9Ses bourreaux ayant en plus tout brûlé ce qui lui appartenait, on se demande vraiment comment elle a fait même un mois après niveau fringues et tout le reste. Enfin bon, la voici de retour et là... oui là... je peux vous dire que niveau horreur le film va aller encore plus loin ! Chaque tortionnaire va payer par là où il a pêché. Vous comprendrez lors de la vision du film, je me refuse de vous dévoiler cette vengeance qui n'aura jamais portée aussi bien son nom. Oui, I Spit on your Grave ne rigole pas et je peux vous assurer que niveau craspec, le retour de bâton infligé par Jennifer n'a rien à envier à des films semblant apparemment plus durs.

I_Spit_on_your_Grave_10Voilà, je vous laisse bien évidemment la surprise de ces vengeances et vous conseille aussi la vision de ce remake de qualité, excepté le petit défaut cité précédemment. Dans une société qui passe son temps à remettre en liberté des criminelles en tout genre qui ne demandent bien évidemment qu'à recommencer une fois dehors vu ce cadeau qui leur est offert, ce film est un coup de poing qui inconsciemment fait du bien. Oui, le viol est une abomination et ce film n'en fait en aucun cas l'apologie tout comme son modèle contrairement à ce que voudrait vous faire croire une masse de crétins et crétines (la connerie n'a pas de sexe).


Commentaires

    ah le voilà, enfin (en sachant que j'attends évidemment ta chronique de A Serbian Film !). Visiblement, ce remake tient ses promesses, ce qui n'était pas forcément évident vu le sujet, et surtout, vu le réalisateur.

    Posté par eelsoliver, 07 mars 2011 à 14:24
  • Le serbe arrive bientôt à destination ^^
    Oui, je te conseille ce film qui malgré un défaut évident tient ses promesses.

    Posté par Leatherface, 07 mars 2011 à 14:49
  • Je ne connais pas l'original, mais ce remake n'est pas encore sorti il me semble (ça sens le streaming tout ça ^^).
    Il a l'air sympa mais ça me fait penser à La Dernière Maison Sur La Gauche.

    Posté par 2flicsamiami, 07 mars 2011 à 17:58
  • à 2flicsamiami

    Tss.. tss.. Paru en dvd et blu-ray depuis le 7 février en Angleterre et le 8 février aux States mauvaise langue ^^
    Niveau comparaison, bien plus hard que la Dernière Maison sur la Gauche.

    Posté par Leatherface, 07 mars 2011 à 18:30
  • A Leatherface

    J'avais déjà trouvé La Dernière Maison sur la Gauche très hard. Je crois que je vais donc me passer de ce film.

    Posté par 2flicsamiami, 08 mars 2011 à 08:06
  • Dommage...

    Vraiment dommage car bien qu'il soit assez hard (elle rigole pas du tout Jennifer et c'est plus que compréhensible), ce film est bien plus intéressant qu'un énième torture porn.
    Mais bon, si tu le sens pas, pas la peine de te forcer non plus ^^

    Posté par Leatherface, 08 mars 2011 à 08:41
  • La deuxième partie

    La deuxième partie de ce film m'a déçu (trop simpliste et pas crédible): je ne pense pas du tout qu'une femme va se comporter de la même manière qu'un homme même pour se venger

    Une scène de vengeance comme le début du film Martyrs de Laugier aurait été plus réaliste (pour être clair, elle arriverait avec un fusil et tuerait les violeurs ainsi que leur famille sans aucune pitié)

    Je n'ai pas encore vu le film de 1978 donc impossible pour l'instant de dire si le remake est mieux ou moins bon que l'original

    Posté par rodi, 08 mars 2011 à 16:26
  • à Rodi

    en tout cas, personnellement, j'ai eu plutôt de bons échos sur ce remake, mais je ne peux pas me prononcer puisque je ne l'ai pas vu... Pas encore, tout du moins !

    Posté par eelsoliver, 08 mars 2011 à 16:35
  • à Rodi

    Je suis tout à fait d'accord sur le côté pas crédible. Mais en même temps c'est du cinoche et il fallait bien se démarquer de l'original. Puis si on cherche 100% de crédibilité dans un film, ce n'est plus un film.
    Alors oui, ces actes de barbarie de la seconde partie ne correspondent en rien à la réaction d'une femme dans la réalité. Mais au moins, si on passe outre ce fait, les mises à mort ont le mérite d'être plutôt originales et surtout bien craspec.
    Moi, ce qui m'a le plus ennuyé, c'est surtout le côté complètement absent d'explications après sa disparition sur un mois. Elle revient mais entre sa disparition et son retour, gros blanc, le réalisateur est focalisé sur les bourreaux durant ce laps de temps. Mais encore une fois, je préfère passer outre et profiter du côté très hard des morts réservées à ses violeurs.
    Après, c'est histoire de goût et je comprends tout à fait ton point de vue )

    Posté par Leatherface, 08 mars 2011 à 17:14
  • du côté très hard ? Tjs pas vu... Mais je n'ose pas me demander ce que tu penseras de A serbian film (encore réussi à le caser... Hé, hé !)

    Posté par eelsoliver, 09 mars 2011 à 00:07
  • ça y est, je l'ai vu: critique dispo sur mon blog !

    Posté par eelsoliver, 11 mars 2011 à 15:26
  • à eelsoliver

    En ce moment, c'est la croix et la bannière pour se connecter et laisser des commentaires sur ton blog (
    A part ça, nos avis divergent cela permet de varier les points de vues ;o)

    Posté par Leatherface, 11 mars 2011 à 19:50
  • le pb semble résolu... Je dis bien "semble"... Puisque canalblog m'a répondu.

    Posté par eelsoliver, 11 mars 2011 à 20:49
  • Je me lance ^^

    Ah tant mieux )
    Sinon pour en revenir au film, j'aimerai mentionner ce que disait Tobe Hooper sur le remake de son film (Massacre à la Tronçonneuse) :

    "Je ne vois pas l'intérêt de ce film. Ni de sa suite (qui s'avère être une préquelle, ndlr) qui ne sont là que pour exploiter un filon commercial. Il y a deux erreurs dans ce projet, selon moi. D'une part, chercher à absolument tout expliquer, sans conserver une part de mystère. Dévoiler comment Leatherface a trouvé son masque et pourquoi il tue des gens... C'est stupide et ça prouve que les studios pensent que vous, le public, vous êtes cons. Ensuite, je ne comprends pas pourquoi ça se déroule dans les années 70. Un film d'horreur doit être représentatif de son époque. Le nôtre se déroule dans les années 70... parce qu'on la tourné dans les années 70 ! Le remake aurait dû se situer dans les années 2000... La seule chose que j'aime dedans, c'est le cul de Jessica Biel !"

    Il rigole pas le Tobe ) Mais j'aime beaucoup son allusion sur le côté incompréhensible du remake qui ne se déroule pas à la date réelle de son tournage.

    L'original était représentatif de son époque, le remake à travers le temps restera éternellement représentatif de rien (à part des fesses de Jessica Biel ^^).

    C'est pour ça que même si cela (et je le comprends) ne plait pas que le remake de I Spit on your Grave est typé 2011 avec ce recours au torture porn, il restera malgré tout représentatif d'une certaine époque (celle des Saw, Hostel...) tout comme Day of the Woman est représentatif de son année, c'est-à-dire 1978. Si le remake avait pour "faux" cadre les années 70, il n'en aurait rien resté, l'original étant déjà là et se suffisant à lui même comme... pour Massacre à la Tronçonneuse. Ceci est bien évidemment mon point de vue.

    Posté par Leatherface, 12 mars 2011 à 10:30
  • oui, bien sûr, mais bon, tous les films de torture actuels ne sont pas forcément débiles.

    Posté par eelsoliver, 12 mars 2011 à 17:27
  • à eelsoliver

    En même temps, je n'ai jamais dit ça non plus ;o)

    Posté par Leatherface, 12 mars 2011 à 20:07
  • Ah oui, ce remake...
    Merci pour ton avis (assez développé pour mettre en valeur les atouts féministes de l'entreprise) mais je ne suis pas super gentil avec lui.
    Et bien il reprend l'original en utilisant une retouche d'image grise (comme Massacre à la tronçonneuse version Nispel teintait son récit en Sepia pour faire seventies). Sinon, il se contente de rajouter des détails, et d'utiliser du torture porn. En effet, j'acquiesce lorsque tu dis que le torture porn est représentatif de notre époque. Heureusement qu'il y a ça de neuf, sinon le film serait déjà passé à la trappe chez moi malgré la prestation de Butler. Mais franchement, le torture porn est maintenant devenu "commercial". Si nous l'avons d'abord accueilli à bras ouvert avec Saw et Hostel (qui ménagent d'ailleurs un minimum leurs effets), nous en avons atteints les limites, et maintenant, ça en vient presque à lasser. Alors même si Sarah Butler joue bien, cette seconde moitié se révèle trop représentative, trop aguicheuse en violence. Si j'adhère pleinement au propos féministe (et je pense que tous les fans l'auront compris eux aussi), cette forme est bien trop formatée pour me plaire. Dans le remake de La dernière maison sur la gauche, à part le final au micro onde (assez critiqué, tendance torture porn, mais concluant nerveusement sur le sujet de la vengeance), la violence des parents ne donnaient pas dans une complaisance aussi évidente. Bref, un remake bien inférieur selon mon avis.

    Posté par Jamesluctor, 24 mai 2011 à 20:40
  • Excellente critique que je rejoins complètement !

    Posté par bruno matéï, 30 août 2011 à 14:42
  • à bruno matéï

    Au moins, nous sommes 2 Vivement la sortie du blu-ray d'ailleurs.

    Posté par Leatherface, 30 août 2011 à 16:09
  • chef d'oeuvre

    whao! je trouve ce remake tres largement superieur a l'original de 1978 que jai aussi mais qui ma laisser sur ma faim je le trouve mauvais surtout les acteurs ont dirait des paysans bouseux il sont quelquonques il nont aucunes personalité rien en plus le role du debile fait plutot penser a un clown mauvais acteurs les scenes de meutres sont nul ont voit rien de choquant et je trouve que la scene de viol dans les bois sur la souche d'arbre est trop poussé l'acteur en fait trop cest exageré bon bref le remake est mieux ne seraice deja par le jeu des acteurs et surtout de SARAH BUTLER trop exellente de la role de la victime vraiment ca cest du remake les scenes de tortures sont vraiment bien realisé et la scene de viol par le sheriff fait vraiment reel jai adoré ce film

    Posté par caligula, 11 mars 2012 à 20:02
  • Ca fait plaisir de constater que ce remake, malgré une flopée de critiques négatives, arrive à trouver son public

    Posté par Leatherface, 11 mars 2012 à 20:19
  • J'ai beaucoup aimé ce film, mais comme je préfère l'ambiance des 70's, je préfère donc, un tout petit peu, l'original.
    Je trouve pas contre que le sort réservé à ces messieurs, euh pardon, à ces déchets, est bien trop court et gentil
    Je reverrai ces 2 films, même si la première partie de chacun d'eux est insoutenable , le reste est si délectable

    Posté par Tangokoni, 12 septembre 2012 à 10:30
  • Euh Leather, chaque fois que je viens sur ton blog, sur la page d'acceuil, donc quand il y a le lecteur de musique, mon antivirus me signale qu'il y a un morceau musical succeptible de contenir un virus. Cela depuis hier, voilà c'est juste pour info

    Posté par Tangokoni, 12 septembre 2012 à 11:31
  • Je l'ai revu dernièrement en blu-ray et je reste sur mon opinion positive Sinon pour ton antivirus ben... faut qu'il arrête l'alcool

    Posté par Leatherface, 12 septembre 2012 à 19:06
  • Mais j'en ai une opinion très positive aussi , juste une préférence minime pour l'original par rapport à l'époque retracée.
    Ok je vais parler à mon antivirus, et l'envoyer en cure alors

    Posté par Tangokoni, 12 septembre 2012 à 19:56

Poster un commentaire