The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

12 juin 2011

Fear comes in waves

Triangle affiche

Réalisation : Christopher Smith
Pays : Australie / Royaume-Uni
Année : 2009
Durée : 99 minutes
Imdb : tt1187064

Un groupe d’amis part à bord d’un voilier. Après avoir essuyé une tempête titanesque, le bateau est à la dérive. Ils trouvent alors refuge sur un navire où ils ne découvrent pas âme qui vive et où le temps semble être arrêté. Pourtant, ils éprouvent une étrange sensation de déjà vu et réalisent très vite que quelque chose d’hostile les guette... (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Triangle_5Et hop, après l'excellent Black Death j'enchaîne directement sur le film précédent de Christopher Smith. Une fois de plus, et c'est à croire qu'il est maudit sur ce point, ce Triangle qui nous intéresse ici n'aura pas connu l'honneur de passer par la case cinéma. Ca recommence, c'est du direct-to-video et le film sera dans toutes les bonnes crémeries dans 2 jours, c'est à dire le 14 juin 2011. Alors évidemment, la question qui se pose c'est de savoir si Triangle est un achat indispensable comme Black Death.

Triangle_6Triangle, c'est l'histoire d'une jeune mère célibataire qui élève seule son fils Tommy (Joshua McIvor) qui (on l'apprend assez vite) souffre d'autisme. Jess (Melissa George), cette jeune mère dont il est question, travaille comme serveuse dans un restaurant. Et c'est grâce à son travail qu'elle fait la connaissance d'un certain Greg (Michael Dorman) qui lui propose une sortie en mer sur son Yacht avec des amis, ce qui pourrait lui permettre de décompresser un peu, son rôle de mère n'étant pas de tout repos. Sortie sur un yacht qui se nomme... Triangle (simple coïncidence ?).

Triangle_4 Triangle_7 Triangle_15

Jess va accepter et fera la connaissance du petit monde de Greg. Sally (Rachael Carpani), ex de Greg avec qui elle est sortie quatre jours à l'époque du collège, Downey (Henry Nixon) que Greg connait depuis qu'il est gamin et qui est devenu le mari de Sally, Victor (Liam Hemsworth) que Greg dépanne/héberge car il a quelques problèmes et enfin Heather (Emma Lung) qui n'était pas prévue et qui en fait est une amie de Sally. Sally veut essayer de caser Greg quoi...

Triangle_9Tout se beau monde va se retrouver face à un imprévu de taille, une étrange tempête sortie de nulle part. Tempête qui va retourner le yacht et mettre le groupe dans une fâcheuse posture. C'est alors que surgit de nulle part (encore !) l'Aeolus, un gigantesque paquebot qui deviendra l'élément central du film et sera en quelque sorte un hôtel Overlook (The Shining pour ceux qui ne connaissent pas) sur l'eau. Abandonné, des couloirs qui semblent ne plus finir...

Triangle_8Voilà, je suis maintenant dans une impasse car il m'est impossible de parler de quoi que ce soit d'autre pour ne pas gâcher le film si vous ne l'avez toujours pas vu. C'est chiant quelque part mais il va falloir faire avec malheureusement. Car sous ses airs de slasher classique, ou de survival, Triangle en son milieu va révéler une information essentielle : l'identité de la menace présente sur l'Aeolus. Et là, j'ai perdu ma femme en cours de route ! Car oui, les propos sur ce film ont beaux être dithyrambiques, il est certain que celui-ci va diviser son public !

Triangle_14

A partir de ce twist central, le spectateur qui pensait être en terrain connu va perdre ses repaires et se demander "qu'est-ce que c'est que ce bordel ?". Après, le reste du film va certainement sembler redondant et trop "chelou" pour pas mal de personnes (dont ma femme avec qui j'ai regardé Triangle avant hier au soir). Je préfère prévenir car bien que la majorité des critiques semblent unanimes, il est quand même malhonnête de balayer du revers de la main le lot de personnes qui n'ont pas adhérées à la tournure inhabituelle des événements.

Triangle_10Alors je vais recadrer un peu sur ma personne. Non je n'ai pas la grosse tête mais contrairement à ma femme qui je le rappelle rejette le film en bloc et m'a dit clairement avoir perdu son temps devant Triangle, je n'ai pas une opinion aussi tranchée ! D'ailleurs, je me demande même comment exprimer mon opinion tellement le métrage est inhabituel, surtout par rapport à ce que je m'attendais en ayant vu simplement l'affiche et quelques photos : juste un slasher qui semblait très sympathique.

Triangle_17Oui, j'ai aussi été désappointé comme c'est pas possible et ressenti aussi un peu le côté redondant (vous comprendrez devant le film). Mais comment dire ça sans paraître complètement à la masse... j'ai envie d'aimer ce film mais je n'ai malheureusement pas su décrypter toutes les clés données par le réalisateur. Et c'est là où je prend un gros risque avec cet article, c'est qu'en fait il faut qu'il réussisse à vous donner envie de le voir pour que l'on puisse en discuter plus en profondeur via les commentaires. Si aucun commentaire, aucune discussion ne s'engage, ce sera un flop personnel.

Triangle_20

Car j'aimerai vraiment que ceux qui l'on vu viennent en discuter et surtout me donner ce qu'ils ont compris ! Je ferai bien évidemment de même. Bref, spoiler un max mais uniquement dans les commentaires, ce que je refuse de faire ici pour ne rien gâcher de la surprise. Mais pas facile d'attiser l'intérêt en ne disant trop rien, cruel dilemme ! Car je me dois de le reconnaître, il y a d'excellentes choses dans Triangle mais d'autres beaucoup moins bonnes et qui m'embêtent un peu...

Triangle_11Dans ce que j'aime c'est assez évident pour ma personne : le côté Shining. Mais pas seulement pour ce que j'ai dit précédemment, c'est à dire ces longs couloirs qui semblent interminables... Mais aussi ce contre-pied à ce genre de production souvent filmé dans la pénombre. Ici, Christopher Smith nous offre une majeure partie de scènes claires, et ça j'adore tout comme dans le film de Kubrick. Je ne suis pas un cinéaste et j'emploie mes propres termes mais j'espère que vous avez compris où je voulais en venir. Puis il y a aussi le côté vaisseau fantôme, j'adore je suis client ! Et le clin d'oeil au second Vendredi 13, très sympa.

Triangle_16Mais d'un autre côté ce qui m'a le plus chiffonné c'est ce qui va suivre. NE LISEZ SURTOUT PAS AVANT D'AVOIR VU LE FILM Début du spoiler je n'ai pas aimé que pour faire avancer le scénario et permettre de voir la même scène sous des angles différents afin de nous donner de nouvelles informations par-ci par-là (au compte goutte quoi), Jess fasse des choix aussi illogiques les uns que les autres pour essayer de briser ces événements qui tournent en boucle à l'infini fin du spoiler.

Triangle_22

Je ne peux donc que vous conseiller de voir Triangle car quoi qu'il arrive il ne vous laissera pas indifférent. Melissa George y est vraiment impressionnante. Adulé par certains et rejetté en bloc par d'autres, ce film me fait penser (toute propension gardée hein !) à un Donnie Darko que l'on ne peut maîtriser complètement à la première vision. Et encore une dernière petite chose et c'est aussi assez rare pour le signaler, NE REGARDEZ PAS NON PLUS LA BANDE-ANNONCE AVANT D'AVOIR VU LE FILM ! Pas pratique tout ça... J'attends réellement vos commentaires avec impatience !


Commentaires

    J'ai regardé la BA avant de lire ta critique

    Sinon,ça a l'air pas mal.

    Posté par Duncan, 12 juin 2011 à 18:10
  • Par contre,tu devrais mettre l'avertissement en haut je pense.

    Posté par Duncan, 12 juin 2011 à 18:11
  • à Duncan

    Ah ben bravo
    Et puis zut, ils n'avaient qu'à y penser en faisant la BA. Encore un avertissement et cet article va devenir plus une mise en garde qu'autre chose. Tant pis pour ceux qui ont sombré dans la facilité, qui a dit Duncan ?

    Posté par Leatherface, 12 juin 2011 à 18:38
  • Belle baffe pour ma part, comme tu le sais. J'ai pas vu la bande annonce avant, ni rien du tout d'ailleurs, 100% découverte, et je pense que ça a joué beaucoup pour que le film marche. Je suis d'accord avec ton comparaison à Donnie Darko (sauf que lui a eu droit à une exploitation ciné), difficile d'appréhender dans sa totalité au premier visionnage... Je n'ai par contre pas trouvé d'illogisme aux actes de Jess, elle prend conscience d'une chose improbable, et pour tenter d'y mettre fin elle fait des choses improbables en suivant les indices qui l'ont précédé.

    Posté par MaxLaMenace_89, 12 juin 2011 à 19:07
  • à MaxLaMenace_89

    Ben... tu te contredis toi-même en fait

    Tu ne comprends pas que je puisse dire que les actes de Jess sont illogiques mais tu dis qu'elle fait des choses improbables (donc illogiques).

    Elle prend conscience que dès que tout le monde est passé à trépas, ça recommence. La logique est donc d'empêcher par tous les moyens au groupe dont elle fait partie de monter sur le paquebot ! Là non, elle passe son temps à participer à chaque phase de manière différente pour permettre au scénario de se suffire à lui-même et que tout puisse s'imbriquer.

    J'aimerai bien que tu me dises ce que tu as compris au film. Un simple voyage dans un esprit malade rongé par la culpabilité ou autre chose ?

    Posté par Leatherface, 12 juin 2011 à 19:30
  • A voir...

    Je vais me le regarder celui là.

    Sinon film a voir pour bien se prendre le choux a décodé l'histoire: MEMENTO de Christopher Nolan.

    Posté par Frapadingue, 12 juin 2011 à 22:58
  • Bon bah... Vue...

    Super trip, j'ai beaucoup aimer; mais il y a quand même une incohérence (ou alors quelque chose m'échappe).

    Elle perd la mémoire a quel moment ?
    -Au début comme a la fin du film, lorsqu'elle monte sur le voilier; ont vois bien qu'elle ne l' as pas perdue. Elle est désolé, car elle sait très bien ce qui va se passer...
    -Pourtant lorsqu'elle grimpe sur le paquebot, il ne lui reste qu'un sentiment de déjà vue, dont elle fait d'ailleurs part aux autres; donc forcement, a un moment donner il y a forcement une perte de mémoire.

    Posté par Frapadingue, 13 juin 2011 à 04:13
  • pas vu mais j'ai lu aussi une excellent chronique sur Mad Movies. Visiblement, ce film requiert plusieurs niveaux de lecture.

    Posté par Alice In Oliver, 13 juin 2011 à 11:18
  • à Frapadingue

    Alors là, c'est vraiment la question qui fout la merde C'est vrai que ses paroles et son regard (dernière image de l'article) laisse à penser que là elle sait ce qui va arriver avant de monter à bord, alors pourquoi monter ? Oui, ta question fout la merde

    Posté par Leatherface, 13 juin 2011 à 13:22
  • à Alice in Oliver

    Oui, il faut que tu juges par toi-même !

    Posté par Leatherface, 13 juin 2011 à 13:23
  • Le film m' a fait pensé a "l'effet papillon".
    Quoi qu'il arrive, ont ne change pas le passé, et ce quoi doit arriver, arrive d'une manière ou d'une autre.

    D'ailleurs, l'effet papillon possède 4 fin:
    -La vraie fin, n'est pas du tout un happy end, mais alors, pas du tout... Elle est disponible sur le dvd:
    http://www.youtube.com/watch?v=nlV2YXmrrF4
    -Hollywood voulais un "happy end". Les 4 fin:
    http://www.youtube.com/watch?v=T8zO9rDKmyA

    Posté par Frapadingue, 13 juin 2011 à 13:49
  • à Frapadingue

    En effet, je l'ai vu il y a un bail et j'avais vachement aimé. Y a un de ces moments totalement glauque (le pédophile)... Un film à voir absolument avec cette théorie du chaos : un simple battement d'ailes d'un papillon peut déclencher une catastrophe à l'autre bout du monde.

    Posté par Leatherface, 13 juin 2011 à 14:27
  • Une jolie boucle en effet. Un bon thriller fantastique qui m'a rappelé l'excellent Time crimes de nos confrères espagnols... Un petit film à tester, très sympathique et bien ficelé !

    Posté par Jamesluctor, 14 juin 2011 à 17:34
  • J'ai fait pas mal de recherche et vraiment,c'est un chef d'oeuvres pour beaucoup de monde.
    Je me laisserai tenter tres prochainement.

    Posté par Duncan, 14 juin 2011 à 18:15
  • à Duncan

    Houlà !!! Film fort intéressant certes, mais chef d'oeuvre... Faut pas pousser mémé dans les orties non plus

    Posté par Leatherface, 14 juin 2011 à 18:36
  • Yes !!!

    @Leatherface:

    Après plusieurs jours de cogitation je viens enfin de donné une explication a la question principale:

    -A quel moment perd t-elle la mémoire ?

    J'ignore si cette explication est voulu par les scénaristes, mais en réalité elle ne perd pas la mémoire, mais elle fait les choses comme si c'était toujours la première fois....

    -A chaque fois qu'elle va monté sur le voilier avec ses copains qu'elle sait pertinemment qu'elle va devoir tuer; et bien elle le fait toujours comme si c'était la première fois !!!

    Et OUI !! La seule chose qui reste a retenir, c'est qu'elle fait a chaque fois son voyage comme si c'était la première fois.

    Pour brisé la boucle, il suffirait simplement qu'elle ne monte plus sur le voilier; et qu'elle ne tue pas non plus son double pour sauver l'enfant.

    -Une scène explicite...
    Il y a une scène ou l'ont la voit, visage ensanglanté, tuer deux des membres de son équipage et ou elle dit a ses victime; J'aime mon enfant.
    -Alors que toutes les autres scènes ou elle se voit elle même faire des victimes sont expliqué ou montré dans le film; cette scène reste inexplicable et laisse un sentiment d'interrogation pour le spectateur.

    Le film ne nous montre donc qu'une réalité parmi tant d'autres. Le film ne nous montre pas et ne dis pas comment et combien de fois elle a tuer ses amis.

    Posté par Frapadingue, 15 juin 2011 à 00:29
  • Ajout, indices...

    "-Une scène explicite...
    Il y a une scène ou l'ont la voit, visage ensanglanté, tuer deux des membres de son équipage et ou elle dit a ses victime; J'aime mon enfant.
    -Alors que toutes les autres scènes ou elle se voit elle même faire des victimes sont expliqué ou montré dans le film; cette scène reste inexplicable et laisse un sentiment d'interrogation pour le spectateur."

    -Il y a aussi d'autres scènes explicite et qui conforte ma théorie de la multiplication des réalités:
    -Le nombre abusif de médaillon qu'elle porte a son coup et puis qu'elle retrouve...
    -Le nombre abusif de cadavre de la brune sur le pont et qu'elle tente de sauver...
    -Le nombre abusif d'oiseaux mort...

    A chaque fois elle revit le scénario comme si c'était la première fois !

    Si je me suis bien fait comprendre par ceux qui ont vue le film; rendez vous maintenant sur MEMENTO de Nolan...

    Posté par Frapadingue, 15 juin 2011 à 00:40
  • Oui ça c'est clair qu'en fait nous ne prenons pas l'histoire au tout début et c'est ce que montre le nombre de cadavres sur le pont ainsi que les médaillons... Mais du coup... il lui en a fallu du temps avant de vouloir briser cette fichue boucle... A moins qu'elle ait déjà essayé d'autres manières avant le film en lui-même (le moment où nous prenons l'histoire en cours) ?

    Plus on cherche à expliquer et plus je trouve que ça embrouille qu'autre chose... Mais bordel, pourquoi ne jamais les empêcher de monter sur le paquebot par exemple ?

    Et si tout ceci n'était... que l'enfer ? Condamnée quoi qu'elle fasse à revivre le tout éternellement la fin du film n'étant en fait que le véritable début (ou fin ?) de la boucle ? Même la mouette à un rôle... Ca me rappelle le livre Huis-Clos de Sartre (vision de l'enfer très intéressante). Des éléments qui semblent n'avoir aucune importance mais qui à un moment auront une utilité car tout est prévu.

    Mais bon, avec un tel scénar' tout peut fonctionner... ou pas. Et si elle était morte dans l'accident de voiture avec son fils et que le reste c'est l'Enfer, son enfer ? Bon, vais prendre des dolipranes et au lit

    Posté par Leatherface, 15 juin 2011 à 08:51
  • Vu à l'instant. Excellent scénario. Ce que j'ai compris, c'est que la boucle n'a pas de fin. Au début on se dit que le libre arbitre n'existe pas vraiment et qu'elle agit croyant bien faire mais en fait, reproduit les mêmes erreurs.
    Puis, à la fin, on se dit qu'en fait, vu la mort de son fils, qu'elle a provoqué en un sens, la seule façon qu'elle le revoit, c'est de recommencer une boucle. Je pense que cette interprétation tient, d'autant plus qu'il semble que son fils soit tout pour elle.

    D'un autre côté on peut argumenter sur sa mémoire défaillante. Gardons à l'esprit que c'est une personne en état de choc qui se présente sur le bateau, et qu'un refoulement/oubli partiel peut tout à fait être plausible, notamment durant la sieste, où elle a l'impression d'avoir vécu un cauchemar qu'elle ne se rappelle pas (bien que cela soit un peu gros).

    Enfin bon, une belle baffe dans la figure, avec un final bouleversant.

    Posté par Le umas, 17 juin 2011 à 23:24
  • à Le umas

    Merci d'avoir pris le temps de donner ton avis/analyse

    Posté par Leatherface, 18 juin 2011 à 11:57
  • J'ai lu ton billet en entier. Eh bien je pense comme Umas ou Max que il n'y a rien d'illogique aux actes de Jess. Juste qu'elle croit que ses actes sont uniques et qu'elle ne les a jamais fait auparavant. C'est assez déstabilisant si on raisonne de façon rationnel dans un film ou il n'y a rien de rationnel. Je pense aussi, avec le recul, qu'elle doit être dans un espèce de purgatoire, ou Jess paye (à l'infini) le fait d'avoir frapper son fils et d'avoir voulu le laisser pour qu'elle puisse prendre du bon temps. Dans ce cas précis, il n'y a rien de réel (d'ailleurs, si cela aurait été réel, comment physiquement elle aurait pu s'en sortir après son accident de voiture) En tout cas c'est mon explication que je te livre avec plaisir

    Pour ma part, mes parents ont adorés

    Posté par 2flicsamiami, 18 juin 2011 à 17:00
  • à 2flicsamiami

    Moi je dirai juste qu'il manque quand même un petit je ne sais quoi... Un élément un petit peu plus explicatif quand même ? Enfin bref, le tout est magnifiquement filmé, ça c'est clair !

    Merci pour ton avis et content qu'il ait plu à toute la famille

    Posté par Leatherface, 18 juin 2011 à 19:32
  • Putain les cons

    Nan mais sérieux, on se fout de qui ? Je viens de voir le dvd de Triangle en magasin et sa jaquette à effet 3D (holographique je crois que ça s'appelle). Et on y voit quoi ? Jess marchant hache à la main et si on bouge un peu on a le tueur qui apparaît à sa place. Alors là, chapeau le spoiler !
    Alors on se dit pas grave, les gens n'avaient qu'à connaître le film avant et l'avoir vu au cinéma. Problème... il n'est jamais sorti au cinéma comme Black Death ! Alors faire joli je veux bien, mais un tel spoiler pour l'acheteur potentiel qui ne connait pas du tout le film, n'importe nawak !

    Posté par Leatherface, 28 juin 2011 à 18:55
  • Même ressenti que ton épouse
    Je l'ai regardé du coin de l'oeil pendant 40 minutes et puis j'ai décroché,mais ta critique m'intrigue ,je vais tenter de voir la suite.
    Bon dimanche!

    Posté par Pandora, 03 juillet 2011 à 09:37
  • à Pandora

    Ah oui, faut aller jusqu'au bout quand même!
    Lorsque ce sera fait, n'hésite pas à revenir dire ton impression sur la globalité
    Pour ma part, j'avoue ne pas avoir envie de le revoir... Je pense qu'au final, une fois m'a suffit.

    Posté par Leatherface, 03 juillet 2011 à 11:31
  • SUITE ET FIN

    Bah faut croire que je suis hermétique à ce genre de film,JE N'AI RIEN COMPRIS!me suis fais chier même Normal puisque je n'ai rien capté

    Posté par Pandora, 04 juillet 2011 à 20:04
  • à Pandora

    Tu fais bien de le dire, cela correspond bien à ce que je disais dans l'article à l'encontre des louanges lues partout : "Je préfère prévenir car bien que la majorité des critiques semblent unanimes, il est quand même malhonnête de balayer du revers de la main le lot de personnes qui n'ont pas adhérées à la tournure inhabituelle des événements."

    Pas assez de clés de décryptage, je comprend tout à fait ton incompréhension et tu es loin, très loin d'être la seule !

    Posté par Leatherface, 04 juillet 2011 à 20:18
  • J'ai beaucoup aimé celui-ci, même si je lui préfère Timecrimes ou encore Rétroactive. Mais il se laisse voir avec plaisir.

    Posté par Tangokoni, 05 juillet 2011 à 21:40
  • J'ai bien aimé ce film. Je pense qu'il faut aller au delà de ce que l'on peut voir à l'écran. Le film nous parle de la condition humaine (mythe de sysiphe par exemple pour l'aspect cyclique de la vie). Mais aussi du poids de la culpabilité ou de la faute, des actes manqués que l'héroine,en fin de compte, ressace sans cesse dans sa tête.
    Finalement chacun fait ou refait dans sa tête les erreurs qu'il a pu commettre dans sa vie. Et si j'avais fait ça pour empêcher ça mais c'est finalement vain puisque ça s'est vraiment passé. Je ne sais pas si je suis très clair dans mon propos mais c'est ce que j'ai ressenti en visionnant ce film. Autrement le plan séquence du miroir est génial celui où la caméra traverse la glace.

    Posté par J-Daemon, 21 septembre 2011 à 16:59
  • à J-Daemon

    Mais si que tu es très clair. Bon les mecs, y sont où les dolipranes ?

    Posté par Leatherface, 21 septembre 2011 à 17:12
  • J'ai enfin vu ce Triangle : l'histoire est claire, c'est une mère dépressive qui est bloquée dans une faille spatio temporelle

    Très bon film qui apporte du frais dans les films d'horreur

    Un futur achat BR pour moi

    Posté par Rodi, 25 janvier 2012 à 13:22
  • J'aimerai bien voir les suppléments de ce film, je sais que je l'achèterai en blu-ray un de ces 4

    Posté par Leatherface, 25 janvier 2012 à 13:28
  • Je viens de voir ce film et honètement je n'ai pas tout saisis.. En effet beaucoup de mes questions restent sans réponses et j'ai du mal à assembler toutes les informations que j'ai persu pour en faire quelque chose de logique. Je n'arrive pas à comprendre la coérence des actions de la mère dépressive pour s'en sortir qui continu à exécuter les évènement qui consitue la boucle qui ne s'arète donc pas. Pourquoi ayant pris conscience de se qui aller se passer n'a t'elle pas accompli un acte qui aurait contribué à casser la boucle ? Et comment se fait il quel sorte indemne de l'accident dde voiture ? Et enfin l'hypothèse de la perte de mémoire me parait plausible mais un petit peu tiré par les cheveux, puis si elle avait réèlement perdu la mémoire pourquoi continuerai t'elle à alimenter la boucle vu que son but qui était de revoir son fils à était perdu avec sa mémoire ? Bref j'ai apprécié quand même ce film mais si vous auriez la gentillesse de m'éclairer... :p

    Posté par Raykidz, 20 avril 2012 à 04:04
  • Je ne te jette pas la pierre, le film étant assez avare en explications (surtout rationnelles). Je t'invite à lire tous les commentaires précédent ton message, ceux-ci te donneront la vision de ceux s'étant exprimés sur leur ressenti et peut-être qu'ils t'éclaireront sur certains points... ou pas

    Posté par Leatherface, 20 avril 2012 à 11:32
  • alors la

    Je viens de voir le film et j'étais convaincu que j'allais comprendre à la fin grosse illusion voici ce que j'ai compris sans comprendre elle va au port parcequ'elle a rdv avec ses amis mais voila accident et mort de son fils jusque là ok ensuite etat de choc sieste tempete ok à partir de la il vient faire quoi ce fichu paquebot à la c... ??
    il y a personne c'est une blague bon c'est une entité ça représente quoi le mal ? ok alors elle commence a tuer tout le monde parcequ'elle le veut bien appremment et elle recommence à gogo appremment ou se fou de notre gueule ?? ensuite réveille sur le continent elle a voyager par les airs ??? elle retourne chez elle ou appremment l'accident c'est pas produit elle se tue elle-même ????? franchement le film j'ai rien compris pour moi il y a aucune logique a tout ça

    Posté par kourki, 25 janvier 2013 à 01:53
  • Il n'a pas fini de créer une rupture de dolipranes ce film

    Posté par Leatherface, 25 janvier 2013 à 12:59
  • Lol !

    Posté par Tangokoni, 25 janvier 2013 à 20:34

Poster un commentaire