The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

31 août 2012

Terror Sin Limite

Horrible logo

Ami(e)s de la poésie bonsoir. Rien de tel qu'une petite piqûre de rappel pour ce film inoubliable de Peter Newton datant de 1981. Y a pas à dire, le bis italien c'était vraiment quelque chose... toute une époque quoi. Alors voici les lobby cards françaises et italiennes de ce monument du bon goût (sacré Joe) que je vous invite à revisionner dès que possible.

Horrible lobby card française 1 Horrible lobby card française 2 Horrible lobby card française 3

Horrible lobby card française 4 Horrible lobby card française 5 Horrible lobby card française 6

Horrible lobby card française 7

Horrible lobby card française 8 Horrible lobby card française 9 Horrible lobby card française 10

Horrible lobby card française 11 Horrible lobby card française 12

 

Rosso Sangue lobby card italienne 1 Rosso Sangue lobby card italienne 2 Rosso Sangue lobby card italienne 3

Rosso Sangue lobby card italienne 4 Rosso Sangue lobby card italienne 5 Rosso Sangue lobby card italienne 6

La chronique du film est consultable ici.


17 mars 2011

Pas bien dans ses baskets...

Horrible affiche

Réalisation : Joe D'Amato
Pays : Italie
Année : 1981
Durée : 96 minutes
Imdb : tt0084028

Un homme imposant (George Eastman) est poursuivi par un prêtre (Edmund Purdom). En voulant escalader une grille, l'homme se fait transpercer le ventre par les pointes de celle-ci. Le prêtre l'emmène à l'hôpital le plus proche. Là, les docteurs découvrent que cet homme a la possibilité de régénérer lui-même ses cellules et que son pouvoir de guérison est pratiquement immédiat. Le prêtre, arrêté par la police, confirme les déclarations des médecins et avoue que l'homme a subi des expériences ayant pour but de découvrir les secrets de l'immortalité. L'homme se réveille en parfaite santé et massacre une infirmière avec une perceuse chirurgicale avant de prendre la fuite. Il sème le mort sur sa route avant que son périple ne le mène dans une maison pavillonaire où se trouvent deux jeunes enfants, dont une jeune fille paralysée des jambes (Katya Berger), et leur baby-sitter (Cindy Leadbetter). Une nuit effroyable va commencer pour eux... (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

HorribleQu'il est loin ce temps bénit de la VHS et des vidéoclubs où l'on pouvait trouver de tout et ce dans tous les genres ! Dvd, blu-ray c'est bien gentil mais au niveau du choix, à moins d'être américain, c'est franchement la mort en zone 2 ou B. Nous n'avons malheureusement pas la chance d'avoir les mêmes éditeurs que les ricains comme c'était déjà le cas avec le défunt laserdisc. D'ailleurs, qui peut me donner le film Horrible (Rosso Sangue en VO) de Peter Newton là maintenant tout de suite ? Personne à moins... de posséder encore cette bonne vieille VHS des familles.

Horrible_8Franchement, c'est une honte. C'est vrai quoi, qui ne connaît pas Peter Newton bordel ? Ca c'est un réalisateur américain qui en avait dans le slip ! Bon OK, j'arrête de faire le con car si ça tombe, tout le monde ne sait pas que Peter Newton n'existe pas... c'est l'un des noms d'emprunt utilisé par un certain Joe D'Amato. Et Joe D'Amato, le porno ainsi que l'érotique mais encore le gore bien craspec, il connaît le bougre ! D'ailleurs c'est bien simple, je pense que son film précédent même si vous ne l'avez pas vu doit vous dire quelque chose : Anthopophagus (Anthropophagous). Une sacrée réputation à cause surtout d'une scène en particulier, mais nous verrons cela dans un futur article.

Horrible_2 Horrible_3 Horrible_4

Un an après Anthropophagous, Joe D'Amato remet le couvert dans le film dit d'horreur avec son acteur George Eastman (de son vrai nom Luigi Montefiori) qui reprendra le rôle de celui qui aime faire disparaître les autres membres du casting. Ici, il n'est plus le cannibale avide de chair fraîche mais c'est pas franchement mieux ! Enfin si, pour le spectateur avide de gore et de sensations fortes ce sera le pied car l'ami George va nous en donner pour notre argent ! Et je dirai même que ce Horrible est l'un des meilleurs Joe D'Amato, je le préfère même à Anthropophagous !

Horrible_10En tout cas, j'espère que George Eastman n'a pas été payé à la ligne de dialogue ! Pas bavard pour deux sous Mikos Stenopolis (le tueur fou qu'il incarne). Certainement un clin d'oeil au personnage qu'il incarnait dans Anthropophagous qui se nommait Nikos. On ne le dira jamais assez, ils sont fous ces grecs ! On ne saura jamais comment Mikos Stenopolis a débarqué de Grèce tout comme d'ailleurs comment il est capable de se régénérer (faut lire le synopsis hein !). Non non, là n'est pas le plus important. L'important c'est que Horrible, pour ceux qui ont eu la chance de le voir, porte merveilleusement bien son nom et dans le bon sens du terme !

Horrible_19Ben oui, il pourrait super bien porter son nom s'il était à chier. Mais ce n'est pas le cas fort heureusement. Non, la grande force de ce film est dans la cruauté, le sadisme dont fait preuve Mikos Stenopolis dans les mises à mort. On reconnait bien là un certain cinéma italien de la fin des années 70, début des années 80. Et comme je l'ai dit précédemment, le craspec il connaît le Joe D'Amato et il nous en fait profiter comme c'est pas permis ! D'ailleurs il ne faut pas se le cacher, Horrible est la version gore de... Halloween !

Horrible_6

Plus radical que doliprane

Dit comme ça, je sais que ça fait peur. Un classique Américain copié par un cinéaste italien, on ne peut que douter. Mais Joe D'Amato n'est pas Bruno Mattéi ! Impossible de ne pas rapprocher le prêtre d'un certain Dr. Loomis. Et je vous passe par exemple cette scène du petit enfant s'enfuyant de la maison en pleine nuit et qui tombe sur le prêtre qui sillonne la ville en voiture espérant tomber sur le tueur. Mais ici pas de masque, juste un George Eastman vraiment effrayant en type complètement barge ne pensant qu'à tuer.

Horrible_24Oui, Horrible tiens la route et c'est même à se demander si un certain Vendredi 13 chapitre final ne s'en est pas inspiré 3 ans plus tard pour sa fin. Si je préfère Horrible à Anthropophagous, c'est surtout grâce à un rythme plus soutenu. En effet, le tueur est visible dès le début et il va nous gratifier de tueries inventives tout au long du métrage, contrairement à son ainé qui prenait plus que son temps avant d'arriver aux... festivités ? Alors bien sûr, Horrible n'est pas exempt de petits défauts. Comme par exemple le fait de n'avoir uniquement que deux policiers et un prêtre à la poursuite d'un si dangereux maniaque. Mais bon, autant que le principal du budget passe dans les effets spéciaux.

Horrible_21

Scène inoubliable, culte !

Les images parlent d'elles-mêmes au sujet des victimes. Ce film de Joe D'Amato assure grave niveau gore et scènes chocs de meurtres. Une grande claque à l'époque et je peux affirmer après l'avoir revu hier que c'est toujours la grande claque ! La perceuse, la scie électrique... et la scène du four ! Complètement fou, complètement culte ! Je n'avais pas oublié ces scènes après toutes ces années et les revoir a été un de ces plaisirs... trop bon.

Horrible_25Sinon, il ne faut pas se faire abuser par certains noms donnés à ce métrage. Il est connu aussi sous des noms tels que Absurd (comme sur la bande annonce se trouvant à la fin de l'article), Psychose Infernale et... Anthropophagus 2 ! Oui, certains ne se sont pas emmerdés et l'ont nommé ainsi bien qu'il ne soit pas la suite du précédent film de Joe D'Amato ! Toujours est-il que je ne peux que vous conseiller de (re)voir Horrible, avec sa petite musique qui reste dans la tête après projection et un Joe D'Amato plus qu'appliqué sur son sujet, même pas l'apparition d'un simple téton féminin (c'est dire !).

Posté par Leatherface à 14:20 - Horreur - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,