The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma & la littérature (principalement horreur, épouvante, SF et fantastique).

14 août 2014

Expendables 8bits, une partie ?

photo DSA

Aujourd'hui, un article assez particulier. Si vous êtes fan de retrogaming ou encore un "vieux" joueur, la console NES doit vous parler un minimum. En plus si vous êtes un adepte du genre "Run 'N Gun", et plus particulièrement du mythique Gryzor je ne peux que vous dire une seule et unique chose : A vos claviers !

Controls :
Left and Right Arrow to Walk
A - Jump
S - Throw Star
Up Arrow - Spin Kick
Down Arrow - Slide Kick

Lire la suite...

Posté par Leatherface à 16:40 - Goodies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2014

Brigitte a son propre tribunal ?

The Expendables 3 affiche

Réalisation : Patrick Hughes
Pays : États-Unis
Année : 2014
Durée : 126 minutes
Imdb : tt2333784

Alors que Barney Ross (Sylvester Stallone) et sa bande sont envoyé en mission par la CIA, la cible qu'ils sont censés abattre n'est pas celle que l'on croit, en effet, l'équipe tombe nez à nez avec Conrad Stonebanks (Mel Gibson), cofondateur des Expendables, aujourd'hui trafiquant d'armes. Hale Caesar (Terry Crews) est grièvement blessé durant cette rencontre et Barney décide dès lors de la dissolution des Expendables. Il se lance ensuite dans le recrutement d'une nouvelle équipe plus jeune mais néanmoins prête à tout.

Stallone a-t-il mis dans le mille ?The Expendables... Avant de débuter je rappelle vite fais tout mon amour pour l'original et mon amère déception pour le second. Tout est encore constable ici pour l'original et pour la séquelle. Vous avez tout lu et êtes à jour ? Parfait (oui je sais, je suis un éternel naïf). Au niveau des anciens et des nouveaux, où en sommes nous après tous ces tweets et "buzz" à la con ? Mickey Rourke, Bruce Willis, Steven Seagal, Nicolas Cage, Jackie Chan et Milla Jovovich où sont-ils ? Pardon ? Dans mon cul ? Ah mince, il y a bien plus de place que je croyais là-dedans. Bon bref... si vous espériez un tant soit peu la présence de l'un de ces acteurs dans ce troisième volet vous en serez pour vos frais car AUCUN de ces noms ne figure dans The Expendables 3. A force de faire miroiter tout et n'importe quoi, on se retrouve tout même un peu déçu pour certains. Trop de communication tue la communication ?

vlcsnap-2014-08-10-12h31m19s55

Au niveau pyrotechnique, va encore y en avoir pour de la thune

Sincèrement, pour ce qui est des nouveaux personnages ce n'est pas trop dommageable car il y a déjà de quoi faire avec les anciens. Par contre là où ça m'emmerde grave c'est la toujours non-présence de Mickey Rourke comme lors du précédent volet. Il doit vraiment y avoir une sacrée brouille entre Stallone et Rourke. Ca me rappelle celle que Stallone avait eu pendant des années avec Joe Spinell et qui avait écarté l'inoubliable Maniac de la saga des Rocky. A cela on ajoute une autre brouille entre l'étalon italien et Bruce Willis (il semblerait pour une question de cachet) et là ça commence à faire beaucoup. Comme le dit son remplaçant dans le film dont il est question ici : "Church ? Il a quitté la danse". Mais faut le reconnaître, pour palier à cette nouvelle absence de marque le remplaçant ce n'est pas non plus Roger votre boulanger, mais Harrison Ford. Niveau casting, ça reste de haute volée faut le reconnaître.

I'm bad, i'm bad...Allez, je passe sur cette ENORME déception de la non-présence de Mickey Rourke pour me motiver en espérant que cela ne soit pas un mauvais présage pour avoir un nouveau Expendables 2 face à moi. Pitié tout mais pas ça. En tout cas la mise en bouche commence bien avec une scène d'ouverture bien pétante pour faire entrer le spectateur dans le trip. Cette scène a le mérite d'en mettre plein la vue (on est dans un Expendables merde) et en plus elle nous amène un nouveau dans le casting : Wesley Snipes. Bonne nouvelle, tout comme Harrison Ford l'ami Wesley Snipes ne dépareille pas et semble être comme un poisson dans l'eau. Ce n'est pas une révélation, l'action c'est son dada et collaborer avec Stallone ce n'est pas un dépucelage, remember Demolition Man. Quitte à causer des nouveaux arrivants de marque, je vais clore illico avec Mel Gibson, tout aussi excellent dans son rôle de bad guy.

Si film à ch***, je presse la détente !Je ne veux en aucun cas "spoiler", mais il faut savoir qu'il y aura 2 équipes Expendables visibles durant le film. Une équipe de "vieux", celle que l'on connait avec Jason Statham, Dolph Lungren, Terry Crews... et une autre de "jeunes" avec Ronda Rousey, Antonio Banderas, Glen Powell, Kellan Lutz... Je balance des noms comme ça mais sachez juste que Antonio Banderas est "à part" et ce dans tous les sens du terme. C'est frustrant mais je ne peux trop en divulguer, le film sortant ces jours-ci en salles. Alors plutôt que de me "griller", je vais maintenant m'attaquer à ce qui m'a le plus marqué dans cet Expendables 3. L'humour... oui je ne me trompe pas de film (comme d'autres, mais ça on verra un petit peu plus loin) car je n'ai pas oublié la curée qu'a été la vision du second volet à ce niveau. Pour faire simple, il m'est arrivé de m'esclaffer de bon coeur à plusieurs reprises alors que sur le film précédent je passais mon temps la tête entre les mains tellement c'était consternant, lourdingue.

Expendables 3

World of Tanks, le free to play ultime

Après il y a aussi un sous texte qui m'a bien plus. Bon, comme tous les sous textes ça peut-être sujet à plusieurs interprétations. Sérieux, la référence au Tribunal de La Haye m'a permis de bien me marrer. En effet, de genre d'ersatz de tribunal n'a qu'une seule utilité : permettre de légitimer à la fin d'un conflit la continuité de l'extermination du vaincu. C'est devenu la marche imposée depuis la fin de la seconde guerre mondiale et je ne vais pas perdre mon temps à donner les exemples pour étayer mes dires, pas envie de me faire ch*** avec des évidences. Donc juste pour stipuler que la dernière tirade de Stonebanks (Mel Gibson) m'a bien fait rigoler intérieurement. Dommage quel soit légèrement parasité par celle de Stallone juste derrière, mais en fait non car mine de rien cela correspond à ce que j'ai dit précédemment, Stallone étant juste le raccourcis. Vous comprendrez à la vision du film... ou pas.

Action 100%Avec un peu de recul, je peux dire que j'ai vraiment passé un excellent moment de détente avec The Expendables 3. J'ai lu quelques critiques et franchement je suis dubitatif sur leurs valeurs. Faire la critique que le film n'est pas sanglant, je trouve ça complètement à l'ouest. Ben quoi ? Depuis quand un Expendables a la même philosophie que le dernier Rambo en date ? Ici on est dans l'action à outrance divertissante, faut pas venir y chercher autre chose. Puis ensuite j'ai pu lire aussi que c'est franchement nase ce choix d'une action en Europe de l'Est. Là je vous invite à vous souvenir de l'une de mes phrases (2 paragraphes précédents) au sujet de se tromper de film. Figurez-vous que cette critique j'ai la même en stock ! Le truc, c'est que pour ma part ce reproche n'est pas pour Expendables 3 mais pour... Die Hard 5 : Une belle Journée pour Mourrir. C'est ce que j'avais pensé à la sortie de la salle. Lire cette critique pour le film dont il est question ici m'a bien fait marrer, t'as buté la mauvaise cible bleu-bite.

Action 200%Non, le choix dans immeuble délabré au beau milieu d'un champs de ruine ça permet de faire sa propre petite guerre en envoyant tout ce que l'on a, je vous laisse imaginer la même chose en plein centre de Las Vegas comme si de rien n'était. Je veux bien que niveau crédibilité Expendables c'est pas trop ça mais tout de même faut pas pousser ! Parce que justement, le vrai "risque" avec une telle franchise c'est de franchir la ligne. Quelle ligne ? Ben celle qui sépare une action soutenue tambour battant réussie et... le ridicule. Et c'est justement là que réside le succès ou l'échec de The Expendables 3. Le premier volet avait passé le test de la ligne avec succès alors que le second s'était violemment viandé à ce niveau.

Prendra-t-il un quatrième envol ?

A titre personnel c'est à ce niveau là, et uniquement là que j'attendais de voir le métrage pour le juger avant tout autre considération. Et le test est réussi. Evidemment avec un tel casting il y aura toujours des fans de certains acteurs frustrés de ne pas voir plus souvent leur "star" à l'écran. L'apparition minimaliste de Jet-Li en est le parfait exemple. Mais donner une équité à tous est impossible. Puis merde, il y a 2 précédents films où c'était la même chose (casse-tête quoi) mais aujourd'hui avec 3 métrages au compteur il y a un minimum de répartition. Puis bon, qui a dit que c'était le dernier volet de la saga ?  Allez maintenant, à vous de forger votre PROPRE opinion après vision de ce très plaisant The Expendables 3.

09 août 2014

Night School version dvd

Night School logo

Ah ben tiens, en voilà un autre film bien sympathique paru uniquement aux States et uniquement pressé à la demande. En plus c'est chez Warner alors nada pour du choix parmis les pistes sonores et pour bénéficier de bonus. Minimum syndical mais au moins le dvd a le mérite d'exister pour délivrer ENFIN une image digne de ce nom comparée à nos VHS bien usagées. Mais ne crachons pas sur ces dernières car c'est justement grâce à la version VHS qu'il est possible de bénéficier d'une piste française !

Tu veux vraiment discuter ?Alors je résume ce qui est proposé ici : le film non compressé en qualité dvd avec en prime la piste française incluse ! Alors oui, la qualité de cette piste n'est pas au top mais comme je le rappelle, les sous-titres dans la langue de Molière n'existent pas. Un véritable bonheur de pouvoir mater ce film dans une telle qualité. La piste sonore provient d'un rip que m'avait envoyé à l'époque GMA. Elle colle pile poil avec ma version non compressée et j'ai aussi laissé la piste anglaise en deuxième choix, on ne sait jamais si un jour ses sous-titres venaient à apparaître (MAJ 11/08/2014 : Dj Safe possède des sous-titres français en sa possession et me les a envoyé ! Vais les analyser dès que possible). Pour ceux qui ne connaissent pas ce slasher fort sympathique (oui je sais je l'ai déjà dit en début d'article mais... oh puis merde, je me répète mais c'est bien le cas : un film sympa) je vous invite à vous rendre ici, le film ayant déjà été chroniqué sur le blog. Qui sait, cela vous donnera peut-être envie de vous (re?)plonger dans le charme des années 80. Bon film ! Comme d'hab, si liens sont morts... tant pis pour les retardataires plus d'upload à envisager.

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

MAJ : Ca y est, j'ai enfin fini la correction des sous-titres et si vous préférez les films en VOST (avec en prime une piste anglaise de bien meilleure qualité), faites-vous plaisir en les téléchargeant ici. J'ai corrigé tellement de choses que je ne pourrai en faire la liste complète mais si vous trouvez des "trucs" encore bizarre, n'hésitez pas à me le signaler !

MAJ 2 : La BO envoûtante de Brad Fiedel ça vous intéresse ? Hop, c'est ici que ça se passe.

13 juillet 2014

Rob Zombie Uncut en 720p

Halloween logo

Dernièrement je me baladais sur un blog et une personne demandait si c'était possible d'avoir le remake du film de Carpenter réalisé par Rob Zombie dans sa version Uncut. En effet, TF1 n'avait pas jugé bon de faire le nécessaire lors de sa sortie dans les bacs et n'avait commercialisé au final que la version cinéma. Le temps passe et... toujours rien. Le film dans sa version director's cut est réellement meilleur et j'en avais déjà parlé en détail sur le blog. Je vous invite à y jeter un oeil (même les deux soyons fou) ici pour vous rendre compte que cette version Uncut est tout sauf dispensable. Voici donc pour vous le film en 720p, d'une taille totale de 4,29go et affublé de sous-titres français (n'insistez pas, il n'existe pas de VF pour cette version spécifique). Comme d'hab une fois les liens morts c'est terminé, plus d'upload derrière alors ne tardez pas trop et... bon film pour ceux qui ne rateront pas le coche !

Halloween_10

"Putain Michael parle ! C'est pour la version longue, fait au moins un effort bordel de merde"*

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

* Vous noterez que je reste dans la poésie estampillée Rob Zombie

Posté par Leatherface à 11:50 - Horreur - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juin 2014

Le Sanctuaire...

Logan's Run logo

Allez hop, autant de gentillesse ça méritait bien un petit billet. Dernièrement je viens de recevoir via la poste un collector bien sympathique créé par Alexis pour sensibiliser le public lors de conventions. "un dépliant que nous avions réalisé à l'occasion de la convention FACTS 2012, que nous n'avions pu avoir à cause de notre imprimeur. Ce n'est pas grave, ce fut à Migennes 2013 qu'il fut distribué. Au format A4 (A3 plié) entièrement réalisé en couleur et entièrement pelliculé brillant, ce support nous a coûté une blinde !!!"

Couverture Page intérieure

"En lieu et place du carré blanc intérieur se trouvait une petite Ankh miniature (...)". Je vous livre donc ci-dessous la photo de cette fameuse clé Ankh incluse dans la jolie enveloppe reçue par votre serviteur. Inutile de vous dire que je suis aux anges, moi qui suis fan du film ET de la série TV. Mais ça vous devriez le savoir si vous parcourez ce blog un minimum. Je vous invite à consulter l'article dédié au film si celui-ci vous a échappé : ici. Article qui m'avait été facilité par l'aide du même Alexis, il est partout, un vrai limier quoi. Bon il est temps pour moi de vous laisser avec la photo de mon nouveau précieux...

La clé Ankh !

Le lien indispensable : http://www.age-de-cristal.fr/

Posté par Leatherface à 10:20 - Goodies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 mai 2014

1080p, que demande le peuple ?

Sleepaway Camp logo

Allez hop, une fois n'est pas coutume il est temps de faire un petit peu de pub pour un autre blog : Contrebande VHS. En effet, celui-ci nous propose Massacre au Camp d'Été en 1080p VO, VF et VOSTF ! Massacre au Camp d'Été a déjà été chroniqué sur le blog et c'est toujours consultable ici. Maintenant on peut joindre l'utile à l'agréable et après lecture visionner le film dans les meilleures conditions possibles ! Sur ce, bon film grâce à Dj Safe et ça se passe ici et nulle part ailleurs (on clique sur l'image) :

2014-bluray

P.S : Il semblerait que cette version soit uncut, donc légèrement différente du dvd paru chez Anchor Bay en 2000. Pour en savoir plus sur ces scènes "cut" du dvd, c'est ici.

Posté par Leatherface à 19:32 - Horreur - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mars 2014

Dawn of the Dead (1978) Extended Cut VOSTF

Dawn of the Dead_logo

Ca y est, le rêve d'une vie est enfin arrivé ! Enfin bon, il n'est pas arrivé tout seul non plus hein. Je suis tombé par hasard sur des sous-titres français au détour d'un site web et il ne restait plus qu'à les "coller" sur la vidéo. Je possède plusieurs dvd de cette version spécifique et pour faire le meilleur choix rien de tel qu'une petite visite ici pour trancher. De toute façon, même sans être un connaisseur avec du matos de ouf pour comparer, la version Anchor Bay du coffret Ultimate Edition est loin devant !

Ken Foree

Ca tombe bien, gros fan devant l'éternel vous pensez bien que je possède ce coffret depuis des lustres ! Alors hop, comme pour Opera, un petit coup de Vobmerge pour coller les fichiers vob entre eux puis de Mkvmerge pour y claquer la touche finale (les sous-titres) et l'affaire est pliée ! Bilan : il est enfin possible de pouvoir visionner la meilleure version du film culte de Romero pour ceux qui ne comprennent pas trop l'anglais ! Je rappelle que l'extended cut dure 139 minutes, soit 12 minutes de plus que la version sortie en salles aux États-Unis qui est de 127 minutes. A tout ça, on ne peut omettre de mentionner le cut européen monté par Dario Argento de 119 minutes, version la plus connue dans nos contrées. Et là paf ! 20 minutes de plus pour l'extended cut comparé au montage de Dario Argento (je précise tout de même que ces durées sont TOUTES basées sur du NTSC afin de pouvoir les comparer).

Je tenais à faire partager ce montage présenté à Cannes en 1978 que Richard P. Rubinstein a eu la TRÈS bonne idée de garder sous le coude depuis toutes ces années. En effet Romero a par la suite fait des coupes avant la sortie en salles avec par exemple une scène complète incluant Joseph Pilato (que l'on reverra dans Day of the Dead) qui saute complètement. Du coup ce premier montage (enfin plutôt l'un des premiers) aurait disparu à tout jamais sans Richard P. Rubinstein. Il est clair que malgré sa durée (2h19 !), l'extended cut n'est pas le tout premier jet car figurez-vous que la version "courte" de Dario Argento possède des éléments qui n'y figurent pas ! Donc le réalisateur italien a certainement travaillé sur une version encore plus longue pour effectuer son montage plus dynamique que nous connaissons tous par coeur.

Zombie DSA

Si je partage aujourd'hui, c'est pour faire connaître à ceux qui le désire cette version qui a été appelée faussement Director's Cut lors de sa parution en Laserdisc chez Elite (je possède aussi les 2 parutions Laserdiscs : CLV et CAV). Pour ma part, c'est la meilleure version existante car plus intimiste. Les rapports entre les personnages sont plus consistants, on ressent bien plus le côté satirique de l'oeuvre et aussi l'ennui qui s'installe avant l'arrivée des pillards. Puis aussi la cassure bien plus prononcée entre Fran et Stephen appuyée par une musique inoubliable. J'avais déjà posté à ce sujet ici, inoubliable morceau Sun High... Mais à force de m'égosiller à le dire vers une majorité de personnes ne l'ayant jamais vu, autant faire le nécessaire pour que cela change car à ce jour aucun éditeur ne s'est sorti les doigts du cul pour que cela soit possible. Donc voilà, toujours dans l'optique d'une qualité optimale voici le film non compressé tel que si vous possédiez le DVD zone 1 Anchor Bay Ultimate Edition. Format 1.85:1, Dolby Digital 2.0 mono, compatible 16/9 :

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

Partie 6 : ici

Le plus grand film de zombies de l'histoire du cinéma est dispo, ne boudez pas votre plaisir ! J'irai même jusqu'à dire que c'est l'un des plus grands films qu'il m'ait été donné de voir alors... Et merci à ceux que j'allais oublier sans qui rien de tout ceci ne serait arrivé, c'est à dire plus précisément les créateurs des sous-titres:

Adaptation : Olivier Delebarre
Extended Cut : necro
Relecture : arkhane

Ils ont même été jusqu'à sous-titrer ce qui est dit dans les haut-parleurs du supermarché ! Même les promos n'auront aucun secret pour vous ! Allez j'arrête sinon je ne m'arrêterai jamais... bon film !

DOTD_Extended_023

P.S. : Pourquoi ne pas avoir utilisé le dvd paru plus récemment chez Arrow Video ? Tout simplement parce que celui-ci est le résultat d'un transcodage NTSC/PAL et entrelacé. Bref, vous avez ce qui se fait de mieux en DVD à l'heure actuelle. J'avoue m'être procuré le mkv HD du blu-ray paru au Japon en décembre 2013 et y avoir ajouté les mêmes sous-titres. A ce jour, le Japon est le seul pays à proposer l'extended cut en HD ! Regardez ici et pour la qualité. Alors pourquoi ne pas avoir partagé celui-ci (qui au passage, m'a laissé tourner mon ordi des plombes pour le récupérer via un lien torrent sur un forum privé russe) ? 36 gigas... oui 36go à uploader et je ne suis pas persuadé que beaucoup de monde le téléchargerait avec une telle taille et ne comptez pas sur moi pour uploader un fichier de cet acabit, je préfère l'égoïsme sur ce coup là.

Posté par Leatherface à 13:40 - Horreur - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 février 2014

Master Arrow Video avec sous-titres français

Opera logo

Allez zou, mon second (et dernier ?) petit boulot pour rendre un film disponible dans les meilleures conditions possibles aux cinéphiles de l'hexagone. Sérieux, même 4 Mouches de Velours Gris est dispo après toutes ces années ! Ben Opera... non toujours pas. Alors hop, je retrousse un petit peu mes manches et le voici visible avec des sous-titres dans la langue de molière.

Opera test

J'explique vite fait comment ça s'est passé. La première étape a été bien évidemment de se procurer le film. Je sais c'est con mais c'est juste pour dire que j'ai mis la main au porte-monnaie de bon coeur pour acquérir la version dvd parue en Angleterre chez l'excellent éditeur Arrow Video. Le jour où en France nous aurons un éditeur de cet acabit... enfin bref, revenons à nos moutons. Donc après m'être déchargé de douze euros je reçois à la vitesse de l'éclair le Graal qui me permettra ce dont il est question aujourd'hui. L'affaire semblait facile mais bien évidemment un petit grain de sable est venu perturber ma petite entreprise (qui ne connaît pas la crise). D'accord ce n'était pas grand chose mais ces satanés sous-titres qui étaient censés être en 25fps ben... étaient en 23,976fps. Pour ceux à qui je semble parler chinois, j'avais besoin de sous-titres PAL et les miens étaient NTSC. Rien de dramatique mais c'est juste que cela m'a pris un petit peu plus de temps car après avoir mis le bon timing, j'ai cherché sur le net des sous-titres anglais en 25fps pour que la correspondance soit exacte. Cela m'a permis de prendre une ligne de dialogue bien détachée en plein milieu du métrage et de décaler les sous-titres français au timing exact. Une fois effectué via l'excellent site Move Your Sub, vérification rapide au début/milieu et fin du film et... bingo dans le mille c'est juste parfait. Donc en attendant qu'un éditeur daigne nous proposer ce film considéré par certains comme le dernier bon film du maître, voici un mkv avec le format respecté 2.35:1, 16/9 en PAL. Pour l'audio le choix proposé est :

- English Dolby Digital 5.1 (redub)

- English Dolby Digital 2.0 stereo (Cannes dub) [piste à privilégier]

- Italian Dolby Digital 2.0 stereo

Le plus important ce sont les sous-titres français qui vous permettront d'apprécier Opera à sa juste valeur. A ce propos, bien que le film est de nationalité italienne, ne pas oublier que la VO c'est la langue anglaise ! Dario Argento : "Je tourne tout en anglais, et je garde toujours la voix de l’acteur ­britannique ou américain". Voilà, au moins c'est clair et vous savez ce qui vous reste à faire lorsque vous visionnez un film de l'ami Dario. Ca fait des plombes que je devais écrire un billet sur Opera mais bon... proposer le film en qualité DVD sans compression avec sous-titres français c'est pas mal non plus hein ?

opera-1987-04-g

Dario Argento : "Le film repose sur le mythe du Macbeth de Verdi, et comme tout le monde dans le show business sait que Macbeth est maudit, on m’avait conseillé de changer d’opéra et de plutôt prendre La Traviata ou autre chose. Mais, je tenais à faire Macbeth et je l’ai fait. Je dois dire que plein de trucs bizarres se sont passés pendant le tournage – j’aurais probablement dû changer d’opéra, après tout. Je me suis disputé avec l’actrice principale tout le long du tournage, mon père est mort, et l’acteur principal a eu un accident de voiture qui l’a empêché de tourner pendant plus d’un mois. Il y a tellement d’autres choses qui nous sont arrivées qu’un des mecs de la production avait apporté un poster sur lequel il notait toutes les ennuis dont on était victimes. À la moitié du tournage, le poster était plein !". J'aime beaucoup ce film qui possède des scènes inoubliables (puis il y a Daria Nicolodi merde) mais aussi et il faut bien le reconnaître des tonnes de choses qui me chiffonnes. La fin du film "à la Phenomena" par exemple pourrait en rebuter plus d'un. Mais la pire peut-être : le manque de crédibilité. Je me suis toujours demandé si c'était à cause de l'écriture ou... de l'actrice principale. Le petit passage tiré d'une interview du réalisateur n'est pas anodin. Alors mauvaise écriture ou mauvaise actrice ? A vous de trancher dans les meilleures conditions possibles !

opera

"J'suis p'tête mauvaise mais où sont les liens put*** ?"

"C'est vrai ça, les liens ? Y en a pas ? Salaud !". Ahem... On se calme les gars, l'upload se fera ce soir (donc toute la nuit) et si tout se passe bien ce sera en ligne demain matin. Mais au moins cela permet une chose : vous mettre au courant et ne pas rater le coche car comme pour Elvira, Mistress of the Dark une fois les liens downs ce sera terminé !

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

Mise à jour grâce à Humungus de Ciné-Bis-Art. Le film avec la piste française inside ! Intéressé ? Hop, rendez-vous sur son blog et plus précidément ici.

P.S : Petite précision, il est bien question ici de la version fully uncut de 1h42m52s et non du montage U.S. de 1h31m30s.

Opera-blog

24 février 2014

La Maîtresse des Ténèbres enfin chez vous !

Elvira, Mistress of the Dark logo

Bon. Moi aussi j'en ai marre que le temps passe et que rien n'arrive pour certains films. Non, The Dead... Still Alive !!! ne va pas se transformer en plate-forme de téléchargement mais dès que l'occasion se présente je n'hésiterai pas à vous faire partager certaines choses qui me ravissent au plus haut point. Aujourd'hui voici ENFIN disponible en qualité dvd sans compression le cultissime Elvira Mistress of the Dark de James Signorelli et qui date de 1988. Le fichier mkv que je vous propose possède bien évidemment pour l'audio la piste anglaise mais aussi et surtout la piste française ! Pour une fois qu'un doublage français déchire grave, il ne faut pas se priver ! Donc je résume : ici pas de fichier Xvid, AVI ou autre compressé mais image qualité dvd et VF provenant de la VHS d'époque. Malheureusement pas de sous-titres français existants à ce jour mais j'ai laissé la piste sonore anglaise car si un de ces 4 ça sort, plus qu'à claquer le srt. En attendant bon film en qualité optimale, jusqu'à ce qu'il paraisse (hypothétiquement) en blu-ray.

Elvira-024

My Movie in french ? And DVD quality ? I can't believe it...

Je remercie Djsafe pour son aide, ses conseils, et surtout pour m'avoir fourni la piste française. Je n'avais plus qu'à coller les vob du dvd via vobmerge puis à ajouter la piste française avec mkvmerge. Au passage, n'hésitez pas à consulter l'excellent blog de Djsafe pour des raretés qui poutrent : Contrebande VHS. Maintenant les liens Multiups pour le film en 16/9, PAL 25fps et dans son format original 1.85:1 (teminé la VHS en 4/3) :

Partie 1 : ici

Partie 2 : ici

Partie 3 : ici

Partie 4 : ici

Partie 5 : ici

P.S. : Ne glandez pas trop, les liens ne seront pas éternels ! Et ne comptez pas sur moi pour uploader à nouveau, c'est maintenant ou jamais pour profiter de ce film culte dans les meilleures conditions à ce jour.

Posté par Leatherface à 21:27 - Comédie - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2014

A living, crawling, hell on earth !

L'horrible Invasion logo

Putain, 1977... et ce qui tue, c'est qu'à ce jour aucun film n'a réussi à faire mieux. Bon d'accord c'est un avis personnel mais n'hésitez pas à jugez par vous-même ! Des films sur les araignées il y en a quand même une jolie pléthore mais rien à faire, L'Horrible Invasion reste à mes yeux indétrônable. Je n'ai rien contre l'arrivée d'un nouveau messie sur le sujet (on est en 2014 tout de même !) même si j'ai peu d'espoir... Enfin bref, voici quelques lobby cards espagnoles plus que sympathiques et pour les retardataires, cliquez ici pour vous replonger au 29 décembre 2010, date de mon article sur cet excellent film.

Lobby card espagnole 1 Lobby card espagnole 2 Lobby card espagnole 3

Lobby card espagnole 4 Lobby card espagnole 5 Lobby card espagnole 6

Lobby card espagnole 7 Lobby card espagnole 8 Lobby card espagnole 9