The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

23 juin 2011

Je veux que tu mettes ton âme à nue pour moi

Terreur affiche

Réalisation : Anthony DiBlasi
Pays : Royaume-Uni / États-Unis
Année : 2009
Durée : 108 minutes
Imdb : tt1331307

Quaid (Shaun Evans), étudiant en philosophie, se lance avec deux camarades dans la réalisation d’un film pour étayer sa thèse sur les peurs les plus profondes de l’être humain. Ce projet va faire ressurgir chez lui des traumatismes liés à son passé. (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Dread_4"Bonjour ma p'tite dame, ça va bien ce matin ? Je vous mets quoi aujourd'hui, une petite tranche de Clive Barker ?". C'est qu'il revient à la mode l'ami Clive ! Après Midnight Meat Train déjà chroniqué sur le blog (on clique sur le nom pour voir ça) et Book of Blood que je n'ai pas encore vu, voici arriver Terreur (titre français) réalisé par... le producteur des trois films ! Un certain Anthony DiBlasi. Alors maintenant qu'il est dans votre panier et que vous avez payé, ça donne quoi ce Terreur ma p'tite dame ?

Dread_2Et attention hein ! Avec Jackson Rathbone la star de la saga Twilight quand même ! Oui, c'est noté sur le sticker ma p'tite dame mais il est toujours bon de le rappeller, cela vous évitera de perdre votre temps en essayant de me le ramener comme pour Piranha 2 que vous aviez aussi acheté pour son sticker mentionnant un certain James C. M'en fout que le contenu ne vous plaise pas, ce sont les lois du marketing ma p'tite dame, c'est comme ça que voulez vous... Bon, je peux continuer sur Terreur s'il vous plait ?

Dread_3

Moi aussi je veux faire peintre bordel !

Ah c'est bon, elle est partie avec le film sous le bras, on va pouvoir continuer tranquille. Je charrie un peu sur Jackson Rathbone mais rien de bien méchant car je dois reconnaître une chose sur le film qui nous intéresse ici, le casting est sympathique. On va faire la connaissance de nos étudiants avec deux filles, Cheryl (Hanne Steen) et Abby (Laura Donnelly). On va avoir droit au triangle amoureux, Abby qui aimerait être avec Stephen (Jackson Rathbone) mais malheureusement celui-ci a le béguin pour Cheryl.

Dread_5Heureusement, l'histoire ne se base pas là-dessus sinon ce serait direction poubelle. En fait, Quaid va proposer à Stephen de faire un film sur les peurs afin que ce même Stephen puisse l'utiliser pour sa thèse. Stephen va demander l'aide de Cheryl qui semble très habile pour le montage et c'est à trois qu'ils vont commencer ce film qui sera sous la forme de plusieurs interviews de divers étudiants. On va comprendre que Quaid, victime d'un traumatisme d'enfance, n'en a rien à faire de la thèse et en attend autre chose, quelque chose de bien plus poussée...

Dread_6Qu'est-ce que je vais bien pouvoir dire au sujet de ce que je pense de ce film... Franchement, c'est pas facile car je pense que c'est trop frais et qu'il a besoin de "vieillir" dans le temps, dans ma mémoire. Je pense sincèrement qu'il se bonifiera avec le temps car malgré ses défauts, c'est quand même un film qui possède des scènes pas piquées des vers (trop fort, vous comprendrez en le voyant). Oui vraiment, va falloir penser à ne pas se restaurer devant sa TV durant la dernière partie du métrage.

Dread_7

Je m'en fous, c'est pas moi qui lave les draps alors...

Je ne vais pas vous le cacher, ça commençait plutôt mal. Alors oui la présentation des personnages n'est pas inutile et je le répète les acteurs sont bons, pas de problèmes là-dessus. Mais c'est juste que j'ai l'impression que les flashbacks de Quaid ainsi que ses visions cauchemardesques sont là pour sortir le spectateur d'un ennui qui pourrait s'installer. Du bla bla, des personnes qui racontent devant la caméra leurs traumas ridicules. Vous allez voir de ces cas... Quaid sera au moins lucide là-dessus en disant que tout ce qu'ils ont jusqu'à présent c'est de la merde.

Dread_8On se doute que lorque l'un des protagonistes (je ne dis pas qui pour ne pas trop spoiler) vide ses cachetons dans l'évier, ça va déraper sévère à un moment ou un autre. Et en effet, on fini par être récompensé car le film passe la seconde après approximativement cinquante minutes de film. Cela valait-il le coup d'attendre ? Sincèrement oui. "L'expérience" va virer jusqu'au-boutisme et va falloir avoir l'estomac bien accroché, ça va être bien craspec, comme à l'image du morceau de bidoche ci-contre.

Dread_9 Dread_10 Dread_11

Dread_12 Dread_13 Dread_14

J'espère que si vous veniez à regarder Terreur, vous tiendrez jusqu'à ces fameuses cinquante minutes avant de couper par une possible lassitude. Il serait vraiment dommage de se priver de tout ce qui va suivre après même si ce qui va arriver à Stephen par exemple était plus que prévisible. Glauque, craspec, vous en aurez pour votre argent à ce niveau à part... ah merde, je m'en doutais revoilà la vieille avec Terreur sous le bras. Va falloir lui expliquer pourquoi il n'y a pas Jasper et de love story avec des vampires. Putain de sticker et de marketing à la con...

Plus d'images du film, c'est ici.

Posté par Leatherface à 07:20 - Horreur - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Vu ! Intéressant que tu reviennes sur son cas, car rares sont les films qui font des peurs de leurs protagonistes leur centre de cible. Une réflexion sur la peur que j'ai trouvé plutôt intéressante, d'autant plus qu'elle est bien jouée, qu'elle devient de plus en plus malsaine, et que contrairement aux habituelles adaptations de Clive, il n'y a pas de fantastique, tout n'est que psychologie. Prenant d'abord des airs de "thérapie", le film devient intéressant à partir du moment où les personnages se retrouvent confrontés à leur peur par Quaid. Une facture un peu télévisuelle en revanche, mais pour un petit budget, c'est vraiment pas mal.
    En revanche, je suis loin d'avoir aimé book of blood, qui ne ressemble certes pas à Paranormal activity (c'est plus énervé comme récit), mais y a quand même de longs moments où on regarde des écrans à mauvaise résolution en attendant qu'il se passe quelque chose. Moyen au regard des deux autres adaptations récentes MMT et Dread.

    Posté par Jamesluctor, 23 juin 2011 à 09:44
  • à Jamesluctor

    Comme dit dans mon article, je ne peux pas me prononcer sur Book of Blood ne l'ayant pas vu. Pour Terreur, c'est certain que cette petite facture télévisuelle peut freiner surtout durant les 50 premières minutes assez bla bla. Mais après...

    Posté par Leatherface, 23 juin 2011 à 12:03
  • un bon petit film d'horreur, qui a le mérite de se concentrer sur ses personnages en présence. Une bonne petite surprise au final.

    Posté par Alice In Oliver, 23 juin 2011 à 12:05
  • à Alice in Oliver

    Oui c'est ça, une bonne petite surprise au final

    Posté par Leatherface, 23 juin 2011 à 13:44
  • tout à fait !

    Posté par Alice In Oliver, 23 juin 2011 à 17:13
  • Tu permets,je te pique la 6eme image,je l'adore

    Posté par Duncan, 24 juin 2011 à 10:15
  • à Duncan

    Hum... Je sens que tu vas encore en piquer lorsque je mettrai en ligne mes chutes de Terreur prochainement

    Posté par Leatherface, 24 juin 2011 à 11:34
  • Toujours pas vu ce film mais ton article me donne envie de le voir (surtout les captures d'images)

    Posté par locutus57, 02 juillet 2011 à 19:11
  • à locutus57

    Je pense qu'il te plaira malgré quand même quelques petites longueurs pas bien méchantes au final

    Posté par Leatherface, 02 juillet 2011 à 20:25

Poster un commentaire