The Dead... Still Alive !!!

Billets sur le cinéma d'horreur, épouvante et fantastique

03 juillet 2011

The Saw is Family version intégrale

Leatherface affiche

Réalisation : Jeff Burr
Pays : États-Unis
Année : 1990
Durée : 78 minutes / 82 minutes (unrated version)
Imdb : tt0099994

Michelle (Kate Hodge) et Ryan (William Butler), deux étudiants traversant les États-Unis en voiture. Leur trajet les confronte à un terrifiant charnier mis à jour par les autorités du texas qui semblerait être l'oeuvre d'une terrible famille de meurtriers cannibales. Le couple ne va pas tarder à plonger en plein cauchemard lors d'un arrêt à la station service du coin. (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Texas_Chainsaw_3_4Histoire de ne pas faire dans la logique, voici The Texas Chainsaw Massacre III alors que les deux premiers ne sont pas encore sur le blog. Mais bon, déjà cela ne va plus trop tarder et ensuite les Massacre à la Tronçonneuse ne sont pas ce que l'on peut appeller des suites à proprement parler après le second. La preuve avec ce troisième volet qui fait l'impasse sur le second et ne prend en compte que le tout premier. Suffit de voir le texte d'introduction au tout début du métrage où l'on cause de l'inoubliable Sally et on y apprend que la malheureuse est décédée en hôpital psychiatrique en 1977. Du second, il n'en reprend habilement qu'une des nombreuses phrases cultes de Drayton : "The Saw is Family". Chose importante ici, le réalisateur qui n'est pas Tobe Hooper !

Texas_Chainsaw_3_8Place donc ici à Jeff Burr, qui semblait le gars idéal pour le job, celui-ci maîtrisant les suites, la preuve avec son film réalisé juste avant : Le Beau-Père II. New Line, car c'est de ce studio dont il s'agit, avait même envisagé un certain Peter Jackson ! Le studio sentait qu'il y avait moyen de ce faire de l'argent avec le personnage de Leatherface et décide donc par un nouveau film, d'essayer de lancer une nouvelle franchise pour eux. Cela n'aura duré que le temps d'un film...

Texas_Chainsaw_3_9

Alfredo (Tom Everett), l'homme qui aime les femmes... en morceaux

Vous savez tous que New Line c'est surtout les Freddy mais aussi... un certain Jason Voorhees depuis le neuvième volet (comme pour Leatherface, ils ont pris les droits en cours espérant relancer ces "boogeyman"). Mais The Texas Chainsaw Massacre III a malheureusement été victime d'une incompréhension totale entre le réalisateur, le scénariste David J. Schow et... les producteurs. Dire que le tournage fut chaotique, c'est presque limiter les faits.

Texas_Chainsaw_3_11The Texas Chainsaw Massacre III a la particularité d'être le seul volet qui n'ait pas été tourné au Texas ! Non, il a été tourné en Californie, à Los Angeles. Cela n'a rien à voir avec la qualité finale mais il est évident qu'avec un tel lieu, le réalisateur a eu sur le dos les producteurs et ce non-stop. Le problème qui a plombé le film au final, c'est que le scénario de David J. Schow était sombre et sanglant et qu'au gran dam des studios, Jeff Burr était au diapason et en avait la même vision pendant le tournage.

Texas_Chainsaw_3_15Alors voilà ce que ça a donné en gros : des scènes gores du script non tournées sous la pression de New Line qui auto-censurait le film en espérant au final récolter le sacro-saint R (interdit au moins de 17 ans) afin d'éviter le maudit X, signifiant la mort commerciale du film et donc... perte d'argent sèche. Alors sur le plateau, c'est la guerre et de surcroît les producteurs refusent d'aligner un centime de plus de ce qui était prévu au départ et voulaient même raccourcir le temps de tournage, histoire de faire des économies. Ceci montre bien le respect de New Line vis-à-vis de Leatherface.

Texas_Chainsaw_3_22

Jennifer Banko tout simplement excellente

Ce merdier a donné quelque chose d'incroyable. Le réalisateur, refusant d'écourter quoi que ce soit car c'est sa méthode de travail, a été purement et simplement... viré ! Avant d'être rappelé deux jours plus tard pour être... embaucher à nouveau ! Le studio n'ayant pas réussi à trouver un remplaçant assez vite pour terminer le boulot (il restait une semaine de tournage). De retour sur le plateau, Jeff Burr a quand même réussi à boucler son film. Mais malheureusement pour les ennuis, ce n'était pas fini !

Texas_Chainsaw_3_23Ben oui, il fallait à tout prix récolter ce fameux R ! Et là, après visionnage du premier montage, la MPAA lui donne un... X ! Inimaginable pour New Line et c'est là que le cauchemar continue de plus belle. On coupe, on coupe, et on recoupe jusqu'à ce qu'enfin la MPAA daigne décerner le R tant convoité. Inutile de dire qu'au final, chaque goutte de sang est passée à la trappe ainsi que de nombreux dialogues dont une scène bien corsée (mais on en reparlera un petit peu plus tard).

Texas_Chainsaw_3_28Ah oui, vous pensiez que c'en était enfin fini ? Mais bien sûr que non morbleu ! Suite à des projections tests (la pire chose qui soit), New Line s'est rendue compte que le personnage de Ken Foree (présent au casting parce que Jeff Burr adore Zombie de Romero) était apprécié par le public et que comme celui-ci pourrait revenir dans un éventuel quatrième film, il fallait le faire revenir à la fin bien que ce soit impossible ! Et bien c'est ce que le studio a fait sans demander l'aval du réalisateur, honteux mais malheureusement classique.

Texas_Chainsaw_3_33

Parce que je le vaux bien

Alors voilà où nous en sommes à la fin de l'aventure The Texas Chainsaw Massacre III juste avant sa sortie en salle. Voici donc le cas typique où au final absolument tout le monde est perdant. Réalisateur n'ayant pas pu faire SON film et studio qui se tire une balle dans le pied niveau financier car évidemment le film ne correspond pas du tout aux attentes du public qui boude le métrage à sa sortie. Mais heureusement l'histoire ne s'arrête pas là...

Texas_Chainsaw_3_17 Texas_Chainsaw_3_18 Texas_Chainsaw_3_21

En effet, le 30 septembre 2003, soit 13 ans après sa sortie, apparaît le dvd zone 1 contenant la version cinéma ainsi qu'une version nommée intégrale. New Line est décidemment coutumière du fait car le cas sera identique en 2004 pour la neuvième aventure de l'équarisseur de Crystal Lake qui sortira aussi en version Unrated. Pour info, ces dvd uncut sortiront plus tard aussi en zone 2 avec aussi les versions cinéma "inside".

Texas_Chainsaw_3_31Alors maintenant entrons dans le vif du sujet et causons un peu de cette version Unrated. Il est évident que malgré cette louable intention, le film ne se transformera pas en chef d'oeuvre. Déjà, le gore manquant durant le tournage n'apparaîtra pas par magie ! Mais une chose est certaine, malgré ses nombreux défauts, ce nouveau montage apporte beaucoup et rend au final le film bien plus sympathique. Et je vais vous dire rapidement pourquoi.

Texas_Chainsaw_3_42Même si ce n'est pas grand chose, les quelques aspects sanglants sont revenus. Par exemple, le visage de la fille qui se fait tronçonner contre l'arbre prend les giclées de sang alors que c'est immédiatement cut version ciné. Il y a aussi les doigts coupés de Tinker (Joe Unger) et plus d'impacts de balles lorsque Benny (Ken Foree) tire sur toute la famille. Après, il y a aussi pas mal de dialogues rajoutés. Mais le plus gros bénéfice de cette version Unrated, c'est la mort de Ryan.

Texas_Chainsaw_3_43

C'est moi qui ait la plus longue

Alors là, la manière dont il est amené à passer à trépas est bien plus longue que la version ciné et surtout malsaine ! Dans la version ciné, c'est limite inexistant, on a rapidement une main qui tire sur la corde pour déclencher le mécanisme et on ne sait même pas qui le fait. Dans la version intégrale, c'est la surprise ! C'est la petite fille Sawyer qui réclame le droit de le faire ! Petite fille excellemment jouée par Jennifer Banko déjà présente dans un certain Vendredi 13 chapitre VI (oui, on y revient toujours). Cette nouvelle scène bien dérangeante est assez longue vaut le détour et devient même le meilleur moment du film !

Texas_Chainsaw_3_38Alors au final, oui ce troisième volet possède pas mal de défauts. Kate Hodge a beau être jolie, c'est le jour et la nuit au niveau de son jeu par rapport à Marilyn Burns. Et il est évident que le film aurait réellement gagné à être comme le scénario le stipulait : bien plus sanglant. Mais malgré tout le film possède des bons moments comme cette tronçonneuse luxueuse offerte à Leatherface par ses "frangins" ou encore lorsque celui-ci joue sur un jouet électronique pour enfant (trop de la balle le F_O_O_D). Et je ne reviendrai pas sur la scène qui précède la mort de Ryan, trop barge la petite.

Texas_Chainsaw_3_24Si j'avais un énorme reproche à faire au film (on dira le plus gros), c'est de toujours posséder la même fin que celle au cinéma. Là, on en revient au délire du retour impossible de Ken Foree. Mais pourquoi ne pas avoir mis la fin alternative, elle aussi disponible sur le dvd en bonus et en excellente qualité ? Je ne peux que vous inviter à la visionner (cliquez ici) car je la considère comme la véritable fin, elle est complètement dans l'esprit Massacre à la Tronçonneuse (l'héroïne qui sombre dans la folie). Je sais que ce n'est pas facile mais il faut avoir en tête le métrage avec cette fin et rien d'autre. Après la vision d'un film, les dernières images font beaucoup sur l'avis général. Vais finir par le monter moi-même ce The Texas Chainsaw Massacre III.

Texas_Chainsaw_3

Fin alternative complètement dans l'esprit TCM

Alors oui, ce troisième volet n'est pas une suite comme on l'entend et n'est qu'en fait un remake de l'original de Tobe Hooper. En même temps, respecter la fin du second film c'est se priver du boogeyman que New Line veut relancer début du spoiler Drayton et Leatherface meurent à la fin ! fin du spoiler. Balade au Texas des futures victimes, un auto-stoppeur, une agression et refuge dans la mauvaise maison, le dîner... Le mot suite, c'est juste peut-être l'attelle métallique que Leatherface porte à sa jambe, surement suite à la fin du premier volet. Puis il y a aussi le grand-père toujours là pour le clin d'oeil.

Texas_Chainsaw_3_27 Texas_Chainsaw_3_13 Texas_Chainsaw_3_41

Bien qu'il faille reconnaître que cette nouvelle famille d'adoption est moins charismatique que les anciens personnages (Drayton, Hitchhiker, Chop Top) j'aime beaucoup la mère Sawyer (Miriam Byrd-Nethery) ainsi qu'Alfredo (Tom Everett) et la petite fille. Et franchement, que ne feriez-vous pas pour voir Viggo Mortensen jouant Eddie "Tex" Sawyer dans un si joli tablier ? Trève de plaisanteries, je vous invite à regarder ce film uniquement en version intégrale car bien qu'à des années lumières des deux premiers, c'est bien mieux et avec des très bons passages que la catastrophe sans nom qui va arriver derrière ne possède pas... A noter que le film a donné naissance en 1991 à un comic (une BD donc) en 4 tomes très sympa. Et pour ceux qui traitent The Texas Chainsaw Massacre III de bouse infâme, je ne leur dirai qu'une seule chose : "Don't mess with Texas* !".

*Ceux qui connaissent la fin alternative apprécieront le clin d'oeil

Plus d'images du film, c'est ici.


02 juillet 2011

The Ward, mes chutes...

A chaque article, il y a toujours des images prises par mes soins et non utilisées au final. Il faut faire des choix et parfois c'est un crève coeur. Alors autant en faire profiter par le biais de cette nouvelle catégorie : mes chutes au montage. Chaque image peut être agrandie par un clic de souris.

The_Ward_3

The_Ward_4

The_Ward_5

The_Ward_8

The_Ward_9

The_Ward_11

The_Ward_12

The_Ward_13

The_Ward_15

Pour aller directement sur l'article c'est ici.

01 juillet 2011

Qui est Alice Hudson ?

The Ward affiche

Réalisation : John Carpenter
Pays : États-Unis
Année : 2010
Durée : 88 minutes
Imdb : tt1369706

Kristen (Amber Heard), une jeune femme arrêtée par les autorités alors qu’elle incendiait une maison, se voit placée dans un asile spécialisé. Très vite, des phénomènes surnaturels viennent perturber le quotidien des patientes, et l’idée que le pavillon pourrait être hanté s’installe dans l’esprit de Kristen… (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

The_WardCa y est, moi qui l'attendait comme le messie, j'ai enfin pu visionner le dernier John Carpenter. Dix ans ! Dix ans sans une seule péloche après le très controversé Ghosts of Mars, son western martien que pour ma part j'ai adoré et adore toujours d'ailleurs. Donc ici on se retrouve avec un film d'horreur qui met en scène la très jolie Amber Heard qui se retrouve enfermée dans un asile, l'histoire se déroulant durant les années 60, 1966 plus exactement.

The_Ward_2Bon alors, ça donne quoi le dernier coup de Big John ? Moi qui l'idolâtre et qui ne demandait qu'à aimer ce The Ward, je suis descendu de très haut... Premier constat et non des moindres, le scénario n'est pas de John Carpenter mais surtout il ne s'est même pas impliqué dans la musique ! Cette touche si personnelle qui faisait énormément dans ses films ben... non. Tout ça plus mon opinion du métrage après vision me fait penser à une chose : John Carpenter a besoin de bouffer et a réalisé un simple film de commande, point barre.

The_Ward_6

Mais surtout ce qui fait mal, c'est de voir tous ces réalisateurs que j'adore partir en couille et filmer sans âme. Dario Argento, George A. Romero et maintenant John Carpenter qui vient les rejoindre. Pourtant The Ward commençait pas trop mal avec son premier quart d'heure. Mais ensuite il se résume à quelques apparitions fantomatiques d'une certaine Alice Hudson histoire que le spectateur ne s'endorme pas ! D'ailleurs, c'est tellement basique que n'importe quel autre réalisateur aurait pu être derrière la caméra.

The_Ward_7Mais la plus grosse déception une fois le film torché, c'est ce putain de scénario qui n'est qu'une pâle copie de pas mal d'autres films qui sont sortis juste avant lui. Difficile de ne pas spoiler en disant plus mais franchement, on assiste à deux twists aussi affligeants l'un que l'autre. D'ailleurs, le premier était tellement basique que j'étais persuadé qu'un autre allait arriver pour essayer de relever la sauce déjà bien fade.

The_Ward_10Et bingo ! Deuxième twist qui en plus d'être prévisible depuis des plombes n'est qu'une pâle copie de films récents (je me répète mais ça m'énerve). Début du spoiler en fait, le premier twist montre que Alice Hudson a été tuée par les autres patientes et que c'est son fantôme qui se venge. D'un classique... Et plus tard hop, deuxième twist à la Triangle ou autre Shutter Island, Alice Hudson n'est rien d'autre que... Kristen ! Que tout est dans sa tête et que tous les autres patientes ne sont que des dédoublements de personnalité. Bref, tout est faux et n'existe que dans sa tête... Oui, original à fond, jusqu'à la dernière image du film vue 50 000 fois auparavant pour faire sursauter une dernière fois fin du spoiler.

The_Ward_14

Alors que faut-il retenir de The Ward de positif ? Le plaisir de pouvoir regarder la très jolie Amber Heard une nouvelle fois ? Revoir aussi la sympathique Danielle Panabaker (Vendredi 13 le remake, The Crazies et bientôt dans la suite de Piranha 3D) dans le rôle elle aussi d'une patiente nommée Sarah et qui ne sert pas à grand chose ? Désolé mais franchement, ça fait même pas léger au final. Après Omar, c'est "John Carpenter m'a tuer".

The_Ward_16Quand je repense à Ghosts of Mars qui s'est fait détruire partout et à tort, je ne donne pas cher de la peau de ce The Ward sauf que cette fois-ci ce ne sera pas volé. Franchement, si vous trouvez un type qui n'aime pas Ghosts of Mars mais qui viendrait juste derrière encencer The Ward, fuyez ce néant intellectuel ! Ou envoyez son CV à TF1 ou une autre chaîne de TV. Vraiment, le meilleur terme pour définir The Ward est celui-ci : insipide. Je suis tellement déçu que ne n'ai même plus envie d'en parler et... c'est ce que je vais faire fissa tiens !

Plus d'images du film, c'est ici.

30 juin 2011

Phenomena et son cut italien

Phenomena Arrow VideoPhenomena (1985) de Dario Argento est aussi le mal aimé, celui que l'on montre du doigt comme annonçant le début, ou du moins les prémices de la future déchéance du cinéaste italien. Je ne suis pas du tout de cet avis, et je compte le dire prochainement mais pour cela j'attends de pouvoir m'acheter le dvd paru chez Wildside qui semble-t-il est d'une qualité irréprochable au niveau de l'image. Malheureusement, le montage de ce dvd est le même que la précédente édition parue chez TF1, c'est à dire le montage international. On ne peut pas parler de censure, ce montage international est l'oeuvre même de Dario Argento ! Mais il faut savoir que le film pour l'Italie est plus long d'approximativement 6 minutes. Pour mater cette version, une solution, le blu-ray paru cette année chez l'éditeur anglais Arrow (jaquette ci-contre) qui possède des sous-titres anglais. Oui, dommage qu'ils n'aient pas inclu la VF d'époque comme le dvd paru chez Anchor Bay mais qui lui aussi était le montage international. Figurez-vous qu'un site anglais a relevé les différences et les voici ci-dessous. Pas moins de 74 différences !!! Source ici.

  • +1.5s after 12m - Bee flying around in the back of the car. Frau Bruckner waving her arms at it, Jennifer trying to stop her hurting it.
  • +0.5s after 15m - Jennifer walking towards bed in school.
  • +0.25s after 16m - extended shot of Jennifer in bed talking to Sophie.
  • +0.25s after - extended shot of Jennifer.
  • +1s after 18m - extended shot of Jennifer before she turns the light off.
  • +5s after - extended shot of Jennifer before she replies to Sophie's question.
  • +3s after23m - Jennifer sleepwalking on roof before it gives way.
  • +14s after 24m - boys helping Jennifer get up after their car has knocked her down, then leading her towards the car, forcing her to get in as she screams 'No!' and driving off.
  • +3s after - extended shot of boys in car talking with Jennifer struggling between them.
  • +4s after - extended shot of Jennifer trying to climb over the front seats into the back of the car.
  • +0.5s after 28m - extended shot of John McGregor as he is talking to Jennifer.
  • +3s after - Jennifer walking towards stairs with Inga the chimp.
  • +0.5s after 30m - Jennifer laughing.
  • +1s after 32m - extended shot of Jennifer as John is talking.
  • +0.5s after - extended shot of Jennifer.
  • +1s after 33m - extended shot of Jennifer before EEG test.
  • +18s after 34m - teacher and girls walking out of room into hall where other girls are talking. Girl knocking on telephone booth and asking girl on phone to hurry up, shot of Jennifer in another booth about to make a call.
  • +1s after 35m - extended shot of girls as teacher is talking.
  • +0.5s after - extended shot of girls.
  • +4s after 39m - extended shot of news broadcast on TV.
  • +1s after - couple talking on TV.
  • +11s after - man talking on TV. Sophie walking into school grounds and turning round before carrying on.
  • +3s after 40m - extended shot of Sophie after her boyfriend has gone.
  • +0.5 s after - extended shot of Sophie walking through trees.
  • +0.5s after 43m - extended shot of Sophie running.
  • +2.5s after - extended shot of Jennifer walking into grounds.
  • +2.5s after - Jennifer walking through grounds following firefly.
  • +6.5s after - Jennifer continuing to follow firefly.
  • +2s after - Jennifer pulling her hands out of bushes after finding gloves.
  • +2s after 48m - extended shot of John McGregor.
  • +3.5s after - extended shot of Jennifer.
  • +0.5s after - extended shot of John.
  • +11.5s after 56m - nurse sitting next to Jennifers bed knitting. Jennifer keeping an eye on her. Nurse putting down knitting and starting to fall asleep.
  • +5s after - nurse falling asleep, Jennifer moving her hand.
  • +3.5s after - extended shot of nurse sleeping, Jennifer starting to undo drip from her arm.
  • +0.25s after 60m - extended shot of John while John is talking.
  • +0.25s after - extended shot of Jennifer.
  • +0.25s after - extended shot of Jennifer.
  • +0.25s after - extended shot of Jennifer.
  • +0.25s after - extended shot of Jennifer.
  • +0.25s after - extended shot of John.
  • +0.25s after - extended shot of John.+20.5s after 64m - woman on bus asking Jennifer to close the window. Jennifer refuses so the woman goes to the front of the bus complaining. Shot from rear of bus of car following.
  • +5.5s after 68m - Jennifer walking through field.
  • +1.5s after 69m - shot of papers on bookcase.
  • +7s after - Jennifer jumping up trying to reach papers.
  • +7s after - Jennifer successfully knocking one of the rolls of paper to the floor, then trying to reach the others.
  • +0.5 after 71m - extended shot of maggot ridden severed hand.
  • +2s after 74m - extended shot of John with spear in his stomach before it is pulled out.
  • +2.5s after 76m - extended shot of man in asylum. Inspector Geiger and doctor looking at him.
  • +1s after 82m - extended shot of Frau Bruckner as she shows Jennifer her house.
  • +8s after 84m - Jennifer wiping her forehead with her arm and feeling her face after Frau Bruckner has told her she must have a fever.
  • +23.5s after 85m - Jennifer arguing with Frau Bruckner after she has told her to take some pills.
  • -3s after - shot of Jennifer as Frau Bruckner is holding her arm.
  • +0.5s after - extended shot of Jennifer running out of bathroom.
  • +27s after 89m - Jennifer dialing number, Frau Bruckner putting her finger on the hook of the phone and asking who she is calling. Jennifer replies "Morris, to tell him everything is OK". Frau Bruckner snaps "tommorrow" and tries to take the receiver from her hand.. Jennifer protests but Frau Bruckner gets angrier and shouts "No!". Jennifer then pushes her away and she falls to the ground hitting her head against the wall. Jennifer then starts to dial again and doesn't see Frau Bruckner getting up behind her.
  • +7.5s after - Frau Bruckner swearing at Jennifer after she has knocked her down with a club.
  • +10.5s after - Frau Bruckner dragging Jennifer along floor swearing at her again, a buzzer sounding.
  • -2s after - shot of Inspector Geiger approaching house.
  • +20s after 96m - Jennifer crawling through tunnel following telephone lead, tugging it to see where it goes, then pausing to take off her neckscarf before continuing.
  • +1.5s after 97m - extended shot of Jennifer splashing about in body pit.
  • +1s after - extended shot of Jennifer in pit.
  • +4.5s after long shot of Jennifer screaming in pit, Inspector Geiger chained to the wall before Frau Bruckner walks in laughing at them.
  • +4.5s after - extended shot of Jennifer trying to reach edge of pit.
  • +2s after - Inspector Geiger pulling against chains, shot from above pit of Jennifer surrounded by body parts.
  • +4s after - Inspector Geiger choking Frau Bruckner pulling her to the ground, holding her down and hitting her with the chain.
  • +3s after - close up of Inspector Geiger now choking a bloody Frau Bruckner after Jennifer has managed to escape.
  • +3s after 100m - Jennifer pausing in corridor before running outside.
  • +1s after - mutant child trying to fight off insects.
  • +3s after - extended shot of Jennifer in boat after child has gone underwater.
  • +1.5s after - extended shot of Jennifer as she looks up at sky.
  • +13s after - Jennifer sitting in boat looking round.
  • +1s after - Jennifer swimming underwater.
  • +1s after - Jennifer taking a breath before going back underwater.
  • +2s after - Jennifers leg being held by child underwater, close up of it's burnt face.
  • +1s after - Jennifer trying to escape child's clutches.
  • +0.5s after - Jennifer still trying to free herself.
  • +17s after 105m - Jennifer standing on the shore looking round, wiping her hair back and starting to feel cold.

Jennifer so hot !

"Au fait, nous sommes dans quel film Gloria* ?"

Phenomena est aussi le film qui met en vedette la très jolie Jennifer Connelly. C'est sa seconde apparition devant la caméra mais ici elle décroche le rôle principal ! A l'époque du tournage, elle avait 13 ans ! Impossible de ne pas vous montrer comment la petite s'est bonifiée avec le temps avec cette sympathique image d'un autre film où la belle avait 5 ans de plus que lors de la sortie de Phenomena. Je sais que ça fera plaisir à pas mal de lecteurs (bon OK moi aussi, on peut même cliquer pour agrandir). Petit quizz au passage... savez-vous de quel film il s'agit* ? Allez hop, on se quitte avec la bande annonce de Phenomena que je vous invite à découvrir si vous ne l'avez jamais vu jusqu'ici.

Mise à jour : Si vous êtes intéressé par la version longue ben... téléchargez-là ! Et ce grâce à l'ami Humungus de Ciné-Bis-Art qui nous propose cette version italienne exclusive avec sous-titres français ! Qualité 720p en 5 parties : ici. Bon film si vous avez eu la bonne idée de télécharger avant les habituelles liens morts.

* The Hot Spot (1990)

Insidious, mes chutes...

A chaque article, il y a toujours des images prises par mes soins et non utilisées au final. Il faut faire des choix et parfois c'est un crève coeur. Alors autant en faire profiter par le biais de cette nouvelle catégorie : mes chutes au montage. Chaque image peut être agrandie par un clic de souris.

Insidious_4

Insidious_6

Insidious_8

Insidious_10

Insidious_15

Insidious_17

Insidious_18

Insidious_19

Insidious_22

Insidious_23

Pour aller directement sur l'article c'est ici.


29 juin 2011

Une vieille qui lâche pas l'affaire

Insidious affiche

Réalisation : James Wan
Pays : États-Unis
Année : 2010
Durée : 103 minutes
Imdb : tt1591095

Josh (Patrick Wilson), son épouse Renai (Rose Byrne) et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l'aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une succession de phénomènes paranormaux débute peu après. Un médium leur révèle alors que l'âme de leur fils se trouve quelque part entre la vie et la mort, dans la dimension astrale, et que les manifestations sont l'ouvre de forces maléfiques voulant s'emparer de son enveloppe corporelle. Pour le sauver, Josh va devoir lui aussi quitter son corps et s'aventurer dans l'au-delà... (Affiche visualisable en cliquant sur le logo).

Insidious_3Je ne vais pas le nier, j'ai toujours aimé les films de James Wan : le premier Saw, Dead Silence et Death Sentence. Aucun problème là-dessus, d'ailleurs tous ces films apparaîtront un jour ou l'autre sur mon blog. Voici donc le dernier en date actuellement en salle : Insidious. Après un drame couillu et nihiliste haut de gamme (Death Sentence), James Wan revient à l'horreur. Je ne dirai pas que son nouveau film est original, mais il est certain qu'il réussit son coup en piochant ça et là diverses idées et il arrive au final avec un résultat bien plus concluant que pas mal d'autres productions.

Insidious_11Bien que l'on pourrait croire à un nouveau film de maison hantée, ou encore un ersatz de L'Exorciste avec un cas de possession, James Wan utilise plutôt comme base le dédoublement astral (la capacité de pouvoir sortir de son corps durant le sommeil). J'avais déjà pour ma part entendu parler de ça au sujet de certains moines tibétains, mais je ne connais rien de plus sur le sujet. Et de toute façon, après avoir vu le film, l'idée d'essayer ce genre de "truc" ne me tente pas du tout. Que voulez-vous, j'ai assez de soucis comme ça, pas besoin d'en rajouter et de faire convoiter mon corps par des démons ou autre entité malfaisante.

Insidious

Vous ne l'oublierez pas de sitôt ! D'ailleurs, ce serait une grave erreur...

Alors le film se lance et ça commence à l'ancienne. Un petit prologue puis le logo du film plein écran avec la musique qui stresse et qui limite fait mal aux oreilles. Cette manière "rétro" avant de commencer est assez sympathique ma foi, mais faut espérer que ce n'est pas juste la prétention de vouloir jouer dans la cour des grands mais que l'on en a aussi les moyens ! Ensuite, on passe à la présentation du lieu et des personnages le temps de tout mettre en place avant de rentrer dans le vif du sujet. Et ce qui est vraiment excellent dans cet Insidious, c'est son casting avec des acteurs qui font juste ce qu'il faut et jouent juste.

Insidious_12Oui, pour ce qui est de faire monter l'angoisse, James Wan assure vraiment. Il y a énormément de passages où ça monte crescendo, comme celui où Renai entend d'étranges bruits dans le babyphone et regarde inquiète, comme le spectateur, le haut des marches et la porte menant à la chambre de son bébé. Très prenant croyez-moi. Ensuite, il y a aussi certaines des "entités" qui sont vraiment glaçantes. Comme ces deux filles en robe blanche, qui bien que plus vieilles font immanquablement penser à Shining.

Insidious_20Leur côté irréel avec ces sourires figés appuyés à la limite du grotesque si vous feriez la même chose en vrai rendent au contraire ici un côté clown effrayant au possible. Le genre de gimmick que j'adore et qui glace le sang. Il ne faut pas oublier bien évidemment l'entité principale démoniaque qui attend patiemment la possibilité pour pouvoir prendre possession du corps du petit Dalton (Ty Simpkins). Elle aussi possède des apparitions bien stressantes et aussi angoissantes comme lors du rêve de Lorraine (Barbara Hershey) la mère de Josh.

Insidious_24

Une menace qui se précise au fil des photos

En fait, après sa chute, Dalton n'est pas dans ce que l'on pourrait appeler médicalement parlant un coma. Son corps est en quelque sorte en attente du retour... de lui-même (vous comprenez hein, je n'ai pas parlé de dédoublement astral pour rien j'espère). Evidemment les médecin ne comprennent pas ce qui se passe réellement et c'est Lorraine qui va révéler des choses sur le passé de son fils Josh et faire appel une nouvelle fois à une femme nommée Elise (Lin Shaye).

Insidious_14C'est à ce moment là où pour souffler un peu, une bonne dose d'humour va faire son apparition en la personne des deux "ghosbusters" de service venant se rendre compte par eux-même avant de faire venir Elise. Heureusement l'humour passe plutôt bien et ne dessert pas le film, bien au contraire. Pari risqué d'amener ces deux lascards mais James Swan s'en sort fort bien avant de nous replonger dans le stress de l'inconnu. Alors Dalton va-t-il réussir à revenir ainsi que son père essayant de le retrouver en ayant aussi utilisé le dédoublement astral ?

Insidious_21La réponse dans vos salles bien évidemment ! Pour ma part j'ai vraiment aimé cet Insidious bien que je me doutais qu'à la fin... vous verrez, je ne peux rien dire. La musique et les effet sonores font merveilleusement bien leur boulot et comme je le disais précédemment, les acteurs sont très bons. Rose Byrne effrayée est plus que convaincante ! Et je suis persuadé que ce film se bonifiera avec le temps dans mon esprit. Maintenant, plus qu'à attendre la sortie blu-ray ainsi que le prochain film de James Wan qui confirme tout le bien que je pense de lui jusqu'à présent. En tout cas, ce même James "Dead Insidious Silence" Wan n'a définitivement pas réglé son problème avec les vieilles.

Plus d'images du film, c'est ici.

Posté par Leatherface à 08:55 - Horreur - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juin 2011

Futur massacre en 3d ?

tcm3dDécidément, voilà une nouvelle qui à la base n'est pas rassurante : Massacre à la Tronçonneuse va revenir via un tout nouveau film en... 3D. Etonnant vu qu'en ce moment la mode est de sortir tout et n'importe quoi en 3D. Anciennement nommé Leatherface 3D, le film s'appellera finalement The Texas Chainsaw Massacre 3D, titre qui parle bien plus au mental de la populace. Ce qu'il faut savoir pour l'instant, ce sont les producteurs de Saw 3D qui sont derrière tout ça (argh !) mais aussi que Bill Moseley sera dans le film (ouf !). Bon, pas dans le rôle de Chop Top du second volet mais dans celui de Drayton. Certainement un clin d'oeil au regretté Jim Siedow, inoubliable dans les deux premiers volets. L'histoire ne prend en compte que l'original et sera directement sa suite mais le scénario va nous amener assez vite un peu plus de 30 années plus tard avec le personnage de Heather traversant le Texas afin de venir toucher un héritage. Il est aussi question que son cousin ne serait autre que Leatherface (ben dis-donc...). En tout cas le tournage a débuté ce mois-ci, prévu pour l'été 2012 et réalisé par John Luessenhop. Ah oui, au scénario ce sont Debra Sullivan et Adam Marcus (Jason va en Enfer), en espérant qu'ils soient bien plus inspirés... Bref, un reboot avec de multiples suites prévues (s'il fait un minimum d'oseille je présume).

Posté par Leatherface à 10:55 - Coming soon - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2011

Des écorchés UNCUT !

pinhead_head

Dans la majorité des cas, les suites de films sont majoritairement inférieures. Pas facile de faire mieux qu'un premier volet qui a marqué les esprits. Mais malgré ce constat peu flatteur, la tâche n'est pas impossible et ce Hellbound Hellraiser 2 en est la preuve. Celui-ci se hisse sans problème au niveau de l'original et est même meilleur à meux yeux. Mais une fois de plus, la version intégrale du film n'existe qu'en VO et c'est inadmissible lorsque l'on connaît ladite version.

Laserdisc11 décembre 1996, sortie aux Etats-Unis du laserdisc (ci-contre) du film de Tony Randel dans sa version intégrale. Evidemment, votre serviteur se l'était payé fissa ! Mais le bonheur n'était pas complet, pas de VF. Qu'à cela ne tienne, je viens de trouver des sous-titres français synchro pour que la plaisir de la vision soit complet. Après vérification, ces sous-titres n'apparaissent pas lors des nouveaux dialogues mais sont synchro dès que ça reprend sur les scènes cut. Heureusement, il n'y a absolument rien de dommageable car la majorité des suppléments par rapport à la version commercialisée en France par TF1 Vidéo sont des scènes gores ou sans trop de dialogues et compréhensibles un minimum. On se retrouve donc très prochainement pour un article sur cette version UNCUT si spécifique et qui rend ce Hellbound Hellraiser 2 encore meilleur ! What's your pleasure, Mr. Cotton ?

25 juin 2011

Fincher tatoué en décembre

The_Girl_with_the_Dragon_Tatto_afficheRien de mieux qu'une affiche non censurée pour célébrer le prochain David Fincher vous ne trouvez pas ? The Girl with the Dragon Tattoo, c'est son titre, sera donc le remake d'un film suédois de 2009 que je n'ai pas vu. Etant fan de l'ami Fincher, je ne vous cache pas que ce film m'intéresse. En attendant je vais profiter pour rattraper mon retard car je n'ai pas encore eu le temps de mater The Social Network. Pour terminer, et pour ceux qui tout comme moi ne savaient pas de quoi il était question avec ce futur remake, voici le synopsis qui me semble fort sympathique : Mikael Blomkvist est journaliste économique dans le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de prendre de la distance avec sa vie et son métier. Mais Henrik Vanger, grande figure de l'industrie suédoise, fait appel à lui afin d'enquêter sur une disparition non élucidée, celui d'Harriet Vanger, nièce du grand homme et disparue à l'âge de seize ans. Au cours de ses recherches, Blomkvist se rend compte que La famille Vanger semble cacher bien des haines et des secrets. Dans le cadre de son enquête, le journaliste est amené à rencontrer Lisbeth Salander. La jeune femme de vingt-quatre ans possède un don exceptionnel, celui de découvrir des informations introuvables. Tous deux vont être amenés à se croiser dans une enquête qui va révéler beaucoup plus que ce que chacun aurait pu imaginer.

P.S : Pour l'instant la sortie française serait prévue pour le 18 janvier 2012.

Posté par Leatherface à 14:57 - Coming soon - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

Terreur, mes chutes...

A chaque article, il y a toujours des images prises par mes soins et non utilisées au final. Il faut faire des choix et parfois c'est un crève coeur. Alors autant en faire profiter par le biais de cette nouvelle catégorie : mes chutes au montage. Chaque image peut être agrandie par un clic de souris.

Terreur

Terreur_2

Terreur_3

Terreur_4

Terreur_5

Terreur_6

Terreur_7

Terreur_8

Terreur_9

Terreur_10

Pour aller directement sur l'article c'est ici.