The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

20 février 2011

T'as déjà peur d'aller à la piscine ?

The Reef affiche

Réalisation : Andrew Traucki
Pays : Australie
Année : 2010
Durée : 94 minutes
Imdb : tt1320291

Kate (Zoe Naylor), son frère Matt (Gyton Grantley) accompagné de Suzie (Adrienne Pickering), sa petite amie, rejoignent Luke (Damian Walshe-Howling), l’ancien compagnon de Kate près de la grande barrière de corail en Australie. Luke et son ami Warren (Kieran Darcy-Smith) doivent livrer un bateau en Indonésie, et proposent donc une petite virée en mer aux voyageurs fraichement arrivés. Le lendemain d’une escapade sur une île paradisiaque, le navire heurte un récif. La coque se déchire, l’embarcation se retourne et menace de couler à tout instant, portée vers le grand large par de puissants courants marins. Luke propose à tout le monde de rejoindre à la nage une île située à quelques kilomètres de là… Ils vont rapidement être pris en chasse par un grand requin blanc… (Affiche cinéma visualisable en cliquant sur le logo).

The_Reef_1

Voilà ça y est, j'ai enfin pu mettre la main dessus ! Malheureusement j'aurai préféré que ce soit par le biais de Wildside et d'une édition dvd ou blu-ray... Mais non, l'éditeur ayant les droits n'a toujours rien fait paraître et ça commence à me gonfler cette affaire. Va donc falloir être encore patient... En attendant, le film a été regardé par toute la famille et j'avoue avant d'entrer un petit peu plus dans les détails que malgré quelques petits défauts, nous avons tous passé une excellente soirée.

The_Reef_5Je vais faire mon possible pour ne pas trop entrer dans les détails afin de ne pas vous gâcher le film si vous ne l'avez pas encore vu. La première question est simple : ce film est-il mieux que Open Water qui est dans le même registre ? Et bien figurez-vous que la réponse n'est pas si simple ! Pour éviter d'être trop chiant là-dessus et pour pouvoir passer à autre chose, je répondrai que je ne sais pas trop quoi répondre. Pour ma femme, ce n'est pas mieux et ni pire. On passe un bon moment et c'est le plus important.

The_Reef_6J'avoue avoir été surpris par la rapidité avec laquelle le bateau se retourne. C'est même à se demander si c'est possible à ce point. Mais là n'est pas le plus important. Le plus important ce sont les questions que l'on se pose après. Les protagonistes vont être amenés à prendre une décision et ni eux, ni le spectateur ne savent ce qui est préférable. Tenter de rejoindre la terre ferme avec approximativement 15 à 20 kilomètres de nage ou rester sur le bateau retourné en attendant les secours sachant que celui-ci dérivera avec le courant et risque de couler à tout moment ?

The_Reef_9

"Ben il est où ?"

Et c'est ça la force de ce métrage c'est que jusqu'au bout on se demande ce que l'on aurait fait dans la même situation (plutôt crever que d'en arriver là bordel ! Je suis trop bien dans mon canapé) et surtout qui va réussir à s'en sortir ? Car évidemment tout le monde ne restera pas sur le bateau et tout le monde ne va pas partir à la nage. Il va y avoir scission. Alors dans un sens en ayant le regard extérieur on se dit que tant mieux, cela donne plus de chance pour que l'un d'entre eux s'en sorte. Mais si on était concerné, c'est franchement la merde de se séparer et surtout se dire que c'est peu être pour la dernière fois. 

The_Reef_7Bref, la force de tout survival c'est de réussir à mettre le spectateur à la place des acteurs et ici on peut dire que Andrew Traucki a réussi son coup tout comme son excellent autre film Black Water qui mettait en scène un crocodile avide lui aussi de chair fraîche (un film à ne pas rater !). Contrairement à ma femme au sujet de la distinction avec Open Water, j'avoue préférer quand même The Reef. J'aurai juste un tout petit grief à lui faire : le film n'est pas démonstratif un minimum.

The_Reef_8Je vais m'expliquer. Je ne demande pas non plus à ce que le film soit gore à mort et tout le bataclan. Je ne veux pas d'un Bad Taste sur l'eau non plus, faut pas déconner. Mais bien que les attaques du requin soient impressionnantes et sonnent "vraies", le seul sang que l'on verra sera du rouge sur l'eau. A un moment donné, l'un des protagonistes demande de le laisser car il sait que sa jambe n'est plus là. Et là, un petit plan sous-marin à distance aurait très bien pu appuyer encore plus l'horreur de la situation. Mais ce ne sera pas le cas, il semble que le réalisateur ait décidé de rendre soft son film sur ce point et ne se focalise que sur le stress.

The_Reef_13

"J'suis là le myope"

Je sais bien que l'on pourra me rétorquer que ceci est voulu et que Andrew Traucki ne montre la situation qu'au travers des yeux de ses acteurs. A cela je rétorquerai que cela ne l'empêche pas (le réalisateur) de faire plusieurs plans sous-marins des acteurs même lorsque aucun d'entre eux ne regarde ce qui se passe sous l'eau. Ce fait n'est en rien rédhibitoire sur la qualité du métrage, c'est un choix que je respecte. Mais à ce niveau Open Water n'hésitait pas à en montrer un petit peu plus même si ce n'est pas non plus incroyable (ce n'était déjà pas du tout le même type de squale).

The_Reef_14Alors qui va s'en sortir et qui a fait le bon choix ? Je ne peux que vous conseiller de mater le film afin d'avoir les réponses et ne comptez pas sur moi pour en dévoiler plus et gâcher tout le sel de The Reef. J'espère qu'il sortira rapidement (oui on peut rêver) en dvd ou blu-ray et qui sais, une petite version style Director's Cut avec quelques petits plans supplémentaires chocs ce ne serait pas du tout de refus. Bon d'accord, là aussi je dois certainement rêver mais ça ne coûte rien non ?