The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

27 décembre 2010

Freesbee from Outer Space

Warning Terreur Extra-Terrestre affiche

Réalisation : Greydon Clark
Pays : États-Unis
Année : 1980
Durée : 89 minutes
Imdb : tt0081764

Hou la la ! Ca faisait un bail que je ne l'avais pas vu ce Warning Terreur Extra-Terrestre (Without Warning en VO). Ben figurez-vous que j'ai eu la chance de pouvoir le revisionner aujourd'hui même. J'avais un très bon souvenir de ce film, datant de 1980 réalisé par Greydon Clark, vu la première fois sur Canal + lors des débuts de la chaîne cryptée. Alors qu'en est-il 25 ans après ? (Affiche cinéma française visualisable en cliquant sur le logo).

Un freesbee affectueux ça existe !Des Aliens d'une planète inconnue envahissent et choisissent notre terre, comme sanctuaire privilégié d'un gibier de choix : "Les humains". Taylor, un solitaire dont la seule passion de toute une vie a été la chasse, est le premier à desceller leur présence et le danger qu'ils peuvent représenter pour l'humanité. Il tente de prévenir de jeunes campeurs Sandy, Greg, Beth et Tom, mais ceux-ci ne tiennent pas compte de ses conseils. Inquiétés par la mystérieuse disparition de leurs amis, Sandy et Greg partent à leur recherche et découvrent leurs corps horriblement mutilés dans une cabane. Attaqués par des engins volants, (mi-bêtes, mi-robots) ils se réfugient dans un bar.

Fred, un client du bar, qui a lui aussi vu ces engins mais que personne ne veut croire, sait qu'il s'agit d'une "invasion générale". Il demande aux jeunes gens de l'accompagner à la cabane car il pense que les Aliens y reviendront. Une joute à mort va s'engager entre les hommes et les extra-terrestres...

Without_Warning_2

Le beau gosse et sa donzelle, classique

Ce synopsis provient de la cassette VHS et je me demande vraiment si des gens sont payés pour de telles approximations pour ne pas dire mensonges. Des Aliens ? Il n'y en a qu'un dans le métrage. Des engins volants (mi-bêtes, mi-robots) ? Si quelqu'un me trouve le pourquoi du mi-robots, qu'il m'explique ! Ces engins volants sont bels et biens organiques, rien à voir avec une quelconque mécanique. Enfin bref...

Non, il n'est pas venu en paix celui-làPar contre, et là je suis tout à fait d'accord, ce Without Warning est bien le grand frère de Predator ! Des Aliens d'une planète inconnue envahissent et choisissent notre terre, comme sanctuaire privilégié d'un gibier de choix : "Les humains". Ca en bouche un coin non ? Comme quoi, cette série B (Z pour d'autres) sans le sous est intéressante déjà sur ce point. L'acteur revêtant le costume étant d'ailleurs celui qui endossera plus tard celui du Predator !!! OK, je pense qu'il doit préférer parler du film de John Mc Tiernan en société.

Martin Landau complètement hallucinéDonc, 25 ans après, me revoilà face au tueur Alien aux fresbees ! D'autres parleront de pizzas volantes ou je ne sais quoi encore d'assez cocasse. Franchement, cette arme extra-terrestre est vraiment ce qui m'avait le plus marqué dans le film. Avec même des dents pour essayer d'attaquer un pare-brise ! Trop fort. Vraiment sympa et surtout assez original. Phantasm avait ses boules volantes, Without Warning a aussi sa marque. Autre fait marquant, le casting !

Jack Palance à la rescousseC'est vrai quoi, Jack Palance bordel ! Ca c'était une gueule ! Puis Martin Landau dans un rôle complètement halluciné ! Pas des débutants contrairement à un certain... David Caruso* dans son premier rôle ! Mais si vous le connaissez (même si vous ne regardez pas la série) : Les Experts. Matez-moi ce screenshot ci-dessous, vous m'en direz des nouvelles ! Oui, en 1980, il était bien différent mais cela ne l'empêche pas d'être reconnaissable. Ah la jeunesse... elle nous quitte si vite.

Without_Warning_6

Si si, c'est bien lui* (à droite hein !)

Donc bienvenue dans un coin perdu d'Amérique avec ses rednecks attardés mais pas trop dangereux, contrairement à un Massacre à la Tronçonneuse, face à un envahisseur se constituant un garde manger dans une cabane abandonnée. Des effets spéciaux pas top mais ça passe, en tout cas bien plus que la cohorte de films direct-to-video qui pillent le genre Alien envahisseur. Non vraiment, j'ai passé un excellent moment à revoir ce film. Evidemment, je comprendrai aisément que tout autre personne ne l'ayant pas vu au début des années 80 puisse penser différemment. Comme pour le retrogaming relatif aux jeux vidéo, le fait d'avoir connu dès le départ est toujours un plus pour la survie à travers le temps. Comme d'habitude, le contexte quoi.

Without_Warning_7

Jack Palance bordel !

En attendant, le film est toujours introuvable. Alors comme pour Sleepaway Camp vous possédez encore cette bonne vieille VHS des familles ou... ou vous remerciez l'excellent blog La Caverne des Introuvables grâce à qui il est possible de (re)voir ce film en attendant une hypothétique sortie chez nous. Le lien direct est ici, dépêchez-vous car rien n'est éternel ! Mot de passe : lesintrouvables. Bon film aux plus rapides.

Posté par Leatherface à 20:11 - Horreur - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,