The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

31 décembre 2012

Vous pensiez pouvoir lui échapper ?

Satan's Triangle logo

Sérieusement vous le pensiez vraiment ? Ben ce ne sera pas possible, inutile de venir pleurer sur votre sort car si nous sommes confrontés à son retour, c'est de votre faute à tous et de vos demandes répétées pour réclamer qu'il revienne ! Comme on dit toujours, à force de tenter le Diable... arrivera ce qui devait arriver. Et oui, Le Triangle du Diable est de nouveau disponible au téléchargement en VF ! Il l'était depuis mars 2009 mais le temps passant le lien est mort. Mais... les retardataires étant capables d'aller jusqu'à vendre leur âme au D... enfin vous voyez à qui, je ne veux pas m'attirer ses foudres, il revient exaucer vos funestes prières.

Kim Novak, femme fatale ?Je remercie ici Tangokoni qui a pris le temps d'uploader à nouveau le film afin de le rendre disponible pour ceux qui étaient restés dans... la voiture balai quoi. Pour être éternellement maudit (et l'éternité c'est vachement long, tant pis pour vous), le lien pour se damner se trouve ici. Celle-ci m'a devancé de peu car j'étais justement en train de faire la même chose avant de découvrir son lien. Mais comme 2 liens valent mieux qu'un (demandez à mes victimes, elles s'échappent moins depuis), je laisse l'upload se terminer et vous donnerai cet autre lien une fois terminé. Après, je pense que The Dead... Still Alive !!! aura fait plus que le nécessaire pour satisfaire les traumatisés de '79. Sur ce... bon film et ne ratez pas le coche cette fois-ci ! Upload terminé, second lien ici.

Posté par Leatherface à 15:33 - Fantastique - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 décembre 2012

Home Movies

Sinister affiche

Réalisation : Scott Derrickson
Pays : États-Unis
Année : 2012
Durée : 105 minutes
Imdb : tt1922777

Ellison (Ethan Hawke) est un auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Dans l’espoir d’écrire un nouveau livre à succès, il emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Ellison y découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d’autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison ? Ellison va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

sinister_1

Non non, le blog n'est pas mort. Bon OK, ça faisait un bail mais on dira qu'il est en mode "veille", même si on peut parler de grosse veille à ce niveau. Pour résumer, je dirai juste que ma vie professionnelle a pris un virage à 100° et que du coup, le temps libre s'est réduit à une peau de chagrin qui ne cesse de continuer à rétrécir. Mais nous ne sommes pas là pour parler de moi (mais la parenthèse devait être faite), mais plutôt d'un film que j'ai eu la chance de pouvoir aller visionner en salle dernièrement. Bon... il aurait dû apparaître ici bien avant mais... ce ne fut pas le cas à cause de ce qui a été dit au début de ce paragraphe. Il a le mérite d'être enfin là et de faire (en quelque sorte) renaître le blog, c'est le plus important.

Le cinéma, y a que ça de vraiUne fois n'est pas coutume, je vais devoir commencer par... un spoiler. Oui je sais, c'est franchement étrange mais ne vous inquiétez pas avant de balancer je vais prévenir pour que vous puissiez passer votre chemin si vous n'avez toujours pas vu le film. Pour les autres et ceux qui savent par avance qu'ils n'iront jamais voir un tel métrage (mais que faites-vous là alors ?) vous comprendrez pourquoi je suis dans l'obligation de passer par là pour que l'on puisse comprendre mon approche "spéciale" du film. Car oui, certainement comme pas mal de monde je suis entouré "d'ami(e)s" qui pensent bien faire pour donner envie d'aller voir un film qu'ils ont déjà vu mais qui à l'inverse de leur intention première font ce que l'on pourrait appeler une catastrophe.

Ellison (Ethan Hawke) persiste à vouloir savoirDébut du spoiler, je le mets bien en avance alors ne pas venir pleurer si tu merdes cher lecteur. Passe au paragraphe suivant et reviens après vision ! Donc voilà, une amie d'enfance de ma femme est venue nous faire un petit coucou et au passage nous demande si nous avons vu le film Sinister. Evidemment réponse négative de notre part. Mais avant que la conversation continue, je claque illico : "STOP ! Ne dis rien sur le film car nous devons normalement aller le voir". Réponse de l'intéressée : "Non non, t'inquiètes. Tu verras, tu ne regarderas plus tes enfants du même oeil après le film". Et voilà, même après avoir prévenu voilà qu'elle me balance en une courte phrase censée me donner envie, la nature de ou des assassins. Ben oui, ce n'est pas à moi qu'on va me la faire ayant un minimum de culture cinématographiques avec des films comme... Les Révoltés de l'An 2000 par exemple, aussi chroniqué sur le blog. Bref des films avec des tueurs en culotte courte, impossible pour moi de ne pas comprendre illico une allusion aussi énigmatique que l'équation 1+1. Fin du spoiler.

Sinister_4

Mr. Boogie... Mais c'est qui ?

Après ça, imaginez ma déconvenue et ma disparition totale d'envie d'aller voir le dernier Scott Derrickson. Parce que pour moi, l'ami Scott Derrickson j'en garde un très bon souvenir avec l'excellent (avis perso bien entendu) L'Exorcisme d'Emily Rose. Après le spoiler pris dans la face, mon état d'esprit est passé de L'Exorcisme d'Emily Rose à Le jour où la terre s'arrêta, ça fait mal non ? Chance ou pas, une fois au cinéma et après le regard sur plusieurs affiches, nous sommes restés ma femme et moi sur Sinister (bien que The Secret avec Jessica Biel me faisait de l'oeil). Ma fille aussi nous y a poussé, elle aussi ayant eut le privilège de le voir avant nous. Heureusement, celle-ci n'a balancé aucun spoiler (tout son père quoi) et nous a juste dit qu'elle avait pris un énorme plaisir comme lors de sa vision d'un certain Insidious. Donc voilà tout ce que j'avais en tête avant d'entrer dans la salle.

Si c'est chez vous ben... tant pisAlors à la sortie, que dire ? Bon film ou daube prétentieuse ? Je vais y aller par le commencement... dès le départ j'ai su que ce que j'avais devant les yeux allait être malsain, glauque. Impossible de ne pas penser dès les premières images à un certain Ring et son film bizarre tuant ceux qui l'ont vu. Une touche japonaise du malsain qui sait et arrive toujours à bien déranger lorsque c'est bien fait. Et là, c'est le cas avec ce premier found footage balancé à la face du spectateur (la mienne donc). Passé ce début des plus intrigant donnant le ton, nous allons donc suivre Ethan Hawke (très bon) dans le rôle d'Ellison, un auteur de romans policiers inspirés de faits réels qui est à la recherche de quelque chose d'exceptionnel lui permettant de relancer sa carrière.

Tracy (Juliet Rylance) dépassée par les évènementsEn effet, on apprend très vite qu'il avait rencontré précédemment un immense succès avec son roman Kentucky Blood mais que depuis ben... le temps passe et... plus rien quoi. Ce succès ne lui a d'ailleurs pas du tout ouvert les bonnes grâces de la police, mais ça vous le verrez par vous même. Malgré tout, il pourra compter sur l'aide d'un agent de cette même police -pas tous rancuniers- joué par James Ransone et qui ne dirait pas non à l'apparition de son nom dans les remerciements du livre en cours d'Ellison (sa nouvelle enquête quoi). Des familles massacrées à plusieurs années d'intervalles, à chaque fois un enfant disparu jamais retrouvé... du pain sur la planche pour l'écrivain qui s'est bien gardé de dire à sa femme (Juliet Rylance impeccable) qu'ils viennent d'emménager avec leurs enfants à l'endroit où s'est déroulé la dernière tragédie ainsi que sa découverte au grenier d'un vieux projecteur avec des bandes 8mm.

Sinister_7

Mr. Boogie, l'homme amphibie

Et c'est là qu'est la grande force du film à mon avis : ces putains de bandes 8mm ! Ces found footages qui vont être le fil rouge du métrage principal, car l'on sait qu'avant chacune de leur diffusion par Ellison sur le vieux projo, nous allons assister à quelque chose de franchement glauque, comme le petit film présenté dès le début de Sinister qui lui aussi en fait partie. Ces "films" dans le film possèdent des noms si charmants : Divertissement en famille (Family Hanging Out '11), Barbecue (BBQ '79), Fête à la piscine (Pool Party '66), Heure de dormir (Sleepy Time '98) et Jardinage (Lawn Work '86). Bref, du bien familial comme... les massacres qu'ils contiennent. Oui vraiment, avec le recul de ma première vision de Sinister, je peux dire que l'utilisation du found footage est plus que réussie, chacun de ces segments mettant à rude épreuve les spectateurs comme le "héros" de l'histoire.

Chuuuuuuut !Alors qui est Bagoul (Bughuul en VO) le dévoreur d'enfants, entité païenne époque babylonienne (cherchez pas c'est fictif) appelée aussi Mr. Boogie par les enfants ? Le Professeur Jonas (Vincent D'Onofrio), introduit par notre bon samaritain de policier, va-t-il réussir à aider Ellison à percer le mystère et arrêter ces massacres ? Pour le savoir, direction le cinéma le plus proche bien évidemment ! Malgré le spoiler dont j'ai été la victime et le fait que je m'attendais à cette fin (que j'apprécie au demeurant), je dois dire que je ne me suis jamais ennuyé durant la projection et que surtout le spectateur est vraiment maintenu sous tension tout au long du métrage. Le côté fantastique prenant le pas au final pourra peut-être rebuter ceux qui préfèrent le côté thriller longuement entretenu, mais rien que pour les found footages glauquissimes, Sinister vaut le coup d'oeil !

La version longue avant dvd et blu-ray !Ah oui, j'allais oublier. Histoire de donner un autre avis, je ne résiste pas à donner celui de ma femme qui était avec moi. Alors pour faire simple, celle-ci a été déçu. Pourquoi ? Elle avoue elle même être dans le flou et pense surtout avoir été victime d'une surévaluation émanant de notre fille (si vous suivez, j'en ai parlé dans le paragraphe arrivant à la suite du spoiler). Donc le film ne correspondait pas à l'idée qu'elle s'en faisait. Par contre, elle est actuellement moins dure que lors de sa sortie de la salle et aimerait bien le revoir. En tout cas, elle trouve que ce Sinister est moins bien que... Paranormal Activity 4. Impossible pour moi de juger, je n'ai toujours pas vu le quatrième volet d'une saga très... critiquée. Maintenant, à vous de trancher après vision de Sinister !

Posté par Leatherface à 14:08 - Horreur - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,