The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

27 janvier 2012

Quoi de vieux au pays du Soleil Levant ?

Mad Max logo

Il est très rare que je fasse un billet sur de la musique. Bon, c'est quand même déjà arrivé lorsque je pense que c'est intéressant et pas banal. Comme par exemple le vidéo-clip de Claudio Simonetti pour l'excellent Phenomena ou encore une bande originale complète, celle qui devait être utilisée pour Le 13ème Guerrier composée par Graeme Revell et Lisa Gerrard et qui... Michael Crichton quoi (fallait faire vite, maintenant que Megaupload est down, tant pis pour les retardataires).

Mad Max EP japonaisAlors de quoi va-t-il être question ici ? Arf oui, avec le super logo difficile de faire jouer le suspense... Et bien non, je ne vais aucunement parler ici de la bande originale que nous connaissons tous (du moins les fans du film) composée par Brian May (non, pas celui de Queen). Cette BO contenant 19 pistes parue le 26 octobre 1993 est facilement trouvable et elle est toujours disponible chez Varese Sarabande. Faites-vous plaisir, la jaquette est visible ici. Je ne vais pas parler de ça mais plutôt du générique de fin du film qui au Japon a été remplacé par un morceau de Akira Kushida que vous connaissez tous. Bon d'accord pas du tout pour la plupart, il est surtout connu pour être un chanteur de tokusatsu. X-OR c'est lui par exemple. Enfin bref, c'est le morceau Rollin' into the Night d'Akira Kushida qui clôt le film culte de George Miller. Au Japon ils ont même sorti un EP 2 titres avec en face A le morceau 'Rollin' into the Night' et en face B sa version instrumentale. Ils sont fous ces japonais, voici le fameux morceau en question, enjoy.

Posté par Leatherface à 00:01 - Soundtrack - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Ouai euh ils ont quand même eu des gouts pourris de mettre cette musique sur ce film culte

    Posté par locutus57, 28 janvier 2012 à 09:56
  • En même temps, difficile de faire les donneurs de leçons lorsque l'on connait le sort réservé aux productions japonaises (DA) une fois arrivées sur notre sol : Bernard Minet, Ariane Gil et toute la clique par exemple . Pour ce qui est niveau cinéma, on pensera aussi à "l'occidentalisation" d'un Onk Bak.

    Au final je préfère m'en amuser et être content de "notre" version de Mad Max

    Posté par Leatherface, 28 janvier 2012 à 14:59
  • Oui mais moi j'aimais bien les génériques français du club Dorothée. Et je ne te permets pas de critiquer Bernard Minet

    Posté par locutus57, 30 janvier 2012 à 20:59
  • Trop tard...

    Posté par Leatherface, 30 janvier 2012 à 21:04

Poster un commentaire