The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

14 mars 2015

Friday the 13th, une partie ?

photo DSA

Je suis tombé dessus par hasard et... je me suis réellement pris au jeu ! Un bon petit jeu d'aventure point & click dans l'univers de Jason Voorhees, pourquoi se priver ? Juste une aide pour ceux qui sont anglophobes et qui risquent de lâcher "l'affaire" une fois devant l'ordinateur, il faut trouver : WATCH OUT JASON IS BEHIND YOU. Autre chose, lorsque Jason vous attaque vous devez le frapper dans le timing ou celui-ci vous attaque ! Vous verrez lorsque vous aurez la rame puis ensuite la batte de baseball. Maintenant creusez-vous les méninges et pour les gamers qui sont bloqués et n'en peuvent plus de s'arracher les cheveux, la solution complète est ici (A n'utiliser qu'en dernier recours hein !). Une excellente surprise ce jeu flash ! Selon votre connexion, un peu de patience pour l'affichage une fois que vous aurez cliqué sur Lire la suite.

Lire la suite...

Posté par Leatherface à 09:49 - Goodies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2012

Ki ki ki... ma ma ma...

Vendredi 13 couverture BD

Elle est manifestement jeune. Elle devait être jolie, pleine de vie, insouciante. Elle est couverte de sang, presque édentée, à bout de force, hystérique. Elle n’a qu’une idée en tête : échapper à l’homme au masque de hockey et à la machette qui la poursuit cette nuit-là au cœur d’une forêt perdue. Quelques jours auparavant, elle s’apprêtait, en compagnie de quelques saisonniers, à redonner vie au camp de vacances de Crystal Lake. (Couverture de la BD visualisable en cliquant sur le logo).

Remember Alice Hardy !

Non je ne touche pas de pots de vin de la part du blog L'Antre du Bis et de l'Exploitation mais en ce moment j'ai trouvé certaines choses forts sympathiques chez eux dont... dont cette BD à laquelle je ne m'attendais pas du tout ! Tellement surpris que je suis moi-même étonné d'ouvrir cette nouvelle catégorie qui concernera les BD ayant une relation avec le monde du cinéma. Et si j'ouvre cette nouvelle section, c'est que la bande dessinée que je viens de lire m'a tellement plu qu'il m'est impossible de ne pas en toucher un mot.

Brian profite du spectacleVendredi 13 (Friday the 13th pour les intimes) c'est mon dada. Oui c'est immédiatement du sous-cinéma pour pas mal de personnes mais moi c'est mon plaisir coupable et je ne m'en lasse pas malgré certaines baisses de régime qu'a connu cette saga mettant en scène le fameux tueur au masque de hockey. Bon je schématise je sais très bien que... Ah zut non, je ne vais pas spoiler pour ceux qui n'auraient jamais vus les premiers films. Mais je ne suis pas une quiche et connais parfaitement le whodonit du premier (pas eu besoin du premier Scream pour l'apprendre) et je sais aussi que le fameux masque de hockey n'apparaît qu'au troisième volet. Alors quand j'apprends par le biais du hasard (qui fait bien les choses pour une fois) qu'une bande dessinée sur l'équarrisseur de Crystal Lake existait, il me fallait la dévorer illico ! Et chose intéressante, nous ne sommes pas ici en la présence d'un comic de juste quelques pages mais bien en la présence d'une véritable histoire (rire dans la salle pour un Vendredi 13) et 144 planches ! Voyons voir un petit peu plus en détails de quoi il en retourne.

Vendredi 13 ça tâcheL'histoire qui nous est présentée met en scène pas mal de personnages (victimes ?). En fait c'est un riche nommé Trevor Gaines qui décide de rénover le camp de Crystal Lake afin de se faire du beurre et miser sur la réputation morbide dudit camp. En effet pour ce Gaines, une telle publicité gratuite ça ne se refuse pas, jusqu'à l'idée de tee-shirts : "J'ai survécu au camp du lac Crystal". Y a pas de petits profits. Enfin bref pour remettre sur pied le camp, il embauche plusieurs jeunes à qui il donne trois semaines pour effectuer le job. Chacun devra suivre les directives d'un certain Michael Burns (que tout le monde appelle Mike), homme que Trevor Gaines a choisi pour coordonner le tout. La "main d'oeuvre" sera composée de deux couples ainsi que de quatre célibataires. Pour les couples nous avons Rico et Alisha ainsi que Ryan et Sasha. Pour les célibataires nous avons la très jolie Sally Thomas, Bryan Evans qui est un ami de Ryan et enfin deux potes : Jerry White et Nathaniel Hopps (Nate pour tous).

Planche 1Planche 2Planche 3

Quelques planches

Inutile de dire que bien évidemment les travaux ne vont pas se dérouler comme prévu, un léger accès de mort va plus que toucher nos "ouvriers" et perturber les projets de Gaines. J'ai vraiment accroché à cette BD qui pour info est sortie en 2008 chez Panini Comics et qui a comme numéro ISBN : 978-2-8094-0193-6 pour ceux qui en auraient besoin pour la dégoter. Les fans de la saga ne seront pas dépaysés car les "figures imposées" sont respectées. Un zeste de nudité, des meurtres qui s'enchaînent... et un Jason Voorhees toujours aussi froid qui ne fait pas dans la dentelle. Puis les références aux deux premiers films sont sympathiques (vous avez certainement reconnu sur la première illustration Alice Hardy des deux premiers films) tout comme la qualité des dessins dans un autre registre, mais ça c'est une affaire de goût. Je ne peux donc que vous conseiller la lecture de cette nouvelle aventure prenant une nouvelle fois lieu et place au mythique camp maudit.

Posté par Leatherface à 11:40 - BD - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 septembre 2011

Fausse finalité jamais uncut

Friday_13th_Final_Chapter logo

Vendredi 13: Chapitre Final est déjà tout sauf final (c'est le quatrième et on sait tous ce qui arrive derrière) mais en plus le film de Joseph Zito n'existe que dans sa version cinéma en VHS ou dvd. Grâce aux bonus du dernier dvd en date, il est possible d'assister aux différents meurtres dans un making-of (Slashed Scenes) et ceux-ci sont uncut, inédits car non sous cette forme dans le montage final. Un gars dont le pseudo est tommyblah420 a effectué un montage afin de bien montrer les différences entre la version cinéma et uncut. Voici la vidéo :

On notera que bien souvent ce ne sont que des rallonges d'une ou 2 secondes mais parfois ce sont des plans différents qui ont sautés comme celle de la mort de la jolie Samantha (Judie Aronson) sur le bateau pneumatique. Pour terminer, le dvd propose aussi la fin alternative retrouvée mettant en scène un rêve terrifiant de Trish (Kimberly Beck) voyant sa mère morte dans une baignoire juste avant qu'elle ne se réveille. Le dernier frisson quoi. Bien effrayante, voici une image de cette scène :

The Lost Ending