The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma & la littérature (principalement horreur, épouvante, SF et fantastique).

28 septembre 2011

Frayeurs, mes chutes...

A chaque article, il y a toujours des images prises par mes soins et non utilisées au final. Il faut faire des choix et parfois c'est un crève coeur. Alors autant en faire profiter par le biais de cette nouvelle catégorie : mes chutes au montage. Chaque image peut être agrandie par un clic de souris.

Frayeurs 1_3

Frayeurs

Frayeurs 7

Frayeurs 10

Frayeurs 13

Frayeurs 14

Frayeurs 15

Frayeurs 19

Frayeurs 24

Frayeurs 26

Frayeurs 27

Frayeurs 29

Frayeurs 30

Frayeurs 31

Pour aller directement sur l'article c'est ici.


Commentaires

  • Arf, merci pour ces images qui me rappellent que je dois absolument le regarder avant de voir aussi La maison prés du cimetière et Le chat noir (qui d'ailleurs me tente encore plus que les deux autres cités, et dont je dois voir aussi la version 1934 avec B Lugosi et B Karloff, tiens je me mets de suite le cd en priorité)

    Posté par Tangokoni, 28 septembre 2011 à 09:31
  • à Tangokoni

    Un bien joli programme que tout ça

    Posté par Leatherface, 28 septembre 2011 à 13:48
  • Selon mon frangin, pur fan de Fulci (presque autant que moi, c'est dire!), Le chat noir est son film le plus techniquement abouti.
    Pour Frayeurs, j'avais beaucoup aimé quand je l'ai vu (chez mon frangin justement) mais ce n'est pas mon Fulci préféré pour autant... Ta critique et tes chutes m'ont donné envie de le revoir Leatherface, je vais me choper le DVD Neo d'ici un ou deux mois (et très bientot, Suspiria en Blu-Ray héhé)

    Posté par Ze Ring, 28 septembre 2011 à 16:57
  • Excellent tout ça, de très bonnes soirées en perspectives !

    Posté par Leatherface, 28 septembre 2011 à 17:17
  • C'est vrai que ça donne envie de s'y remettre,sacré Leather' tu sais nous prendre par les sentiments.

    Posté par Varlin, 30 septembre 2011 à 17:23
  • à Varlin

    Faut ce qu'il faut

    Posté par Leatherface, 30 septembre 2011 à 17:48

Poster un commentaire