The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma & la littérature (principalement horreur, épouvante, SF et fantastique).

23 mai 2011

Innocence perdue

Mystic River affiche

Réalisation : Clint Eastwood
Pays : États-Unis
Année : 2003
Durée : 138 minutes
Imdb : tt0327056

Jimmy Markum (Sean Penn), Dave Boyle (Tim Robbins) et Sean Devine (Kevin Bacon) ont grandi ensemble dans les rues de Boston. Rien ne semblait devoir altérer le cours de leur amitié jusqu'au jour où Dave se fit enlever par un inconnu sous les yeux de ses amis. Leur complicité juvénile ne résista pas à un tel événement et leurs chemins se séparèrent inéluctablement. Jimmy sombra pendant quelque temps dans la délinquance, Sean s'engagea dans la police, Dave se replia sur lui-même, se contenta de petits boulots et vécut durant plusieurs années avec sa mère avant d'épouser Céleste (Marcya Gay Harden). Une nouvelle tragédie rapproche soudain les trois hommes : Katie (Emmy Rossum), la fille de Jimmy, est retrouvée morte au fond d'un fossé. Le père endeuillé ne rêve plus que d'une chose : se venger. Et Sean, affecté à l'enquête, croit connaître le coupable : Dave Boyle... (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Mystic_RiverEt hop, encore un film de Clint Eastwood sur le blog. En même temps, film de ou avec Clint Eastwood (ou les deux) rimant souvent avec qualité, il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas le dernier à apparaître ici. Oui, je suis plus que fan du bonhomme alors à chaque nouveau film le concernant j'ai toujours hâte de voir le résultat. Et force est de reconnaître que je suis rarement déçu (et c'est peu dire !). Une fois de plus, pas la peine de vouloir créer du suspense, Mystic River a été un grand moment de cinéma avec un casting fabuleux.

Mystic_River_2

Comme un noeud dans la gorge (pour le spectateur)

Je ne vais pas mentir, je n'ai pas eu la chance de lire le roman dont ce film est l'adaptation. Je ne juge donc que le film pour ce qu'il est et non sa qualité en tant qu'adaptation, désolé. Faut pas se leurrer, à la lecture du synopsis je savais que ça allait être glauque surtout avec un tel départ. En effet, on se sent mal à l'aise avec ce faux flic enguelant ces gamins qui gravaient leurs prénoms sur le trottoir, sur une dalle pas encore sêche. Et cette envie d'hurler lorsque la voiture s'éloigne avec Dave à son bord qui avait juste la malchance par rapport à ses camarades de ne pas habiter dans cette même rue.

Mystic_River_4A partir de là, plus rien ne sera comme avant et après avoir appris que Dave s'en est sorti après quatre jours de captivité entre les mains de Henry et George (on apprend le prénom de ces deux ordures et ce qu'il est advenu d'eux durant le film), on se retrouve des années plus tard où l'on constate que justement ces trois enfants devenus adultes ne se fréquentent plus depuis cette histoire et surtout, oui surtout... que Dave ne s'en est jamais réellement sorti. Il continue à vivre. Oui c'est ça, juste vivre... comme une ombre. Il est marié, a même un fils et quelque part il est encore là pour eux mais certainement pas pour lui qui n'existe plus depuis cette horrible journée.

Mystic_River_5Puis arrive ce nouveau drame. Jimmy perd sa fille Katie, morte assassinée alors qu'elle n'avait que 19 ans. Ce nouveau drame va remettre en contact ces trois amis d'enfance mais malheureusement pas pour le meilleur... En effet, plus le film avance et plus tous les éléments semblent accuser Dave qui est l'un des derniers à avoir vu Katie dans un bar. Et surtout, qu'il est rentré à 03h00 du matin en étant couvert de sang qui n'était pas le sien. Même Céleste, sa propre femme, est amenée au fil de l'histoire à douter fortement de la version rapportée par Dave sur la raison de ce sang (il aurait été attaqué par un type avec un couteau). Vérité ou mensonge ? A qui va-t-elle finir par confier ses doutes ? A Sean le flic ou Jimmy qui ne pense qu'à se venger ?.

Mystic_River_7 Mystic_River_6 Mystic_River_8

La grande force de Mystic River est assez simple en fait : rien n'est blanc, rien n'est noir. Et tous les protagonistes seront face à leurs doutes et pour certains face à des choix qui ne seront pas nécessairement les bons. Je ne peux pas bien évidemment dévoiler la fin du film et risquer d'être lu par une personne n'ayant pas encore eu la chance de voir ce magnifique film. Je dirai juste que Dave va connaître une fois de plus une montée en voiture qui va à nouveau tout bouleverser (filmé comme la première fois, puissant) et que bien que ce soit horrible, chacun avait quelque part besoin d'une telle fin pour pouvoir enfin commencer à vivre... A l'exception de deux personnes, une mère et son enfant.

Posté par Leatherface à 12:10 - Drame - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • La fin...

    Difficile de parler de la fin du film, sans donner des indices...

    Moi j'ai pas aimer la fin.

    Posté par Frapadingue, 23 mai 2011 à 15:39
  • Attention spoiler !!

    "lus le film avance et plus tous les éléments semblent accuser Dave qui est l'un des derniers à avoir vu Katie dans un bar. Et surtout, qu'il est rentré à 03h00 du matin en étant couvert de sang qui n'était pas le sien. Même Céleste, sa propre femme, est amenée au fil de l'histoire à douter fortement de la version rapportée par Dave sur la raison de ce sang (il aurait surpris un pédophile en action et lui aurait frappé la tête sur le sol)"

    Pendant très longtemps le spectateur ne sait pas non plus d'ou viens ce sang, et il fait partie d'un des élément de l'intrigue. La dernière parenthèse est donc un spoiler.

    Posté par Frapadingue, 23 mai 2011 à 15:49
  • à Frapadingue

    Houlà ! Je ne sais pas ce qui s'est passé mais ton commentaire était affiché 6 fois à la suite. J'ai fait un petit peu le ménage

    Sinon... Un spoiler ? Il le dit tout de suite à sa femme. Le spoiler aurait été (attention spoiler là, ne lisez pas si pas vu le film !) de dire qu'il avait raison tout du long !

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 16:52
  • Mon film préféré de Clint Eastwood derrière Impitoyable et Million Dollar Baby, bouleversant!
    Comme toi, je suis plus que fan du bonhomme, que ce soit en tant d'acteur ou en tant que réalisateur... Mais je dois dire que son dernier m'a énormément deçu.

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 17:34
  • Ah oui là, je ne peux rien dire ça fait plusieurs semaines que je dois le visionner (le dernier Eastwood) et toujours pas eu le temps. Mais quoi qu'il arrive il sera chroniqué sur le blog après vision bien évidemment

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 18:26
  • J'ai été amèrement deçu... Surtout que sur le même sujet (l'après-mort) t'as quand même deux géants à côté : Enter The Void et Lovely Bones...
    Au-Dela fait pale figure à côté.

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 18:44
  • Enter the Void pas vu mais par contre Lovely Bones... J'adore Mark Wahlberg mais là j'ai été très déçu, trop de passages surréalistes qui plombent le tout.
    Va voir plutôt du côté de Heavenly Creatures (Créatures Célestes) datant de 1994 de Peter Jackson qui lui avait trouvé le juste milieu avec ces passages surréalistes. Un excellent film !

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 19:02
  • Non mais c'est même pas le même niveau, ni le même sujet, juste le même réalisateur
    Ce qui m'a déçu dans Lovely Bones c'est cette voix off omniprésente qui vient désamorcer certaines scènes...
    Par contre Créatures Célestes est un chef d'oeuvre et la-dessus rien à dire! (Même si mon préféré de Jackson reste et restera Le seigneur des anneaux mais je pense que pour le coup on ne sera pas d'accord.)

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 19:05
  • Je comparai simplement l'intelligence de l'incrustation de scènes surréalistes (le montage quoi). Il était plus doué sur Heavenly Creatures.

    "mais je pense que pour le coup on ne sera pas d'accord."
    Ouais, le meilleur c'est Bad Taste et Meet the Feebles bordel !

    Sérieusement, impossible de donner le meilleur, Heavenly Creatures est tout aussi culte !

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 19:19
  • Ah je sais pas il me semble pour ma part que dans le genre gore Jackson à atteint l'apogée de son art avec Braindead. (Ca me fait penser qu'il va falloir que je chope le coffret Bad Taste / Meet the Feebles / Braindead un de ces jours, c'est une perle : http://www.amazon.co.uk/Peter-Jackson-Box-Braindead-Meet-Feebles-Bad/dp/B0032Q2XZ4/ref=sr_1_9?ie=UTF8&qid=1306172047&sr=8-9
    (Mon frère à le coffret, plus d'une fois je l'ai tenu dans mes mains enfant, plus d'une fois j'ai été frustré de ne pas pouvoir mater les films qu'il y avait dedans car non sous-titrés, mais je me suis rattrapé depuis.)
    "I KICK ASS FOR THE LORD!!"
    Sinon je suis d'accord sur Heavenly Creatures, c'est un chef d'oeuvre et un des meilleurs Jackson.
    La ou je ne suis pas d'accord c'est quand tu dis que c'est impossible de donner le meilleur... Jackson fait pour moi partie de ces types (avec Carpenter, Noé, Kitano, Woo et Tarantino) desquels je peux dire quel est leur film que je préfère.

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 19:36
  • Ah ben désolé, moi j'aime trop les premiers films de Peter Jackson pour les départager et en plus ils sont tellement différents.

    D'ailleurs toi même tu dis "Sinon je suis d'accord sur Heavenly Creatures, c'est un chef d'oeuvre et un des meilleurs Jackson." Si c'est un chef d'oeuvre alors pourquoi ce n'est pas le meilleur pour toi ? A moins que tu ne considère aussi Le Seigneur de Anneaux aussi comme un chef d'oeuvre. Mais dans ce cas y a égalité

    Non franchement j'y arrive pas

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 20:59
  • Il y a "chef d'oeuvre" et "chef d'oeuvre". Y a les chefs d'oeuvres comme Créatures célestes, qui restent gravés dans ton esprit et y a les chefs d'oeuvres comme Le seigneur des anneaux qui te poussent à réviser ta vision du cinéma

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 22:16
  • Il y a le bon et le mauvais chasseur, le bon il... OK j'arrête

    Dis donc, c'est qu'il t'a troué le cul sévère Le Seigneur des Anneaux

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 23:11
  • Le seigneur des anneaux est le film de mon enfance et mon premier choc de cinéphile!!
    Les premiers chocs de cinéphile ne restent pas tellement en mémoire par la suite mais bizarrement celui-la, si.

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 23:25
  • Spoiler 2, le retour...

    A ne pas lire si vous n'avez pas vue le film.

    @Leatherface:
    Oui, j'ai posté mille fois, le serveur a eu un bug... Désolé pour lui.

    Pour en revenir au film, et a la question du spoiler en ce qui concerne d'ou viens le sang (donc du pédophile):

    C'est un élément important sur lequel une bonne partie du film est basé; le spectateur n'a aucune idée de la culpabilité de Dave. Même si ont peu envisagé le fait que sa femme sait d'ou viens le sang; le spectateur, lui ne le sait absolument pas. C'est seulement vers la fin que l'ont apprend d'ou viens se sang.

    A aucun moment du film, sa femme ne viens dire que sont marie a tout simplement fracassé un pédophile. Alors que le sort s'acharne sur Dave; se simple témoignage aurait suffit a facilité l'enquête.
    De plus, ont ne sait pas non plus si Dave a tuer ou non le pédophile en question.

    Posté par Frapadingue, 23 mai 2011 à 23:35
  • Vous n'avez pas vu le film ? Faites pas chier et ne lisez rien de ce qui va suivre

    Attend là, c'est Dave qui raconte ça immédiatement à sa femme l'histoire du pédophile. C'est ce que je dis, rien de plus. Après vrai ou pas, c'est là le spoiler Je dis aussi que Celeste doute, comme le spectateur, je ne dévoile rien de grave, enfin c'est ce qu'il me semble

    Bon si y a d'autres lecteurs, qu'ils donnent leur opinion : je spoile ou pas dans l'article ?

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 23:45
  • Je pense que c'est un spoiler pour ma part, mais un spoiler mineur... Tu laisses tout de même planer le doute et c'est ce qui compte dans le film puisqu'il repose la-dessus!

    Posté par Ze Ring, 23 mai 2011 à 23:47
  • Bon, j'ai donc modifié en conséquence l'article, bande de sangsues

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 23:51
  • Spoiler 2, le retour... (bis)

    @Leatherface:

    "Sinon... Un spoiler ? Il le dit tout de suite à sa femme. Le spoiler aurait été (attention spoiler là, ne lisez pas si pas vu le film !) de dire qu'il avait raison tout du long !"

    Si tu as raison, alors ce film est complètement incohérent. Je ne me souvient absolument pas du fait qu'il dise ça a sa femme.
    Et si c'était le cas, alors pourquoi sa femme ne dévoile pas cette histoire a la police et aux autres. Que ça femme sache ou non l'épisode du fracasage de pédophile, elle le soupçonne tout le long du film, et ne mentionne jamais cet histoire; alors qu'elle devrait justement chercher a innocenté Dave.

    Va vraiment falloir que le revoit, pour savoir...

    Posté par Frapadingue, 23 mai 2011 à 23:51
  • Spoiler still alive ^^

    Attend là, c'est quand même sa femme ! Tu vas pas dénoncer ton conjoint comme ça sur des doutes/intuitions immédiatement à la police après plusieurs années de mariage et avec un fils en plus ! Tu pèses le pour et le contre quand même avant d'agir ! Et c'est ce qu'elle fait en cherchant dans les journaux chaque jour avant que Dave commence à péter un petit peu plus les plombs et commence à lui faire peur.

    Posté par Leatherface, 23 mai 2011 à 23:59
  • Hum...

    @Leatherface:

    "Attend là, c'est Dave qui raconte ça immédiatement à sa femme l'histoire du pédophile. C'est ce que je dis, rien de plus."

    Oui c'est au début du film.
    Dave rentre chez lui, c'est la nuit, il fait chaud, il est couvert de sang, il pleure, ça femme pleure...
    C'est une scène très "émotive".

    Par contre je ne me souviens absolument pas que le spectateur est accès au explication direct. Au contraire, cette scène ne dis rien au spectateur; tout est émotionnel.
    Je ne me souviens absolument pas du fait que Dave avoue clairement ce qu'il viens de faire. Soit j'ai la mémoire qui flanche, soit...J'ai raison...
    Et dans le cas ou j'aurais raison, il s'agit bien d'un spoiler.

    Il me semble honnêtement, que le fait que le spectateur lui même ne sache pas d'ou viens le sang fait partie intégrante de l'oeuvre.
    C'est d'ailleurs pour ça, que vers la fin du film, il y a une scène ou l'ont voit directement agir Dave a l'encontre du pédophile. Si depuis le début du film, nous savions d'ou viens le sang qu'il porte sur lui a quoi servirait cette scène ?

    Posté par Frapadingue, 24 mai 2011 à 00:04
  • Bon O.K

    @Leatherface:

    Soit c'est toi, qui n' as pas vue le film depuis longtemps... Soit c'est moi qui as loupé un épisode...

    Je compte sur toi pour regardé en détail les scène dont ont parle. Revoit la scène ou il rentre chez lui couvert de sang. Si me souvenir sont bon, a aucun moment il ne mentionne les faits.

    Posté par Frapadingue, 24 mai 2011 à 00:10
  • Pas OK en fait ^^

    Comme d'hab' ne pas lire si film pas vu

    Je viens de me repasser la scène et en effet il ne parle pas à sa femme de pédophile mais juste d'un type qui l'aurait attaqué avec un couteau. Son histoire de pédophile (la vérité donc), il ne la raconte que bien plus tard.

    Vais aller modifier de ce pas l'article et enlever l'allusion au pédophile

    Posté par Leatherface, 24 mai 2011 à 00:19
  • à Frapadingue

    Au fait, ton tout premier post : "Moi j'ai pas aimer la fin."

    Pourquoi ?

    Posté par Leatherface, 24 mai 2011 à 00:33
  • Ha ha ha !!

    Merci, Leatherface; tu est honnête. Je ne me suis donc pas trompé.

    De ce fait tu me dois allégeance et prosternation; je t'autorise a me créer une statue dans ton jardin, avec un phallus proéminent et a la gloire de mon indescriptible talent et mes capacités mnésique.

    -Sérieux;
    Si j'ai relever ce fait que j'ai considéré comme un spoiler, c'est avant tout parce que j'ai beaucoup aimer le film. Et puisque tu en parlais, j'ai donc juger utile de faire enlever cette parenthèse qui spoil un élément important du film, voir de l'élément même qui met tout au long du film le spectateur en doute.

    Posté par Frapadingue, 24 mai 2011 à 00:43
  • La fin ?

    @Leatherface:

    A NE PAS LIRE SI VOUS VOULEZ VOIR LE FILM:

    "Au fait, ton tout premier post : "Moi j'ai pas aimer la fin."
    Pourquoi ?"

    Trop injuste.
    Je n'aime pas spécialement les "happy end". Mais dans "Mystic River" il ne s'agit même pas de "happy end". C'est d'ailleurs l'une des force de ce film:
    -L'histoire, comme sa fin est injuste; Sean Devine laisse partir Jimmy Markum adulte comme ils ont laissez Dave enfant partir en voiture...
    -Sean a laisser Dave subir la double peine, sans procès.
    -Sean a laisser Jimmy subir la simple peine; la perte de sa fille.

    Peu être que Sean est en fin de compte le plus humain de toute cette histoire. Ont ignore si il épargne Jimmy par faiblesse, ou par compassion.

    C'est une fin, qui ne m'as pas plus dans le sens, ou j'estime que Jimmy aurait due être juger.

    Mais comme je le dis plus haut, ce n'est pas un "happy end". Et dans un sens, c'est aussi une des meilleurs fin que j'ai pus voir; Pas de joies, pas de peines... Juste beaucoup de question morales pour le spectateur.

    -Jimmy, n'as pas eu les burnes d'être le type droit qu'il a voulue devenir après sont passé de délinquant au point de se dénoncé pour le meurtre de Dave.
    -Sean, n'as pas fait sont boulot de flics... Il laisse Jimmy libre; sans doute pour ne pas ruiné une autre vie, comme il laisse le meurtre Dave impunis.

    Posté par Frapadingue, 24 mai 2011 à 01:11
  • Post Sciptum..

    Tout cela dis, et après rectification de l'article; Cette discussion peu elle aussi être supprimé.

    Posté par Frapadingue, 24 mai 2011 à 01:16
  • pas évident de parler d'un tel film sans évoquer la fin. Reste un très bon cru de Clint Eastwood, servi par de magnifiques acteurs. Sean Penn joue ici une vraie râclure !

    Posté par Alice In Oliver, 24 mai 2011 à 08:27
  • Pas vu, pas lire toi comprendre ?

    @Frapadingue
    Pour ma part, je me suis trop focalisé sur autre chose que le terme pédophile. Avoir dit Pédophile ou pas à sa femme je m'en foutais, ce qui comptais à mes yeux c'est que quoi qu'il dise (Dave) le plus important c'était : vrai ou faux.

    Mais après vérification vu que la discussion focalisait sur ce terme, je me suis rendu compte que ça venait plus tard et que cela ajoutait encore des doutes dans la tête du spectateur sur la véracité de ses dires avec une nouvelle version des faits. Et donc oui, le fait de le dévoiler gâchait l'effet de cette nouvelle version.

    En tout cas tout cela a prouvé que tu as lu mon article avant de poster et pas seulement en ayant juste vu le titre du film et ça fait plaisir Mais... comment veux-tu que je prouve que je ne suis pas gay si je supprime toute cette discussion avec cette statue à ton effigie dans mon jardin ? Tu ne pense qu'à toi là

    Pour la fin, en effet celle-ci est amorale au possible. Mais moi, ce qui me choque c'est cette perdition totale de Céleste à la fin à qui il ne reste plus qu'un fils. Une souffrance insurmontable pour les deux car en plus, Céleste se doute bien que c'est après s'être confiée à Jimmy que Dave n'est plus. Elle va se retrouver bien seule face justement à la vérité et le coupable bien tranquille en liberté à côté d'elle...

    @Alice in Oliver
    Raclure ? Mouais... petite frappe je dirai. Le fait de vouloir venger sa fille fait de lui un être humain normal je trouve. Et pour son séjour en prison et son côté petit caïd du coin je trouve que petite frappe est plus approprié. Raclure ça fait plus grosse merde quand même

    Posté par Leatherface, 24 mai 2011 à 09:09
  • Un putain de film. Et cette scène final ou l'on voit le désespoir de la magnifique Marci Gay Harden me hante encore. J'en ai encore des frissons rien qu'en lisant l'article.

    Posté par 2flicsamiami, 24 mai 2011 à 11:23
  • à 2flicsamiami

    Comme dit dans mon commentaire juste au-dessus, c'est aussi la douleur de ce personnage qui m'a le plus retourné. Elle s'est trompée 2 fois (sur son mari et sur la personne à qui confier ses doutes) et le résultat de ses choix sont terribles.

    Posté par Leatherface, 24 mai 2011 à 13:01
  • euh... Vu la révélation finale, je ne change pas d'avis sur ce personnage, puisqu'il finit par apprendre la vérité.

    Posté par Alice In Oliver, 24 mai 2011 à 14:48
  • à Alice in Oliver

    Oui, mais il ne peut pas faire machine arrière. A la limite, c'est plutôt le discours de sa femme Annabeth alors qu'il se confie debout face à la fenêtre qui est plutôt abject.

    Posté par Leatherface, 24 mai 2011 à 16:05
  • Excellent film que nous livre ici Eastwood, malgré quelques maladresses qu'on lui pardonne aisément. Comme toi je n'ai pas lu le bouquin, donc je ne jugerai en rien la qualité d'adaptation... Comme tu le dis, ce qui fait la force du film c'est cette question de choix constants, bons ou mauvais. De quoi perturber les spectateurs a fond les ballons.

    Posté par MaxLaMenace_89, 24 mai 2011 à 16:40
  • Un bon film à ne surtout pas comparer avec enter the void beaucoup plus récent(et chiant).
    Les acteurs sont excellents, l'histoire est intéressante est mature, même si ce n'est pas un chef d’œuvre de eastwood j'ai passé un bon moment.
    Il est sûr que plus on voit de films plus les avis sont critiques, surtout si l'on récupère des références scénaristiques des années 50.

    Posté par carinne1974, 25 mai 2011 à 08:02
  • C'est Au-dela que j'ai comparé avec Enter The Void, pas Mystic River qui n'a rien a voir...

    Posté par Ze Ring, 25 mai 2011 à 12:22
  • En tout cas, la miss semble ne pas avoir aimé du tout Enter the Void Ne l'ayant pas vu, je ne peux pas me prononcer et c'est pas près de changer, trop d'autres titres bien plus intéressants à mes yeux à regarder avant

    Posté par Leatherface, 25 mai 2011 à 13:10
  • Bin, c'est Gaspar Noé hein, c'est chelou comme film.
    On aime ou on aime pas.

    Posté par Ze Ring, 25 mai 2011 à 16:58
  • Eh bien moi je ne trouve rien à redire,mon préféré de Clint,mention spéciale à sean penn que je ne considère pas comme une "raclure",il est tout de même confronté au plus épouvantable deuil qui puisse exister...
    PS'accord avec je sais plus qui,"Au delà" est très très décevant

    Posté par Pandora, 25 mai 2011 à 17:53
  • Putain, encore une référence à Au Delà ! Va falloir que je le regarde très vite pour constater par moi-même

    Posté par Leatherface, 25 mai 2011 à 19:29
  • METAPHYSIQUE !

    Enter the void est excellent. C'est exactement le même trip que "2001 l'odyssée de l'espace".
    D'ailleurs, le réalisateur ne s'en cache pas; il c'est largement inspiré de ce dernier.

    Mais là ou la prouesse est forte; c'est qu'il a transposé avec réussite toute l'ambiance et même le thème de "2001" a travers un film d'un tout autre genre.

    "2001" est un film unique. "Enter the void" l'est tout autant; il ne le surpasse pas, il le conjugue, et de for bel manière.

    Posté par Frapadingue, 27 mai 2011 à 05:30
  • Et d'ailleurs...

    Je me demande ce que viens foutre "enter the void" dans cette histoire...

    -Mystic River est un thriller et un drame.
    -Enter the void est film fantastique.

    Les deux film ont pour seul point commun d'être de rythme lent. Mais pour le reste il ni y a rien de comparable.

    Je n'ai pas vue "Au-delà". Mais je vais remédier a ça. Juste histoire de voir ce que ce film viens lui aussi faire ici, en comparaison a enter the void.

    Posté par Frapadingue, 27 mai 2011 à 05:41
  • à Frapadingue

    Comme quoi les avis

    Sinon en effet, Enter the Void n'a rien à voir avec Mystic River, ce film a été cité lorsque j'avais répondu que je n'avais pas encore regardé Au-Delà. Ze Ring avait dit au sujet de Au-Delà :

    "J'ai été amèrement deçu... Surtout que sur le même sujet (l'après-mort) t'as quand même deux géants à côté : Enter The Void et Lovely Bones...
    Au-Dela fait pale figure à côté."

    Donc rien à voir avec Mystic River

    Posté par Leatherface, 27 mai 2011 à 10:40
  • Faut lire les messages jusqu'au bout les gens!

    Posté par Ze Ring, 27 mai 2011 à 12:57
  • Le seul point commun entre Enter The Void et Au-dela, c'est leur sujet : l'après-mort.
    Sauf que la vision d'Eastwood du sujet est terriblement banale, sans originalité et n'apporte rien la ou celle de Noé est psychédélique, glauque, tordue et une des plus belles expériences visuelles vues au cinéma...

    Posté par Ze Ring, 27 mai 2011 à 13:00
  • Je vais voir ça très prochainement (pour Au-Delà hein )

    Posté par Leatherface, 27 mai 2011 à 13:28

Poster un commentaire