The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

29 mars 2014

Dawn of the Dead (1978) Extended Cut VOSTF

Dawn of the Dead_logo

Ca y est, le rêve d'une vie est enfin arrivé ! Enfin bon, il n'est pas arrivé tout seul non plus hein. Je suis tombé par hasard sur des sous-titres français au détour d'un site web et il ne restait plus qu'à les "coller" sur la vidéo. Je possède plusieurs dvd de cette version spécifique et pour faire le meilleur choix rien de tel qu'une petite visite ici pour trancher. De toute façon, même sans être un connaisseur avec du matos de ouf pour comparer, la version Anchor Bay du coffret Ultimate Edition est loin devant !

Ken Foree

Ca tombe bien, gros fan devant l'éternel vous pensez bien que je possède ce coffret depuis des lustres ! Alors hop, comme pour Opera, un petit coup de Vobmerge pour coller les fichiers vob entre eux puis de Mkvmerge pour y claquer la touche finale (les sous-titres) et l'affaire est pliée ! Bilan : il est enfin possible de pouvoir visionner la meilleure version du film culte de Romero pour ceux qui ne comprennent pas trop l'anglais ! Je rappelle que l'extended cut dure 139 minutes, soit 12 minutes de plus que la version sortie en salles aux États-Unis qui est de 127 minutes. A tout ça, on ne peut omettre de mentionner le cut européen monté par Dario Argento de 119 minutes, version la plus connue dans nos contrées. Et là paf ! 20 minutes de plus pour l'extended cut comparé au montage de Dario Argento (je précise tout de même que ces durées sont TOUTES basées sur du NTSC afin de pouvoir les comparer).

Je tenais à faire partager ce montage présenté à Cannes en 1978 que Richard P. Rubinstein a eu la TRÈS bonne idée de garder sous le coude depuis toutes ces années. En effet Romero a par la suite fait des coupes avant la sortie en salles avec par exemple une scène complète incluant Joseph Pilato (que l'on reverra dans Day of the Dead) qui saute complètement. Du coup ce premier montage (enfin plutôt l'un des premiers) aurait disparu à tout jamais sans Richard P. Rubinstein. Il est clair que malgré sa durée (2h19 !), l'extended cut n'est pas le tout premier jet car figurez-vous que la version "courte" de Dario Argento possède des éléments qui n'y figurent pas ! Donc le réalisateur italien a certainement travaillé sur une version encore plus longue pour effectuer son montage plus dynamique que nous connaissons tous par coeur.

Zombie DSA

Si je partage aujourd'hui, c'est pour faire connaître à ceux qui le désire cette version qui a été appelée faussement Director's Cut lors de sa parution en Laserdisc chez Elite (je possède aussi les 2 parutions Laserdiscs : CLV et CAV). Pour ma part, c'est la meilleure version existante car plus intimiste. Les rapports entre les personnages sont plus consistants, on ressent bien plus le côté satirique de l'oeuvre et aussi l'ennui qui s'installe avant l'arrivée des pillards. Puis aussi la cassure bien plus prononcée entre Fran et Stephen appuyée par une musique inoubliable. J'avais déjà posté à ce sujet ici, inoubliable morceau Sun High... Mais à force de m'égosiller à le dire vers une majorité de personnes ne l'ayant jamais vu, autant faire le nécessaire pour que cela change car à ce jour aucun éditeur ne s'est sorti les doigts du cul pour que cela soit possible. Donc voilà, toujours dans l'optique d'une qualité optimale voici le film non compressé tel que si vous possédiez le DVD zone 1 Anchor Bay Ultimate Edition. Format 1.85:1, Dolby Digital 2.0 mono, compatible 16/9 :

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

Partie 6 : ici

Le plus grand film de zombies de l'histoire du cinéma est dispo, ne boudez pas votre plaisir ! J'irai même jusqu'à dire que c'est l'un des plus grands films qu'il m'ait été donné de voir alors... Et merci à ceux que j'allais oublier sans qui rien de tout ceci ne serait arrivé, c'est à dire plus précisément les créateurs des sous-titres:

Adaptation : Olivier Delebarre
Extended Cut : necro
Relecture : arkhane

Ils ont même été jusqu'à sous-titrer ce qui est dit dans les haut-parleurs du supermarché ! Même les promos n'auront aucun secret pour vous ! Allez j'arrête sinon je ne m'arrêterai jamais... bon film !

DOTD_Extended_023

P.S. : Pourquoi ne pas avoir utilisé le dvd paru plus récemment chez Arrow Video ? Tout simplement parce que celui-ci est le résultat d'un transcodage NTSC/PAL et entrelacé. Bref, vous avez ce qui se fait de mieux en DVD à l'heure actuelle. J'avoue m'être procuré le mkv HD du blu-ray paru au Japon en décembre 2013 et y avoir ajouté les mêmes sous-titres. A ce jour, le Japon est le seul pays à proposer l'extended cut en HD ! Regardez ici et pour la qualité. Alors pourquoi ne pas avoir partagé celui-ci (qui au passage, m'a laissé tourner mon ordi des plombes pour le récupérer via un lien torrent sur un forum privé russe) ? 36 gigas... oui 36go à uploader et je ne suis pas persuadé que beaucoup de monde le téléchargerait avec une telle taille et ne comptez pas sur moi pour uploader un fichier de cet acabit, je préfère l'égoïsme sur ce coup là.

Posté par Leatherface à 13:40 - Horreur - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,