The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

04 septembre 2011

Don't Mess With Texas

Leatherface affiche

Avant toutes choses, il serait bon de se plonger dans l'article pour ceux qui n'ont pas suivi, ça se passe ici. Voici donc la fin alternative, l'originale dont je parlais dans ce même article et que je considère comme la véritable fin, celle-ci étant complètement dans l'esprit Massacre à la Tronçonneuse. La voici ->


04 juillet 2011

The Texas Chainsaw Massacre III, mes chutes...

A chaque article, il y a toujours des images prises par mes soins et non utilisées au final. Il faut faire des choix et parfois c'est un crève coeur. Alors autant en faire profiter par le biais de cette nouvelle catégorie : mes chutes au montage. Chaque image peut être agrandie par un clic de souris.

Texas_Chainsaw_3_6

Texas_Chainsaw_3_7

Texas_Chainsaw_3_12

Texas_Chainsaw_3_19

Texas_Chainsaw_3_20

Texas_Chainsaw_3_30

Texas_Chainsaw_3_32

Texas_Chainsaw_3_35

Texas_Chainsaw_3_37

Texas_Chainsaw_3_39

Pour aller directement sur l'article c'est ici.

03 juillet 2011

The Saw is Family version intégrale

Leatherface affiche

Réalisation : Jeff Burr
Pays : États-Unis
Année : 1990
Durée : 78 minutes / 82 minutes (unrated version)
Imdb : tt0099994

Michelle (Kate Hodge) et Ryan (William Butler), deux étudiants traversant les États-Unis en voiture. Leur trajet les confronte à un terrifiant charnier mis à jour par les autorités du texas qui semblerait être l'oeuvre d'une terrible famille de meurtriers cannibales. Le couple ne va pas tarder à plonger en plein cauchemard lors d'un arrêt à la station service du coin. (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Texas_Chainsaw_3_4Histoire de ne pas faire dans la logique, voici The Texas Chainsaw Massacre III alors que les deux premiers ne sont pas encore sur le blog. Mais bon, déjà cela ne va plus trop tarder et ensuite les Massacre à la Tronçonneuse ne sont pas ce que l'on peut appeller des suites à proprement parler après le second. La preuve avec ce troisième volet qui fait l'impasse sur le second et ne prend en compte que le tout premier. Suffit de voir le texte d'introduction au tout début du métrage où l'on cause de l'inoubliable Sally et on y apprend que la malheureuse est décédée en hôpital psychiatrique en 1977. Du second, il n'en reprend habilement qu'une des nombreuses phrases cultes de Drayton : "The Saw is Family". Chose importante ici, le réalisateur qui n'est pas Tobe Hooper !

Texas_Chainsaw_3_8Place donc ici à Jeff Burr, qui semblait le gars idéal pour le job, celui-ci maîtrisant les suites, la preuve avec son film réalisé juste avant : Le Beau-Père II. New Line, car c'est de ce studio dont il s'agit, avait même envisagé un certain Peter Jackson ! Le studio sentait qu'il y avait moyen de ce faire de l'argent avec le personnage de Leatherface et décide donc par un nouveau film, d'essayer de lancer une nouvelle franchise pour eux. Cela n'aura duré que le temps d'un film...

Texas_Chainsaw_3_9

Alfredo (Tom Everett), l'homme qui aime les femmes... en morceaux

Vous savez tous que New Line c'est surtout les Freddy mais aussi... un certain Jason Voorhees depuis le neuvième volet (comme pour Leatherface, ils ont pris les droits en cours espérant relancer ces "boogeyman"). Mais The Texas Chainsaw Massacre III a malheureusement été victime d'une incompréhension totale entre le réalisateur, le scénariste David J. Schow et... les producteurs. Dire que le tournage fut chaotique, c'est presque limiter les faits.

Texas_Chainsaw_3_11The Texas Chainsaw Massacre III a la particularité d'être le seul volet qui n'ait pas été tourné au Texas ! Non, il a été tourné en Californie, à Los Angeles. Cela n'a rien à voir avec la qualité finale mais il est évident qu'avec un tel lieu, le réalisateur a eu sur le dos les producteurs et ce non-stop. Le problème qui a plombé le film au final, c'est que le scénario de David J. Schow était sombre et sanglant et qu'au gran dam des studios, Jeff Burr était au diapason et en avait la même vision pendant le tournage.

Texas_Chainsaw_3_15Alors voilà ce que ça a donné en gros : des scènes gores du script non tournées sous la pression de New Line qui auto-censurait le film en espérant au final récolter le sacro-saint R (interdit au moins de 17 ans) afin d'éviter le maudit X, signifiant la mort commerciale du film et donc... perte d'argent sèche. Alors sur le plateau, c'est la guerre et de surcroît les producteurs refusent d'aligner un centime de plus de ce qui était prévu au départ et voulaient même raccourcir le temps de tournage, histoire de faire des économies. Ceci montre bien le respect de New Line vis-à-vis de Leatherface.

Texas_Chainsaw_3_22

Jennifer Banko tout simplement excellente

Ce merdier a donné quelque chose d'incroyable. Le réalisateur, refusant d'écourter quoi que ce soit car c'est sa méthode de travail, a été purement et simplement... viré ! Avant d'être rappelé deux jours plus tard pour être... embaucher à nouveau ! Le studio n'ayant pas réussi à trouver un remplaçant assez vite pour terminer le boulot (il restait une semaine de tournage). De retour sur le plateau, Jeff Burr a quand même réussi à boucler son film. Mais malheureusement pour les ennuis, ce n'était pas fini !

Texas_Chainsaw_3_23Ben oui, il fallait à tout prix récolter ce fameux R ! Et là, après visionnage du premier montage, la MPAA lui donne un... X ! Inimaginable pour New Line et c'est là que le cauchemar continue de plus belle. On coupe, on coupe, et on recoupe jusqu'à ce qu'enfin la MPAA daigne décerner le R tant convoité. Inutile de dire qu'au final, chaque goutte de sang est passée à la trappe ainsi que de nombreux dialogues dont une scène bien corsée (mais on en reparlera un petit peu plus tard).

Texas_Chainsaw_3_28Ah oui, vous pensiez que c'en était enfin fini ? Mais bien sûr que non morbleu ! Suite à des projections tests (la pire chose qui soit), New Line s'est rendue compte que le personnage de Ken Foree (présent au casting parce que Jeff Burr adore Zombie de Romero) était apprécié par le public et que comme celui-ci pourrait revenir dans un éventuel quatrième film, il fallait le faire revenir à la fin bien que ce soit impossible ! Et bien c'est ce que le studio a fait sans demander l'aval du réalisateur, honteux mais malheureusement classique.

Texas_Chainsaw_3_33

Parce que je le vaux bien

Alors voilà où nous en sommes à la fin de l'aventure The Texas Chainsaw Massacre III juste avant sa sortie en salle. Voici donc le cas typique où au final absolument tout le monde est perdant. Réalisateur n'ayant pas pu faire SON film et studio qui se tire une balle dans le pied niveau financier car évidemment le film ne correspond pas du tout aux attentes du public qui boude le métrage à sa sortie. Mais heureusement l'histoire ne s'arrête pas là...

Texas_Chainsaw_3_17 Texas_Chainsaw_3_18 Texas_Chainsaw_3_21

En effet, le 30 septembre 2003, soit 13 ans après sa sortie, apparaît le dvd zone 1 contenant la version cinéma ainsi qu'une version nommée intégrale. New Line est décidemment coutumière du fait car le cas sera identique en 2004 pour la neuvième aventure de l'équarisseur de Crystal Lake qui sortira aussi en version Unrated. Pour info, ces dvd uncut sortiront plus tard aussi en zone 2 avec aussi les versions cinéma "inside".

Texas_Chainsaw_3_31Alors maintenant entrons dans le vif du sujet et causons un peu de cette version Unrated. Il est évident que malgré cette louable intention, le film ne se transformera pas en chef d'oeuvre. Déjà, le gore manquant durant le tournage n'apparaîtra pas par magie ! Mais une chose est certaine, malgré ses nombreux défauts, ce nouveau montage apporte beaucoup et rend au final le film bien plus sympathique. Et je vais vous dire rapidement pourquoi.

Texas_Chainsaw_3_42Même si ce n'est pas grand chose, les quelques aspects sanglants sont revenus. Par exemple, le visage de la fille qui se fait tronçonner contre l'arbre prend les giclées de sang alors que c'est immédiatement cut version ciné. Il y a aussi les doigts coupés de Tinker (Joe Unger) et plus d'impacts de balles lorsque Benny (Ken Foree) tire sur toute la famille. Après, il y a aussi pas mal de dialogues rajoutés. Mais le plus gros bénéfice de cette version Unrated, c'est la mort de Ryan.

Texas_Chainsaw_3_43

C'est moi qui ait la plus longue

Alors là, la manière dont il est amené à passer à trépas est bien plus longue que la version ciné et surtout malsaine ! Dans la version ciné, c'est limite inexistant, on a rapidement une main qui tire sur la corde pour déclencher le mécanisme et on ne sait même pas qui le fait. Dans la version intégrale, c'est la surprise ! C'est la petite fille Sawyer qui réclame le droit de le faire ! Petite fille excellemment jouée par Jennifer Banko déjà présente dans un certain Vendredi 13 chapitre VI (oui, on y revient toujours). Cette nouvelle scène bien dérangeante est assez longue vaut le détour et devient même le meilleur moment du film !

Texas_Chainsaw_3_38Alors au final, oui ce troisième volet possède pas mal de défauts. Kate Hodge a beau être jolie, c'est le jour et la nuit au niveau de son jeu par rapport à Marilyn Burns. Et il est évident que le film aurait réellement gagné à être comme le scénario le stipulait : bien plus sanglant. Mais malgré tout le film possède des bons moments comme cette tronçonneuse luxueuse offerte à Leatherface par ses "frangins" ou encore lorsque celui-ci joue sur un jouet électronique pour enfant (trop de la balle le F_O_O_D). Et je ne reviendrai pas sur la scène qui précède la mort de Ryan, trop barge la petite.

Texas_Chainsaw_3_24Si j'avais un énorme reproche à faire au film (on dira le plus gros), c'est de toujours posséder la même fin que celle au cinéma. Là, on en revient au délire du retour impossible de Ken Foree. Mais pourquoi ne pas avoir mis la fin alternative, elle aussi disponible sur le dvd en bonus et en excellente qualité ? Je ne peux que vous inviter à la visionner (cliquez ici) car je la considère comme la véritable fin, elle est complètement dans l'esprit Massacre à la Tronçonneuse (l'héroïne qui sombre dans la folie). Je sais que ce n'est pas facile mais il faut avoir en tête le métrage avec cette fin et rien d'autre. Après la vision d'un film, les dernières images font beaucoup sur l'avis général. Vais finir par le monter moi-même ce The Texas Chainsaw Massacre III.

Texas_Chainsaw_3

Fin alternative complètement dans l'esprit TCM

Alors oui, ce troisième volet n'est pas une suite comme on l'entend et n'est qu'en fait un remake de l'original de Tobe Hooper. En même temps, respecter la fin du second film c'est se priver du boogeyman que New Line veut relancer début du spoiler Drayton et Leatherface meurent à la fin ! fin du spoiler. Balade au Texas des futures victimes, un auto-stoppeur, une agression et refuge dans la mauvaise maison, le dîner... Le mot suite, c'est juste peut-être l'attelle métallique que Leatherface porte à sa jambe, surement suite à la fin du premier volet. Puis il y a aussi le grand-père toujours là pour le clin d'oeil.

Texas_Chainsaw_3_27 Texas_Chainsaw_3_13 Texas_Chainsaw_3_41

Bien qu'il faille reconnaître que cette nouvelle famille d'adoption est moins charismatique que les anciens personnages (Drayton, Hitchhiker, Chop Top) j'aime beaucoup la mère Sawyer (Miriam Byrd-Nethery) ainsi qu'Alfredo (Tom Everett) et la petite fille. Et franchement, que ne feriez-vous pas pour voir Viggo Mortensen jouant Eddie "Tex" Sawyer dans un si joli tablier ? Trève de plaisanteries, je vous invite à regarder ce film uniquement en version intégrale car bien qu'à des années lumières des deux premiers, c'est bien mieux et avec des très bons passages que la catastrophe sans nom qui va arriver derrière ne possède pas... A noter que le film a donné naissance en 1991 à un comic (une BD donc) en 4 tomes très sympa. Et pour ceux qui traitent The Texas Chainsaw Massacre III de bouse infâme, je ne leur dirai qu'une seule chose : "Don't mess with Texas* !".

*Ceux qui connaissent la fin alternative apprécieront le clin d'oeil

Plus d'images du film, c'est ici.