The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

06 février 2012

Something is alive in the Funhouse !

The Funhouse affiche

The Funhouse lobby card 1 The Funhouse lobby card 2 The Funhouse lobby card 3

The Funhouse lobby card 4 The Funhouse lobby card 5 The Funhouse lobby card 6

The Funhouse lobby card 7 The Funhouse lobby card 8

Pour aller directement sur l'article c'est ici.


25 janvier 2011

Payez pour entrer, Priez pour en sortir !

The Funhouse affiche

Réalisation : Tobe Hooper
Pays : États-Unis
Année : 1981
Durée : 96 minutes
Imdb : tt0082427

C'est la fête ! Un parc d'attraction vient de s'installer en ville. Quatre adolescents délurés décident de passer la nuit à l'intérieur du manège le plus imposant de la fête : un mystérieux train fantôme. Alors que le parc ferme, les ennuis commencent pour nos quatre héros. (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Funhouse_6Hier soir, ma femme voulait regarder un film et hop, j'en ai profité pour claquer Massacre dans le Train Fantôme de Tobe Hooper datant de 1981. Tout le monde aura noté la traduction française qui fait tout pour rapprocher ce film avec un certain Massacre à la Tronçonneuse du même réalisateur. Bien que toujours pas sorti en France en 1981 à cause de la censure, il serait trop bête de ne pas profiter de l'aura culte du premier film de Hooper. Cela ne suffira pas à The Funhouse pour être un succès en salle et c'est bien dommage. En effet, il n'est pas idiot de penser que ce Massacre dans le Train Fantôme est l'un des meilleurs films de Tobe Hooper.

Funhouse

Il est pas beau en cinémascope ?

La première fois où j'ai vu le film, c'était en cassette VHS dès qu'il a été disponible en vidéo-club. J'avais vraiment aimé ce film avec son atmosphère si particulière. Et bien ce sentiment s'est encore renforcé avec le visionnage d'hier soir car le film est sublimé par son magnifique cinémascope. Cette bonne vieille VHS m'avait fait découvrir le film mais malheureusement dans un format honteusement recadré. A l'époque, les éditeurs n'en avaient rien à foutre du respect des formats.

Funhouse_9Si vous n'avez jamais vu ce métrage, n'allez surtout pas commettre la même erreur que pour Massacre à la Tronçonneuse. En effet, n'allez pas penser que The Funhouse soit gore comme le titre français pourrait le laisser entendre. Là, vous seriez plus que déçu comme bon nombre de crétins qui ont visionnés Massacre à la Tronçonneuse après s'être fait des idées aussi fausses les unes que les autres. Ici, la véritable star du film c'est la fête foraine !

Funhouse_4

La fête foraine, une entité à part entière

La grande force de The Funhouse est aussi le fait que contrairement à d'autres films du même genre, il est difficile de prendre parti. Je veux dire par là que évidemment, on ne peut que plaindre nos quatre principaux protagonistes bien que quelque part, ils ont véritablement cherchés les ennuis en restant dans le parc mais surtout par la bêtise de l'un d'entre eux, Richie (Miles Chapin), qui cumulera les bourdes. Mais d'un autre côté, comment ne pas comprendre la souffrance d'un père (Kevin Conway) d'avoir à constamment couvrir les dérapages d'un fils (Wayne Doba) qui justement souffre d'être si différent des autres ? 

Funhouse_7 Funhouse_10 Funhouse_11

Et tout ceci est dû au talent de Tobe Hooper qui prend son temps pour nous dépeindre tout cela sans que le spectateur ne sente poindre le moindre ennui. Le générique donne le ton, impossible de ne pas l'apprécier si tout comme moi vous êtes fasciné par ces automates à qui l'on tente de donner vie avec ces mouvements syncopés si particuliers. Ajoutez à cela une musique de fête foraine et cela donne un côté macabre des plus réussi.

Funhouse_5Pour les personnages principaux, on sort du stéréotype habituel. Par exemple Buzz (Cooper Huckabee), le petit ami de Amy passe quand même pour autre chose que le beau gosse con comme un manche. Amy (Elizabeth Berridge) est excellente dans son rôle d'adolescente avec sa virginité encore préservée qui va connaître l'enfer. D'ailleurs, impossible à la fin de ne pas la rapprocher avec Sally Hardesty (Marilyn Burns) de Massacre à la Tronçonneuse, car on se demande bien si elle ne sombrera pas dans la folie après tout ça.

Funhouse_12Malgré quelques petites faiblesses comme le visage du "monstre" qui aurait gagné à faire moins masque comme celui qu'il porte pour dissimuler son visage, The Funhouse est un film agréable qui gagnerait à être plus reconnu. Le cadre, l'atmosphère... Je ne peux que vous conseiller de le (re)voir si bien évidemment vous êtes capable de ressentir le charme de ces métrages des années 80. Faut que je me dégote le dvd zone 1, les sous-titres français étant présents. A quand une sortie chez nous ?