The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

19 avril 2011

Visiblement, vous avez pas besoin de mon aide

Rampage affiche

Réalisation : Uwe Boll
Pays : Canada / Allemagne
Année : 2009
Durée : 85 minutes
Imdb : tt1337057

Un jeune désoeuvré, aigri par les frustrations quotidiennes, entre en rébellion contre la société. Il entreprend de se confectionner une armure et de rassembler un arsenal de guerre. Son but: une fusillade en pleine rue grâce à laquelle il réglera ses comptes. Qui pourra l'arrêter ? (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

RampageAllez hop, un petit Uwe Boll pour la route ! Bon ne vous sauvez pas, j'ai même pas commencé ! Oui d'accord, Uwe Boll ça calme direct car on ne peut pas dire que sa filmo soit des plus intéressante. A part le jouissif Postal pour son côté complètement déjanté, difficile de sauver grand chose malgré la boulimie filmique du bonhomme. Ses adaptations de jeux vidéo sont catastrophiques (peut-être à part les House of the Dead qui sont très nuls mais au risque de choquer cette nullité est limite presque sympathique) et il est normal de ne rien attendre de ce réalisateur. Sinon il y a aussi la plastique de la bombe Kristanna Loken dans le premier Bloodrayne mais globalement ça fait pas beaucoup tout ça.

Rampage_3Dire que je n'attendais rien de ce nouveau métrage est un euphémisme... Mais c'est après avoir lu le synopsis que je me suis dit : "pourquoi pas après tout ?". Je ne regrette aucunement la vision de ce film (c'est déjà énorme pour du Uwe Boll) mais je reste quand même mi-figue mi-raisin sur l'ensemble du métrage. Je ne vais pas faire long mais je dirai juste que les 30 premières minutes sont quand même assez longuette car pas mal de bla bla pour pas grand chose. On sent quand même les limites de la base de travail, c'est à dire un scénario tenant sur une feuille de PQ sur laquelle il resterait encore de la place. Bref, faut combler pour arriver à 80 minutes quoi.

Rampage_6

Butera ou butera pas les commères ?

Il y a aussi cette caméra qui est tout sauf stable. Evident que ça ne va pas plaire à tout le monde. Puis aussi le fait que durant encore ces 30 premières minutes, on assiste à des flash rapides de la tuerie qui va suivre. Tout cela sent encore une fois le remplissage avec je le répète pas mal de dialogues redondants qui franchement n'apportent pas grand chose. Il me semble aussi au premier abord que le doublage français des parents de Bill (Brendan Fletcher) ne soit pas des plus réussi. Mais tout ceci n'empêche pas de regarder Rampage, loin de là. Je n'ai surtout pas encore parlé de ce qui me dérange le plus dans ce film. Je tiens à prévenir que pour en parler, ça va spoiler malheureusement. Donc évitez de lire ce qui va suivre si vous comptez le visionner prochainement.

Rampage_4Ma plus grande déception vient surtout du fait que je m'attendais à un film nihiliste bien dérangeant. Au final, ce nihilisme est complètement désamorcé et c'est fort dommageable. début du spoiler : je m'attendais à un pétage de plomb, un gars qui bute tout le monde sur son passage et à la fin qui se fasse sauter le caisson ou tué par la police. Là non, on se trouve avec un gars possédant un but et qui a absolument tout prémédité. Cela amenuise considérablement l'impact nihiliste à mon goût fin du spoiler. Evidemment, là je n'ai parlé que des côtés négatifs mais si ce film mérite d'être vu c'est aussi et surtout qu'il y a aussi du positif quand même !

Rampage_2

Le passage culte du film

Une fois la tuerie commencée et les bla bla terminés, faut reconnaître que c'est quand même assez bien fait et surtout plutôt varié. Le salon de coiffure, la "vengeance" au restaurant et au fast food... sans oublier bien évidemment le passage mémorable, celui du bingo ! Rien que ce passage surréaliste mérite de visionner ce Rampage. Je n'en dis pas plus mais quelque part, ces gens sont déjà morts, décérébrés. Un grand moment quoi. Alors ne boudez pas votre plaisir et à la limite, si vous voulez mater un film d'Uwe Boll, autant commencer par celui-là ou Postal.

Posté par Leatherface à 03:50 - Drame - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,